Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Moineau domestique, mâle et femelle.


House Sparrow - Gorrión Doméstico
Passer domesticus, Moineau domestique



Ordre : Passériformes
Famille : Passéridés
Une attention particulière pour le moineaux, que le passant ne daigne plus regarder, tellement il le connait. 
C'est un régal de les voir évoluer dans les jardins, sautiller dans les cerisiers ou au sol.
Les cerises ayant toutes été mangées (et pas par les oiseaux), les photos datent un peu. 


Moineau domestique (Passer domesticus)






Une chenille en guise de repas





Le moineau domestique est la victime des oiseaux de proie, mais aussi des chats et des chiens, des ratons laveurs et des serpents selon la partie du monde où il vit.  Parce qu’ils sont abondants près des habitations, ils sont devenus une nuisance, portent préjudice aux oiseaux natifs des régions où ils ont été introduits, et sont des nuisibles pour les récoltes agricoles.
Cette espèce reste commune et largement répandue dans tout son habitat. Cependant, des déclins sont observés depuis quelques années, pas encore vraiment compris, mais malheureusement constatés dans plusieurs endroits, et plus particulièrement en Grande Bretagne, mais également dans quelques autres pays Européens.  



Pendant ce temps madame chasse dans l'herbe fraîchement coupée et trouve son repas.

Moineau domestique (Passer domesticus)






Un petit tour à l'eau, mis sur un muret de pierres meulières qui sert à la perfection d'habitat pour les insectes....
et de garde-manger pour les oiseaux du jardin.









Sous-espèces :  13


Pour la petite histoire touchante : 

"Sous un pont garni de nids d’hirondelles de fenêtre, un moineau domestique était posé sur un nid démoli et attendait calmement avec une plume blanche dans le bec. J’ai vu arriver une femelle qui s’est posée près de lui, réceptive à l’accouplement. Ma surprise a été grande quand j’ai vu qu’elle tenait bien serré dans son bec, un morceau de fleur violette (lavande espagnole) qu’elle a gardé jusqu’à la fin des ébats. 

Les deux oiseaux se sont accouplés plusieurs fois en quelques minutes comme le font les moineaux. Le mâle a gardé la plume blanche pendant les premiers accouplements et a fini par la lâcher. En revanche, la femelle a gardé la fleur au bec jusqu’au bout !
 
Si chez certaines espèces, il est courant de voir le mâle faire des offrandes à la femelle pendant la parade nuptiale (pétale de fleur, brindille de bois ou nourriture), ce comportement chez le moineau domestique est inédit et n’a apparemment jamais été observé.

Le moineau domestique deviendrait-il « fleur bleue » ? "

Commentaires

  1. très sympa ta série, et évidement c est un des premiers oiseau que je regarde chaque jour, pas un jour ne passe sans en voir ou en entendre même
    bizz passe un bon WE ma chère nath

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Nathalie,
    J'apprends toujours beaucoup de choses en visitant ton site et c'est un plaisir.
    Chez-nous nous n'avons pratiquement plus de moineaux domestiques nous avons l'hiver en grande quantité le moineau friquet.
    Belle journée à toi sous le soleil j'espère. Bises des Alpes.

    ps/Merci pour ton lien sur ta série du Mt-Blanc. Magnifiques photos d'hiver. Le chat noir photographié ressemble comme à une goutte d'eau à "notre Ami" que nous avons gardé 14 ans.

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de lire avec plaisir cette petite histoire de moineaux amoureux la fleur au bec, trop mignons vraiment ! Imagine un peu les humains dans la même situation !! Bon je dis des bêtises ce matin... Pour les moineaux, je trouve qu'il y en a de moins en moins là où nous vivons à St Naz. On en voit pas mal sur le sentier côtier, d'ailleurs j'ai quelques photos de ces petits pious-pious, il va falloir que je les sorte... C'est une très bonne idée d'en avoir parlé, on ne doit pas les oublier, merci Nath. Passe un super beau week-end, je t'embrasse, Shuki

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Nath,
    Une belle réserve de moineaux chez moi. Ils savent qu'ils ne sont pas des nuisibles pour nous et ils y trouvent le gîte et le couvert.
    En échange ils assurent bien souvent le spectacle. J'ai pu faire au cours de ces dernières années quelques vidéos amusantes. Et je peux assurer que la descendance est assurée pour cette année.
    Personnellement, je trouve la femelle plus jolie.
    Tu parles de rapaces : chez nous ce sont les verdiers que l'épervier attrape le plus souvent.
    Pour le moment il est reparti dans la campagne nous ne le voyons plus dans le jardin.
    Viens voir ma tourterelle en train de pondre...
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  5. Ainsi est le quotidien d'un moineau
    Ca m'épate que tu puisses reconnaitre la femelle du mâle :-O

    RépondreSupprimer
  6. Bon jour Nathalie, tu as parfaitement raison sur ces moineaux : ils sont si courants que l'on n'y prette plus attention... et pourtant je les trouvent bien beaux avec leurs plumes colorées. On en trouve beaucoup autour des fermes car ils n'ont pas très loin à trouver leur repas avec les céréales... beau WE ensoleillé, bisous.

    RépondreSupprimer
  7. Hello Nath,
    Un bel hommage mérité, c'est vrai que nous avons tendance à l'oublier, il est pourtant très beau lui aussi.
    Une belle série d'images et merci pour la petite histoire.
    Bizzz Nath.

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Nath, il est vrai que le moineau parisien n'a pas grand chose d'attirant, par contre en pleine nature c'est un oiseau à part entière. Et de plus si ils se font des cadeaux pour séduire, je dis respect.
    Bon WE Nath, bises.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai bien aimé cette série sur le moineau et surtout la petite histoire fleur bleue à la fin ...Bonne fin de we Nathalie .

    RépondreSupprimer
  10. Pas un seul piaf dans ma campagne, à croire qu'ils sont tous devenus urbains ou du moins commensaux de l'homme (j'en observais l'autre jour sur une aire d'autoroute...). belle observation "fleur bleue" ! Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
  11. Fleur bleue, nous devrions tous le devenir !
    A bientôt.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois