Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Les oiseaux des Badamiers


Si l'heure le permet il est intéressant de passer à l'intérieur de la vasière  des Badamiers en se rendant à la barge. L'article précédent (clic sur photo de gauche) vous replonge dans cette zone humide. Avec un peu de chance, on peut y rencontrer Numenius phaeopus, le Courlis corlieux. 





Numerius phaeopus, Courlis corlieux

C'est le plus grand limicole régulier à Mayotte après le Drome ardéole, que je n'ai pas rencontré... (Comme quoi, même sur une si petite île, on n'a jamais tout vu !)

Clic here

Et pourquoi pas, faire des parties de cache-cache avec lui !













Il est présent sur tous les types de milieux littoraux où il s'alimente : vasière, platiers rocheux, plages, îlots. 

Il est le limicole le plus répandu sur le littoral mahorais, visible toute l'année avec des pics numériques lors des passages postnuptiaux, septembre en particulier.






 Et puis, en fin de journée, retrouver Ardea cinerea (le Héron cendré), posté sur son poste à marée haute.






Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Voici un oiseau dont je ne soupçonnais même pas l'existence.
    Que de souvenirs tu as engrangés....
    Merci de les partager.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et beaucoup sont ceux que l'on ne connait pas :)
      Gros bisous Cri et merci !

      Supprimer
  2. Coucou Nathalie, de jolis limicoles... à la lecture de ton article, on tire vraiment sur n'importe quoi ! Joli aussi ton nouveau portrait dans le profil :)
    A bientôt, belle journée. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Philippe.
      Ah.. dans l'herbe, toujours dans l'herbe ;-)
      Bisous. À +

      Supprimer
  3. Hello Nath,
    Encore un bien beau, merci de me le faire connaître,de belles images et belle ambiance pour la dernière !
    Retour du soleil cet aprem, c'était trop difficile à tenir, mes parents sont au courant et très très contents et ont hâte de le voir, en attenant ils savourent les photos.
    Bizz et bonne fin de journée Nath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les ambiance du soir sont toujours appréciables, les photos sont en revanche plus dures à faire.
      Bizzz Annie :)

      Supprimer
  4. Il te présente bien tous ses profils ...et plus encore

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Nath, il a un drole de bec ce Courlis, c'est peut être pour farfouiller dans la vase....??? Belle partie de cache-cache. Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre autre oui !
      Merci berger.
      Bises.

      Supprimer
  6. Hello Nath ! Merci pour tes passages , toujours en vadrouille tardive en ce moment et dans l urgence - un simple coucou et repasse demain !
    J aime beaucoup son bec , comme nos limicoles en France ! Belle soirée Biz Pat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cours Forest, cours !
      Mais respire !

      Supprimer
  7. joli ton article sur ce courlis, très semblable au cendré bien sur ^^
    et le fait de voir tourner sa tête pour mieux t observer, c est bien drole ça, j imagine complètement le moment, déjà vécu aussi avec d autres espèces ;)))
    et j espère qu un jour tu tomberas sur les dromes, je connais pas, et ils sont bien atypique ceux là, pas de possibilité de les confondre
    bizzz

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois