Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Au milieu des padzas, Founingo et Nephila





Non, il ne s'agit pas d'un couple de mahorais. 
Ces noms Founingo et Nephila, ne sont pas non plus des noms sioux voulant dire Terre aride et Femme aux longs doigts.

Nous allons parler ici, d'oiseaux et d’araignée. 
Les deux espèces que nous avons rencontrées au milieu des padzas.

Que les arachnophobes se tiennent tranquilles, celle-ci ne va pas sortir de l'écran. 
Et même si, sachez qu'elle est totalement inoffensive. 
Elle pourrait se promener sur votre bras en toute simplicité.
Voilà qui nous avons rencontré juste avant de pénétrer dans les padzas.  




Nephila comorana, surnommée araignée à toile d'or, est endémique de l'archipel des Comores. Très très commune sur Mayotte, vous la trouverez partout.

Si la taille de Nephila comorana est impressionnante, celle de la toile qu'elle tisse l'est tout autant. Les araignées de ce genre fabriquent les toiles les plus grandes du monde, mais également d'une résistance à toute épreuve (
se débarrasser de ces fils quand on a eu la maladresse de s'y aventurer n'est pas une mince affaire...)









Depuis une soixantaine d'année (guerre du Viet-Nam), des entreprises travaillant pour l'armée américaine font des recherches discrètes sur les toiles produites par les nephila. Leur objectif : remplacer le Kevlar des gilets pare-balles par une matière synthétisé à partir de leur fil, dix fois plus résistant.


Maintenant, envie de faire connaissance avec le Founingo des Comores,  
surnommé l'oiseau bleu des montagnes par les populations locales ? 

Rendez-vous jeudi ☺


Commentaires

  1. Amazing shots of the spider Nathalie! Your images make me feel very lucky that I'm not a fly :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. You make me laugh Kim ! Yes, luckily you're not a fly !
      Thank you :)

      Supprimer
  2. Absolument splendide cette araignée, bravo pour ces clichés parfaits!
    Le dessin au recto du dos est fabuleux, de quoi inspirer des artistes!
    Les militaires étudient plein de toiles d'araignées depuis des années! ;-)
    Grosses bises à vous deux et belle journée oiselle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai, elles sont superbes. les Nephila de Mada sont aussi magnifiques. Roger en avait publiées.
      Grosses bises ma oiselle.

      Supprimer
  3. Et oui , tout est dans la nature , à condition de ne pas la détruire !
    Spendide ton araignée ! no phobie
    Bonne semaine - refais au fur et à mesure mon retard du week end !
    Bizotte

    RépondreSupprimer
  4. Ainsi les araignées ont elles aussi leur sorcière! :-O

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Nathalie, impressionnante en effet... je ne la crains pas ! Lors d'un voyage en Thaïlande, j'ai eu l'occasion dans une forêt tropicale d'en découvrir une très grande aussi que le guide m'avait déposé sur le bras... bien belle qualité des clichés pour la découvrir, merci et bonne soirée. Gros bisous, à demain.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour.
    Bon ce genre de bibittes, je ne suis ni contre ni pour, pas phobique non plus.
    Celle ci a du "chien" si j'ose dire.
    J'adore la photo avec les pattes seules.
    C'est tout de même étonnant le dessin de son dos. on dirait une main en squelette..

    RépondreSupprimer
  7. Anonyme8/10/13

    Whouaohhh moi qui adore les araignées, je suis servie, elle est de toute beauté et sa toile doit être un piège redoutable!
    bonne soirée Nath
    chatou
    http://villasavarymonvillage.com

    RépondreSupprimer
  8. pfiouu, cet engin !! je connais déjà en photo, (pas en vrai dommage) mais une telle taille oblige de la voir (et de la prendre en photo pour ceux qui ne se sauvent pas lol)
    ici la plus grosse que je peux observer occasionnellement, c est l argiope lobata, ça viendra sur mon blog, mais dans quelques semaines comme d hab ^^
    bizouilles ma cocote

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois