Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Réserve Forestière de Songoro Mbili


Ce matin, nous partons sur un GR qui nous amènera au gite de Combani. Pour cela, nous traversons la Réserve Forestière de Songoro Mbili. Le Gîte du Mont Combani est un beau gite, où les touristes trouveront sans doute, un paradis sur cette île pour vivre séparer des locaux et ne rien apprendre des vraies traditions. Grand bien leur fasse, ce n'est pas notre façon de voir les choses lorsqu'on se déplace sur cette île. L'aventure, il n'y a rien de tel. Cette randonnée, aller retour prend facilement 4 - 5 heures, avec les arrêts photos et les jus de fruits bus là-bas (jus de Goyave, Carambole ou jus de Baobab).


Papillons, flores, oiseaux, Lemur fulvus mayottensis, nous rencontrons tout, je vous présenterai tout !!!


Je ne m'attarde pas sur Danaus chrysippus*, vous le connaissez déjà :-)


Parlons flore, parlons bien.


Crotalaria retusa, Crotolaire. Originaire d'Asie, devenu pantropicale. Herbe dressée pouvant atteindre 1 mètre de hauteur. Cette espèce est commune dans les terrains en friche, en bordure de route et parfois en terrain cultivés. Les graines sont toxiques.


Une fleur que nous connaissons toutes et tous, bien maintenant, Lantana comorana.



Lors de notre passage autour du lac Dziani Dzaha* et la présentation de sa flore* notamment, je vous avais mis en garde sur la toxicité de ses graines vertes. Cette plante étant introduite même en métropole, attention.



Clidemia hirta, originaire d'Amérique tropicale et largement répartie. Arbrisseau s'installant sur les terrains en friche, dans les plantations ou les fourrés plus ou moins ombragés. L'espèce largement disséminée par les oiseaux, devient envahissante. Le pois de senteur que l'on voit sur la droite n'en est pas la fleur.



Solanum torvum, Bringellier. Originaire des Antilles et d'Amérique Centrale; devenue pantropicale. Arbuste de 1 à 3 mètres de hauteur. Se rencontre communément en lisière de forêts secondarisées, dans les campagnes et au bord des chemins.

À Mayotte, les baies et feuilles de Solanum torvum prises en bains de bouche après macération dans l'eau calment les maux de dents.


De temps en temps, une petite ouverture sur le GR permet d’apercevoir Petite Terre, son Rocher et le lagon.



Pas d'identification pour cet arbrisseau, mais la texture des feuilles me fait dire que nous sommes certainement sur une fleur appartenant à la famille des Verbénacées.



Achyranthes aspera, Herbe sergent. Originaire du sud de l'Asie avec répartition pantropicale. Herbe vivace, haute de 30 à 70 cm. La floraison a lieu tout au long de l'année. Commune sur les décombres et bords des chemins.


Drôle de petite chose qui pend au milieu de ces lianes, sur laquelle je n'ai aucune information, mais je pense tout de même, que cela fait parti de la famille des Cucurbitacées.



Il en va de même pour ces graminées rouge rosé. 


Nous approchons du gite et vous remarquerez que le chemin n'est en rien sauvage, mais tout aussi agréable à  prendre, je vous rassure. 

 

Pandanus mayottensis* (endémique de Mayotte), que je vous avais également présenté sur la traversée de la forêt humide, en direction de la Maison du Gouverneur. Feuilles ci-dessus, fruit ci-dessous.



Commentaires

  1. tu vas tout nous présenter et c'est tant mieux ! j'adore voir tes photos d'ailleurs !
    bisous et j'attend la suite .

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Nathalie, une série de clichés haut en couleur, très bien documentés pour nous permettre d'apprécier la faune et la flore d'une île lointaine peu connue... mais qui au travers de l'oeil de l'Artiste Photographe mériterait qu'on s'y intéresse davantage. Félicitation pour l'ensemble de ce travail très soigné et qui fait plaisir en cette période de froid.... Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Philippe
      Idem ici, gris, pluie ....
      Bisous

      Supprimer
  3. Une flore magnifique, je rêve de prendre un bain de solanum.. un régal que de se promener avec toi Nathalie
    belle journée et bisous tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas ? l'aromathérapie est une merveille ;-)
      Gros bisous

      Supprimer
  4. Coucou ma caille,
    Oh ce que cela fait du bien toutes ces jolies photos de nature, et qui plus est ensoleillées !!!!!!
    Je me suis régalée, et je suis en manque, alors tu imagines !
    Faune, flore, tout ce dont javais besoin ce matin, merciiiiii
    Poutouxxxxx et bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma poulette, cela change de la neige ;-)
      Bonne journée :)))

      Supprimer
  5. Bonjour , nous en savons un peu plus sur la flore de Majimbini...merci ...
    Avec le temps épouvantable que nous avons vécu la semaine dernière, je n'ai pas mis le nez dehors...Je pioche dans mes réserves pour alimenter mon blog...
    J'espère que tu as pu profiter de ton déplacement pour nous rapporter de belles photos de montagne...
    Bonne fin de journée Nath....bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va sur Clic de Biodiversité (deuxième site)
      Tu auras tout ;-)

      Supprimer
  6. Bonjour Nathalie :) Tu joues ton rôle d'ambassadrice à la perfection, tes photos me donnent envie de découvrir Mayotte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire découvrir pour mieux protéger, telle est ma devise ! :)
      Bonne fin de journée Philippe.

      Supprimer
  7. Très joli reportage, Nath!
    Ca donne vraiment envie de vacances (enfin d'aventures photos!) et de découverte de cette île dont tu nous parles toujours avec tant d'amour!
    J'ai l'impression d'y être avec toi.... Maybe one day!!
    Grosses bises et bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maybe.... après les Pyrénées.... ;)
      Bises

      Supprimer
  8. Bonjour Nathalie,
    La promenade est magnifique et j'avais vraiment l'impression d'y être :-))
    Les images sont particulièrement réussies et j''ose de sincères bravos !!!

    RépondreSupprimer
  9. Coucou ma Caille,
    Ah j'ai oublié de te dire ce matin, je te propose un partenariat à savoir, tu me donnes les mots, et je te fais le "Petit Nath Illustré" avec à coté, les définitions en étant armée de mon décodeur super puissant. Je pense que ce serait Génila ;-)
    Poutouxxxxxxxxxxxx tout plein.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, aïe, aïe.... j'ai rien compris MDR

      Supprimer
  10. Bonsoir Nathalie, bel article sur la flore de Mayotte, malheuresement je ne connais pas cette flore bien spécifique. Par contre pour la curcubitacée pas de problème, c'est bien cela mais laquelle????
    Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, laquelle ???
      Merci Pierre Denis !

      Supprimer
  11. c'est vraiment magnifique et cela nous réchauffe le coeur car dehors le tps est encore bien triste

    RépondreSupprimer
  12. Va te relire sur l'aigrette de ce matin ! Je pense que tu ne devais pas avoir les yeux en face des trous, mais c'était gentil hein, juste pour le sourire ;-)
    Poutouxxxxxx

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Nathalie
    Une belle balade dans ce magnifique sentier.
    Un grand bravo pour les photos, Excellentes.
    Bonne journée, Bisous.

    RépondreSupprimer
  14. superbe série ! que de belles plantes (même si beaucoup d'entre elles ne sont pas originaires de l'île ) ...c'est toujours un plaisir de découvrir ces lieux exotiques quand on a pas encore eu l'occasion de voyager !

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Nath!
    Mes commentaires ne passent pas... Grrrrrrr... Bref!
    Magique cet article! Je ne connais pas cette faune et flore... un régal!
    Heureusement que "certains" savent s'adapter à la modification de leur habitat.... rassurant dans ce Monde de destruction et de mauvais mouvements!
    Bonne journée Nath.

    RépondreSupprimer
  16. Merci Nathalie pour toutes ces découvertes ; de superbes images :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois