Chèvres sauvages ardéchoises

Lors du rachat du domaine de Gaud au moment de la création de la réserve, une vingtaine de chèvres de cet élevage sont retournées à l'état sauvage et se sont reproduites. Ce ne sont pas les seules, d'autres chèvres d'autres races sont venues se joindre à ce troupeau vers Saint Marcel d'Ardèche. En mai 2011, ces chèvres étaient menacées d'abattage par la préfecture, car en cas d'accidents, les Maires des secteurs concernés sont pénalement tenus responsables. Les multirisques qui étaient à l'époque évoqués :

- Accidents de la route (pourtant les touristes aussi traversent n'importe comment)
- Introduction de nourriture par l'homme dans une Réserve Naturelle Nationale
- Risque de maladies
- Risque de chutes de pierres


Le 4 oct 2011, les maires des 5 communes ardéchoises, conscients de l'injonction qui leur avait été faite par le Préfet, ont tous proposé des solutions alternatives pour la survie de ces chèvres. 

- Protocole de suivi des animaux
- Interdire le nourrissage des chèvres avec panneaux et campagnes d'informations
- Faire des prélèvements réguliers pour s'assurer que les animaux ne sont pas porteurs de maladies.


Aujourd'hui, on peut croiser sans problème ces jolies chèvres férales dans les Gorges de l'Ardèche. Elles sont aujourd'hui le patrimoine de l'Ardèche, avec un fort attrait touristique.








Ardèche (07)

 Pour une fois un préfet n'a pas eu le dernier mot et les maires des communes ont pu avoir gain de cause !

Commentaires

  1. Très bonne initiative de la part de ces maires, jolie série, bonne journée Nathalie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Raymond, bonne journée à toi aussi !

      Supprimer
  2. Tous ces bons fromages qui se perdent ;-))Sérieusement, elles sont très belles, et doivent entretenir à leur manière les couverts, en débroussaillant, et donc diminuant les risques d'incendie ? Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a peu d'incendies dans les Gorges même, c'est autour que ça crame bien.
      Merci Mo !

      Supprimer
  3. La première fois que nous avons longé les gorges de l'Ardèche, nous avions été surpris de découvrir ces chêvres. Ce sont des rencontres que j'aime beaucoup. J'avais fait des photos mais elles sont sans comparaison avec les tiennes qui sont magnifiques.
    Heureusement que les maires ont eu le dernier mot. Ils assument leurs responsabilités, c'est bien !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une fois, ils ont fait preuve d'intelligence pour la biodiversité.
      Gros bisous à toi :)

      Supprimer
  4. super ces chèvres en liberté !ce doit être sympa de les croiser ou de les apercevoir sur les rochers !
    en plus elles sont belles .
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bises Ghislaine. C'est génial oui.

      Supprimer
  5. Je les photographie à chacun de mes passages ;-)
    Bonne journée Nathalie, bises :)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Nathalie, ces chèvres semblent bien heureuses dans leur environnement avec comme terrain de jeux de beaux blocs pour l'escalade :) Excellente journée, gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais oublie l'escalade ! LOL
      Pas dans les Gorges ;)
      Bisous et bonne journée.

      Supprimer
  7. bonjour Nath,

    Je vais faire un tour demain à la petite mare aux libellules...et je te fais signe aussitôt pour que tu prennes tes dispositions pour que l'on se fixe un lieu de rencontre...elles sont belles tes ardéchoises, et elles apportent dans ce paysage une note de vie agréable à voir...A très bientôt j'espère....bisous Nath..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK !
      Bisous et bonne soirée Claude.

      Supprimer
  8. haa belles trouvailles, je savais pas qu il y en avait à l état sauvage là bas, c est chouette !!!

    mais si tu longe une corniche et que tu en croise une en face... oulalala, les cornes ;-P

    bizz bonne journée ☼

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles, elles viennent te léchouiller Lol !
      Bizzzzz

      Supprimer
  9. Bonsoir Nathalie, elles sont toutes mimis ces chèvres et de plus elles font du netoyage. Pour une fois les élus locaux sont moins bêtes que les chèvres. Mais ça reste une exeption....
    Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, des fois ça arrive !
      Bonne soirée, bises.

      Supprimer
  10. De très belles chèvres , bien portantes ! As tu tiré le lait pour faire du fromage !
    Les maires peuvent en être fier , un symbole local !
    Belle semaine
    A propos , je me pose toujours la question ? pour 12 et pas 13 ! ouech , de quoi ? Je ne vois pas le rapport

    RépondreSupprimer
  11. Moi aussi je découvre votre blog, très belles photos !! Merci de vos commentaires sur mon blog.
    Dominique

    RépondreSupprimer
  12. Elles sont bien adaptées à ce milieu et sans doute la population se régule en fonction des ressources.
    De plus elles font d'excellentes débroussailleuses et sont peu agressives. Très belles photos!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lucie,
      et franchement je n'ai pas connaissance d'accidents.....
      Bonne journée à toi.

      Supprimer
  13. Les Zautorités aiment bien avoir les parapluies les plus larges possibles !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je te le fais pas dire ....... des fois qu'elles se mouillent un peu trop !

      Supprimer
  14. Pour une fois une initiative intelligente a été prise en compte, tant mieux pour ces jolies chèvres qui font le bonheur des touristes et sont fort utiles à l'environnement... Chère Nath, merci pour ces superbes photos, je ne m'en lasse pas moi non plus ! Passe un bon 1er Mai avec du soleil peut-être... Ici c'est gris et moche ! Bisous et à bientôt Shuki

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois