Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Grimpereau des jardins et Sittelle torchepot


Hort-toed Tree-Creeper - Agateador Común
Certhia brachydactyla (C.L. Brehm, 1820); Grimpereau des jardins

 

Ce nom vernaculaire apparait pour la première fois dans le L'Histoire de la nature des oyseaux de Pierre Belon

Le plumage du grimpereau des jardins et celui du grimpereau des bois sont très semblables, et ce n'est souvent que grâce à leurs chants distincts qu'on arrive à les reconnaître. Il y a malgré tout un détail distinctif, mais il faut avoir l'œil. 
 
À la différence de la Sittelle torchepot qui prospecte les troncs d'arbres aussi bien vers le haut que vers le bas, le grimpereau recherche les araignées et petits insectes en remontant les troncs. Sans cesse en mouvement, il utilise son bec fin et arqué pour déloger ses proies de l'écorce des arbres. 


Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla)


Dur dur de l'attraper.
 Une seconde, on l’aperçoit, la suivante, il est parti ! 








 Taxinomie :

Ordre : Passérifomres
Famille : Certhiidés
Genre : Certhia
Espèce : brachydactyla

Sous-espèces : 6 


Eurasian Nuthatch - Trepador Azul
Sitta europaea (Linnaeus, 1758); Sitelle trochepot


Sitta europaea fréquente les zones boisées de feuillus ou mixtes, les parcs et les jardins. Cette espèce a besoin de grands et vieux arbres avec une canopée pour se nourrir et des sites pour nidifier. On peut la trouver à différentes altitudes selon la distribution géographique, en moyenne depuis le niveau de la mer jusqu’à 2500 mètres. 


Sittelle torchepot (Sitta europaea)




Sitta europaea nidifie dans des cavités. Elle est monogame et territoriale. Elle ne creuse pas la cavité mais occupe des loges abandonnées par des pics ou d’autres cavités naturelles dans les arbres. Si l’entrée est trop grande, l’oiseau la réduit avec de la boue, même utilisation que le torchis, et peut aussi en tapisser l’intérieur pour protéger le nid du mauvais temps. D'où son nom de torchepot.


Sittelle torchepot ♂ (Sitta europaea)


Ici, la prise est moins "nature" mais cette poubelle a, en attendant, servi de bon point d'appui pour les photos !   


Sittelle torchepot ♂ (Sitta europaea)


Sitta europaea est un oiseau commun et largement répandu, mais elle a besoin de grands arbres. La fragmentation des forêts et sa destruction dans certaines parties de la distribution cause des déclins locaux.

Taxinomie :

Ordre : Passérifomres
Famille : Sittidés
Genre : Sitta
Espèce : europaea

Sous-espèces : 15

Commentaires

  1. Bravo, ils sont superbes tous les 2 ! On voit bien l'utilisation que fait le Grimpereau des sa queue , en appui sur les troncs, les pics font de même je crois ! Merci, Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
  2. Salut Nathalie,
    Merci pour l’identification du faisan. Le grimpereau vu mais pas eut le temps de le shooter.
    J'adore observer la sittelle. D'ailleurs tu peux voir et lire 2 histoires sur mon blog sur cette dernière au mois d'avril " le casse noisette et en construction"
    Bises et à bientôt
    Vincent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut être rapide, car eux, ne nous attendent pas.
      Merci à toi Vincent.
      Bises.

      Supprimer
  3. Coucou Nath,
    Je suis contente de revoir deux de mes petits amis de l'hiver ! Le Grimpereau n'est pas facile à distinguer...
    La Sittelle est une de nos préférés.
    Elle a beaucoup d'autorité sur les autres : un coup de sifflet et ils lui laissent la place au distributeur !
    J'adore la voir des cendre le tronc du bouleau.
    Nous avons juste un couple et je n'ai jamais vu de juvéniles. Bizarre...
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je me souviens bien de tes vidéos de la Sittelle !
      Gros bisous Cri.

      Supprimer
  4. Hello Nath,
    Ils sont splendides tous les deux et j'adore leurs cris, très beau plumage et bec pour le grimpereau, et belles couleurs pour la sitelle.
    Très chaud cet aprem avec 33° et un ciel m^me pas bleu !!
    Une maison face à l'océan, hum je rêve !!
    Bizzz et bonne fin de journée Nath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, le grimpereau est magnifique.
      Rêve ma belle, rêve :)

      Supprimer
  5. Bonsoir Nath, oui j'ai déjà rencontré le grimpereau des jardins, mais je n'ai pas aussi bien réussi la photo. Belle série. Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
  6. super ton article, clap clap clap
    le grimpereau, je l ai vu en montagne une paire de fois, tout petit et mignon à observer, très vif le long de l écorce... et énervant à suivre pour le prendre en photo ;)))) bravo pour tes prises par contre
    et la sittelle, pareil, vu en altitude, lors de petits congés qui font du bien, je savais pas le coup du tapissage de cavités avec la boue d ou son nom... je me coucherais moins bête ce soir lool mais bon c est pas gagné ;P
    gros bizou à bientôt ma grande

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois