Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Fou de bassan - 3 (Réserve des Sept-Iles)




Northern Gannet - Alcatraz común
Morus bassanus (Linnaeus, 1578); Fou de bassan
 


Avant de passer en mer, endroit où les fous passent le plus de temps lorsqu'ils ne nichent pas, je vous propose de rester encore un peu sur Rouzic.




 Ici, chaque espace est utilisé. Les nids sont des amas de filets et cordages de pêche, brindilles, algues et terres. Le tout colmaté par les déjections des oiseaux.


Attention je décolle !




Il y a quelques semaines, les résultats d'une étude parue dans la prestigieuse revue américaine « Science », révèlent l'existence d'une territorialité sans agression vis-à-vis des plus proches voisins chez les fous de Bassan. 

Bien au contraire, les suivis GPS ont révélé à l'inverse, qu'il existait des zones de nourrissage spécifiques à chaque colonie et donc une très forte ségrégation des habitats marins chez les fous de bassan.

Ce comportement singulier s'expliquerait par des échanges d'information entre individus d'une même colonie. Ainsi, au contact des « anciens », ces oiseaux enregistreraient la localisation des zones de pêche « traditionnelles » propres à leur population. Un phénomène observé sur plusieurs décennies, qui se démarque largement des mécanismes classiques de territorialité : chez les fourmis par exemple, qui appartiennent à la famille des insectes sociaux, l'agressivité en matière de défense des réserves alimentaires et du territoire est caractéristique.

Suite à ces résultats, une nouvelle vague d'expérimentation est actuellement en cours sur la réserve naturelle des Sept-Iles.

 Info LPO



Et celui-ci, n'est-il pas fier sur son rocher ?




Côté célibataires, c'est le grand cirque, il y en a toujours un qui essai de se faire remarquer ! Vous ne trouvez pas que celui du milieu fait le clown pour que les autres le regardent ? Bon, à moi, il me plait de penser ainsi ☺












Taxinomie *

Ordre : Suliformes
Famille : Sulidés
genre : Morus
Espèce : bassanus

Espèce monotypique

Commentaires

  1. Réponses
    1. J'ai fais court mais cela résume ce que je ressens en voyant tes photos ;)

      Supprimer
  2. C'est tellement beau à voir, un régal et j'imagine le son avec.. belle série Nath, merc
    doux dimanche sous la chaleur!
    bises tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle chaleur....
      Avec le son, c'est quelque chose aussi !
      Bisous Chatou :)

      Supprimer
  3. Bonjour Nathalie,
    C'est un oiseau que j'ai très peu vu et tes photos avec ce ciel d'un grand bleu sont magnifiques.
    J'apprécie toujours tes explications qui permettent toujours de connaître davantage une espèce.
    Je te souhaite un très bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Élisa
      Merci beaucoup. Il n'est pas répandu, voir pas du tout, alors si tu ne vas pas à sa rencontre, tu ne le verras pas.
      Bon dimanche à toi aussi :)

      Supprimer
  4. La belle surprise de ton périple sur cette réserve... les fous sont bien là ! Bonjour Nathalie, vu le nombre d'oiseaux sur peu de distance, je me fais une idée de l'épaisseur des fientes sur les rochers... une bande qui devait certainement faire du bruit aussi, merci pour tes renseignements toujours bien intéréssants, à bientôt. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il suffit de voir la pelouse et les fleurs disparaître petit à petit...
      Merci Philippe
      Gros bisous

      Supprimer
  5. Bonsoir Nath, je ne sais pas si ils sont fous mais ils ont une bonne gestion des lieus. Belle série.
    Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils se débrouillent pas mal !
      Merci berger.
      Bonne soirée

      Supprimer
  6. C'est très agréable d'apprendre avec de si belles photos ... et ciel bleu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kri ! Un ciel comme ça,en mer c'est un régal !

      Supprimer
  7. Hello Nath,
    Ils sont magnifiques, tu as raison celui du milieu doit faire son show, un peu comme les humains.
    Tu as du te régaler de les voir d'aussi près, un vrai régal et merci une fois de plus pour toutes ces explications très intéressantes.
    J'espère que tu as passé un bon dimanche.
    Resto en famille et ensuite balade en forêt.
    Bizzzz et bonne soirée Nath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je trouve qu'il fait bien son malin, avec ceux du haut et dus bas qui le regardent ! :)
      Grosses bises Annie et merci

      Supprimer
  8. Bsr Nath
    Il fait bien de rester grouper sur des iles ! plus à l aise en nombre pour sa protection !
    Il sent bien les choses , sa zone de pèche et surement l humain pour rester à l ecart
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, ils sont moins nombreux.... Mais il sait que son territoire ne changera jamais c'est vrai.
      Biz et merci :)

      Supprimer
  9. Coucou Nath,
    Que de merveilleuses photos !!!
    J'ai eu la chance de voir un adulte et deux juvéniles au Marais aux Oiseaux de l'île d'Oléron, mais ils étaient là pour avoir été blessés et apportés pour être soignés.
    L'adulte était déjà là l'année dernière, il ne repartira plus. Je ne sais pas si les juvéniles partiront un jour rejoindre les leurs mais ils sont bien soignés.
    Pour cette histoire de territorialité sans agressivité, peut-être est-elle différente en fonction des périodes ?
    Tu nous informeras en temps voulu....
    Je t'ai envoyé une photo pour identification. L'as-tu reçue ? J'ai deux adresse pour toi...
    Gros bisous et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Nath ! Bon, grâce à ta baguette magique, on est chez les Fous de Bassan à Oléron et plus à Mayotte!! hihihi blague pour blague ! Ben moi, j'adore ces oiseaux, je les trouve vraiment magnifiques et grâce à tes photos on peut les voir d'un peu plus près, merci à toi... Grosse bise de Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... enfin Oléron n'est pas vraiment à côté ;-)
      Merci Shuki ! Heureuse que cela te plaise.
      Grosses bises.

      Supprimer
  11. C'est FOU ce qu'il y a comme monde !

    RépondreSupprimer
  12. Très beaux tes Fous (qu'il ne faut pas confondre avec des Barges, bien sûr !) Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais les lesquelles ? Rousses ou noires ? ^^
      Bises

      Supprimer
  13. quand je vois ça, j imagine les chalenges :
    où photographier ?
    le quel va avoir une attitude sympa ?
    et comment isoler 1 ou 2 sujets ???
    ou lalala, le casse tête ;)))
    sinon, bravo pour cette superbe série, tu t en es sortie comme une chef ^^
    bizz bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne peux même pas imaginer....
      merci Éric !
      Grosses bises.

      Supprimer
  14. Encore une chouette série, effectivement, on doit pas savoir où donner de la tête. C'est chouette avec un beau ciel bleu en fond comme ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'était le vrai pied et une belle chance toute la semaine pour le temps.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois