Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Bernache nonnette Branta leucopsis



La Bernache nonnette (Branta leucopsis), oie de petite taille, est immédiatement identifiable: cou et poitrine noirs, petite tête très blanche, dessus gris barré contrastant avec un dessous très pâle. Il n’existe pas de dimorphisme sexuel marqué chez cette espèce.


En été, Branta leucopsis fréquente les falaises et les éboulis des îles arctiques. En hiver, elle habite les prés inondés et les marais côtiers, les rives basses des baies maritimes et les vasières à marée basse.
- Espèce protégée (article 1er de l’arrêté modifié du 17/04/81), inscrite à l’Annexe I de la Directive Oiseaux, à l’Annexe II de la Convention de Berne et à l’Annexe II de la Convention de Bonn.
- Espèce listée en catégorie C1 (population de Russie/Allemagne/Pays-bas) dans l’Accord sur les Oiseaux migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA) : population supérieure à 100 000 individus, susceptible de bénéficier dans une large mesure d’une coopération internationale et en catégorie B1 (population Est Groenland/Ecosse/Irlande) : population comprise entre 25 000 et 100 000 individus.


L’espèce est totalement protégée en France et sensible au dérangement. Elle accompagne fréquemment des oies « grises » lors des épisodes de froid qui sévissent régulièrement en hiver, et accidentellement, des tirs sur cette bernache peuvent se produire. Pour cette espèce sensible au dérangement, la pression cynégétique engendrée sur les oies grises semble être un frein au stationnement de la Bernache nonnette, en particulier dans l’extrême nord de la France.







La Bernache nonnette (Branta leucopsis) est considérée comme espèce peu commune en Île-de-France. Elle semble devenir sédentaire et se croise avec les Bernaches du Canada (Branta canadensis), ce qui entraîne déjà certaines des dégénérescences de l'espèce.

Hybridation

Exemple d'une "Bernache du Canada" qui commencent à perdre ses caractéristiques, notamment au niveau du front, apparaît un semblant d'aspect de Bernache nonnette sur la tête. Elle est également beaucoup plus petites que les Bernaches du Canada, tout en conservant les couleurs de ses ancêtres. 
À partir de cet instant, il ne s'agit plus de nommer cette oie, certaines personnes s'évertuent à le faire malgré tout..... Si les croisements persistent, les spécialistes la classeront, comme toutes les oies qui se sédentarisent dans les parcs urbains, en "oie domestique".

Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Il est vrai que parfois on y perdrait son latin avec tous ces croisements !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Nathalie, j'aime ce nom "nonnette"... cette oie est un peu plus petite que la Bernache en effet, je ne savais pas sur les croisements. Bon, elle deviendra une oie domestique alors, bonne journée. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la même chose pour les oies à tête barrée des parcs urbains..... il y a beaucoup de mélange.
      Gros bisous et bonne journée. Merci.

      Supprimer
  3. Bonjour Nathalie ; ton petit cours de ce matin m'intéresse beaucoup . Si je comprends bien il y a aussi beaucoup de " métissage " chez les animaux ? et il faudra leur trouver d'autres noms . Il me semble bien que ma soeur de Normandie m'a déjà envoyé des photos de cette barnacle ;
    bonne journée à toi ; bises

    RépondreSupprimer
  4. "dégénérescences, spécialistes, classements", est-ce si important ? Que cette oie s'appelle Maurice ou Georgette, peu importe ! Laisse les spécialistes discuter du sexe des anges et continue à nous montrer des oiseaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour qui s'intéresse à l'ornithologie et à la biologie des oiseaux, bien sûr que c'est important. C'est comme ça que l'évolution des espèces a été étudiée et continue de l'être. Si cela n'avait pas été fait dans le passé, aujourd'hui il n'y aurait aucune donnée.
      Bien sûr que je vais continuer à te montrer de beaux oiseaux Phil, mais je vais aussi continuer sur le reste car je pense que cela intéresse aussi d'autres personnes, même sans être spécialistes en la matière ;-)
      Observer, c'est très bien, mais de mon côté je veux apprendre aussi, cela va avec. :)
      Re bises.

      Supprimer
  5. WAOU!
    Qu'elle est jolie dans sur ce tapis de pâquerettes!
    De bien belles photos oiselle!
    Je courre voir ta cicindèle, j'adore cet insecte aux mâchoires incroyables!
    Grosses et belle journée!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Nath
    De très belles photos dans cet écrin de marguerites. Super, et intéressantes les explications.
    Bonne journée Patrick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Patrick ;-)
      Bonne soirée à toi et bon WE.

      Supprimer
  7. ma chérie et moi trouvons ces photos superbes, sur les fleurs c est vraiment un endroit idéal pour les mettre en valeur
    bravo =)))
    xibouzzzzz nath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi et à V.
      Oui, c'est joli tout plein, en plus de la beauté de l'oiseau ;-)
      Bises à vous deux Éric :)

      Supprimer
  8. Re-coucou
    Elle est superbe et magnifiques ces images dans les pâquerettes, de belles attitudes !
    Bizzzz Nath, bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Annie, bonne semaine à vous deux !

      Supprimer
  9. Bonjour Nathalie,

    Je n'étais jamais tombé sur ton blog, il n'était pas renseigné sur ta page Bio sur G+, je viens de le découvrir à l'instant.
    Je l'ajoute à ma liste de lecture.

    En attendant, les photos présentées sont superbes et alliant observation naturaliste et photographie. Je reviendrai!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Samuel, comme je t'ai dis, je vais aller modifier ça :)
      Reviens quand tu veux ;-)
      Bonne soirée

      Supprimer
  10. bonsoir nath, ...tes commentaires sont nets, clairs, et précis, et les photos intéressantes car en plus c'est une découverte pour moi ..Alors pour la parc..oui, non...peut-être...j'attends ta réponse pour un éventuel RDV...Il fait encore bien frais ce soir.....bonne soirée bisous ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claude. Elles ne se sont jamais arrêtées chez toi ?
      Bon je te dis pour le parc .... chez toi :)
      Bisous

      Supprimer
  11. Ben quoi, elles ont droit aussi au mariage pour tous ! Jolies photos sur le tapis de pâquerettes ! Et je trouve que Maurice serait un joli nom, quoi qu'en pense Philippe ! ;-)) Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
  12. Elles sont superbes dans leur parterre de pâquerettes !

    Cdlt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  13. Elles sont superbes sur le lit de pâquerettes, c'est totalement bucolique :D Très belle série

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir Nathalie, je connais fort bien cette bernache... un parc pas très éloigné en abrite quelques unes... je les trouvent très gracieuses avec leur col blanc. Jolies les photos dans les fleurs, au printemps. A très bientôt, gros bisous.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois