Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Huîtrier pie


Eurasian Oystercatcher - ostrero común euroasiático
Haematopus ostralegus (Linnaeus, 1758); Huîtirer pie

 Cris, alarmes, parades


L'Huîtrier pie est un oiseau de rivage. Ce robuste échassier assez trapu est entièrement noir et blanc : tête, cou, haut de poitrine et dos noirs ; ailes et queue noir et blanc. Le bec, long et rectiligne, est rouge orangé. Les pattes sont roses.

Le mâle adulte en plumage d’hiver est presque semblable, mais il présente un demi-collier étroit et blanc sur le devant du cou. La couleur rouge du bec et des yeux est plus terne et les pattes sont plus claires.  La femelle est semblable au mâle mais elle est légèrement plus grande, avec un bec plus fin et plus long (80-81 mm).

Les couples nichant en France (nombreux en Normandie et Bretagne, significatifs sur les côtes de la Manche, en Camargue et sur le bassin d'Arcachon) sont sédentaires. Ils sont rejoints en septembre par de nombreux individus, originaires des Pays-Bas et de Grande-Bretagne. Ces hivernants repartent progressivement de février à avril. L'huîtrier-pie niche en couples séparés mais devient très sociable après la période de nidification. Son activité est à la fois diurne et nocturne.  

L’huitrier pie se nourrit surtout de moules et de plusieurs sortes de bivalves, entre autres des patelles et des buccins, mais aussi de crabes, vers de terre et larves d’insectes. Il prendra rarement du poisson. 

Les populations d’huitriers pie ont augmenté au cours du 20ème siècle, après le déclin observé au 19ème. Cette espèce n’est pas menacée actuellement. 


Huitrîer pie (Haematopus ostralegus)










Espèce présente dans la remarquable collection d’oiseaux mis en situation dans leur habitat à la Maison de la Baie de Somme et de l'Oiseau



Taxinomie :

Ordre : Charadriiformes
Famille : Haematopodidés 
Genre : Haematopus
Espèce : ostralegus

Sous-espèce : 4

* * * 

Barge à queue noire
Le Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage (CNCFS) a examiné, jeudi 6 juin, un projet d'arrêté ministériel fixant un moratoire de cinq ans sur la chasse de deux oiseaux migrateurs, la barge à queue noire et le courlis cendré. Alors que les autres pays d'Europe protégent ces deux espéces, la France reste le dernier pays qui autorise encore leur chasse.

En raison du déclin généralisé de leurs populations, ces deux espèces sont inscrites sur la Liste rouge mondiale des espèces menacées et, au niveau national, elles figurent sur la Liste rouge française des oiseaux nicheurs avec le statut "vulnérable".

France Nature Environnement, la Ligue pour la Protection des Oiseaux et Humanité & Biodiversité appellent la ministre de l'écologie, madame Delphine Batho, à signer ces moratoires et à respecter ainsi les engagements internationaux de la France en matière de protection des oiseaux migrateurs,notre patrimoine commun.
(Suite)

Commentaires

  1. Son long bec est un outil efficace ... une arme presque.
    Très belle présentation intéressante

    RépondreSupprimer
  2. Pas forcément très élégant, mais très beau, bec orange et pattes roses ! Merci du cadeau ! Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui tu trouves ? il n'est pas beau avec son smoking ? lol
      Merci beaucoup Mo :)

      Supprimer
  3. Kikou Nathalie, aaaah lui c'est mon Ami mais il ne le sait pas encore... souvent on l'entend avant de l'apercevoir, assez bruyant avec son cri particulier. J'adore ses pattes et son bec rouge, il me plaît beaucoup. J'espère en voir ce WE au littoral belge... Poutoux !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince, penses à lui dire looooool.
      On l'entend bien oui c'est vrai ! Il annonce son arrivée ;-)
      J'espère que tu en verras, c'est un beau cadeau qu'ils nous font !
      Gros bisous.

      Supprimer
  4. tres bel oiseau!
    une tete marrante je trouve!

    la FRANCE pauvre pays ........elel a dérailler y a bien longtemps!
    nous sommes en retards sur tout!
    pesticides ,vaccins autoriser alors qu'ailleur ils sont interdis!,meme les médecins sont moins compétants!
    toute la qualité de ce pays est foutu!
    On autorise la chasse et la peche intensive là ou il faudrait l'avoir arreter depuis des lustres!
    le monde part en ....
    bon je me calme et j'en reviens a tes belles photos!merci pour ça
    Je te souhaite une tres belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gaëlle après ton coup de gueule bien placé ;-)
      Bises.

      Supprimer
  5. Bravo Nathalie pour le portrait en vol, superbe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le plus beau que je ne pourrai jamais faire MDRRR !

      Supprimer
  6. j ai bien ces huitriers, ce bec si rouge, ça lui donne un look clownesque =)))
    merci pour ta série, la dernière est un oiseau empaillé ? c est ça ?? du moins c est l impression que ça donne :P
    zoubilles, j espère que le ☼ est au RDV chez toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tous les oiseaux présentés à la Maison de l'Oiseau le sont (je l'ai écris d'ailleurs). Il y a un travail extraordinaire, le moindre détail est repris, (à tel point que même ici il est pris pour un vrai lol), tu aurai été admiratif !
      Soleil oui, ainsi que ce week-end !
      Bizouilles

      Supprimer
  7. Coucou Nath, jamais eu l'occasion de le croiser, dommage car c'est un bel oiseau aux couleurs contrastées...Comment vas-tu...mieux j'espère...prends bien soin de toi...Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh ....non ....
      Malheureusement je n'en ai jamais vu par ici, les seuls individus sont très rares.
      Gros bisous.

      Supprimer
  8. Bonsoir Nath,
    Celui-là je le connais mais jamais pu l'approcher comme tu l'a fait sur ces photos.
    Peut-être prochainement, j'espère, car je pars en Bretagne dans 8 jours
    Bises et bon WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh attends moi, je viens !
      Grosses bises :) et merci.

      Supprimer
  9. j'en ai vu un pour la première fois cette année . je ne sais pas ce qu'il faisait seul au bord d'un étang jurassien .très beau .

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir
    Merci pour cette découverte , je saurais maintenant le reconnaitre, même si je suis loin de le croiser dans mon coin !Passe un bon week end Bise Pat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as plus de chance que si tu habites dans le Sud-Est.
      Bises Pat

      Supprimer
  11. J'ai passé de bons moments avec ces huitriers le long des côtes écossaises. C'est vraiment un gardien hors pair: il avertit tout le monde dès qu'un intrus s'approche de sa zone! Jolis portraits!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me parles d'un autre paradis que j'aimerai voir !
      Merci Lucie.

      Supprimer
  12. Un oiseau noir & blanc finalement très coloré !!!!! ;)
    Très bonne continuation à toi ; Gros BISOUS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est superbe, je suis d'accord.
      Merci Chris, bonne journée.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois