Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Les éponges des piscines


Les éponges, tout comme les différents types de corail font partie des merveilles des océans.

Afin de se nourrir, les Porifères (éponges) filtrent l’eau qui les traverse, pour y capturer des proies. Cette stratégie ne demande ni structure complexe, ni mouvement coordonné.


Les éponges forment l’organisation la plus simple : ce sont des colonies de cellules pratiquement indifférenciées, sans structures internes réelles, ni fonctionnement. Ce sont des animaux sans système nerveux ni tube digestif. Leur corps n’est formé que par deux couches de cellules (ectoderme et endoderme).

On observera dans leur structure interne des canalicules, permettant de diriger les flux d’eau. Une grosse éponge d’1 m filtrera jusqu’à 2000 l / jour.

15 000 espèces dénombrées dans le monde, leur anatomie simple donnera pour une même espèce, de nombreuses morphologies (sphéroïde, incrustante ou tubulaire) rendant leur identification précise difficile.







Taxinomie *

Embranchement : Poriféra
Ordre : 24
Famille : 127
Espèce : environ 15 000

Commentaires

  1. Cricri25/1/13

    Très curieuse oui, mais belle....
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore plus belles en vrai ;)
      Bisous

      Supprimer
  2. J'ignorais qu'elles pouvaient avoir des couleurs aussi vives. Ce sont les mêmes éponges qu'on utilisait pour la toilette des bébés ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les éponges naturelles viennent de l'océan, mais d'une autre espèce.
      Biz

      Supprimer
  3. Pourquoi des piscines ?
    A part cette question, j'avoue ne pas être très inspirée sur ce coup là.
    Poutoux et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Explication faite dans
      le pavé "Les pieds dans l'eau",
      ribrique "piscine" ma poulette

      Tu suis pas beaucoup hein ?! ;)

      Supprimer
  4. j'en ai déja vu dans des boutiques ,il y a longtemps mais ça ne leur ressemble pas .d'abord , la couleur est plus vive .on dirait un minéral .
    merci de ces explications .
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il en existe des toutes roses aussi.
      Bisous Ghislaine

      Supprimer
  5. Bonjour Nathalie, là j'ai appris quelque chose... je ne pense pas que j'en avais déjà vu. Pour des photos sous-marines, c'est très bien reproduit, un grand bravo. Excellente fin de semaine, dernier jour de neige avant l'arrivée de la pluie et du redoux de ce week-end, gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devais en faire de bien meilleures sous l'eau, avec la GoPro, mais à l'époque nous n'avions pas le bon boitier. Alors toutes la série des piscines est faite avec les filtres polarisés.
      Nous l'avons acheté, il faut qu'on y retourne ;)
      Merci beaucoup Philippe.
      Gros bisous.

      Supprimer
  6. On en apprend toujours plein par chez toi belle journée nath

    RépondreSupprimer
  7. Incroyable comme c'est beau. merci Nath
    douce soirée et bisous tout plein
    chaotu

    RépondreSupprimer
  8. Hello Nath,
    Surprenante la couleur et je n pensais jamais qu'ils puisse y en avoir 15000 espèces.
    de belles images.
    Entre -8° ce matin et -3° l'aprem, avec le retour de quelques flocons de neige ce soir, j'ai hâte de retrouver le sud et de quitter toutes cette grisaille.
    Bizzzz et bon week-end Nath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu comme toi...
      Bonne soirée Annie

      Supprimer
  9. je ne pensais que c'était aussi jaune et aussi important

    RépondreSupprimer
  10. Encore un excellent article à ton actif!

    Je "bois" ces reportages que tu offres sur Mayotte, surtout en ce moment par ce mauvais temps, gris ou pluvieux... ou les 2, ma capitaine! LOL!
    Ces éponges sont un de ces maillons indispensables à la vie sur notre planète!
    Elles sont tout aussi fascinantes que les coraux!
    Grosses bises, ma belle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À bord moussaillon, direction la barrière de corail de Mayotte !
      Merci Noushka ;)

      Supprimer
  11. Bonjour Nathalie,
    Voilà des organismes surprenants, aux moeurs vraiment élémentaires, ce qui n'enlève rien à leur attrait bien au contraire. Merci pour ces belles images Nathalie et bises à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Élémentaires, pourtant indispensables nous le savons tous trop bien.
      Bonne soirée Roger

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois