Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Épervier de Frances, endémique sur l'île de Mayotte. Un mâle.

Accipiter francesiae brutus (Schlegel, 1865) Épervier de Frances 

On le nomme Bec bourii en Shimaorais


Nous quittons la plage de N'Gouja et remontons côté ouest. Visiblement la côté ouest est propice aux rencontres de l'Épervier de Frances qui se sont faites plus nombreuses qu'ailleurs sur l'île.


Seul représentant des rapaces sur cette île. (les abonnées à Rapaces de France hors série de l'Oiseau Mag de la LPO, auront déjà découvert cet oiseaux dans le numéro de 2013).

"Il est considéré comme sous-espèce de celui de Madagascar, mais mériterait le statut d'espèce à part entière. Il s’adapte heureusement à la dégradation des boisements et à la forte pression humaine qui caractérisent cette île et reste visible dans les tous les milieux plus ou moins boisés, y compris les zones cultivées. Son caractère peut farouche traduit le fait qu'il ne doit guère être persécuté par la population. C'est plutôt rare dans les pays français d'outre-mer..."

Rapaces de France, hors série 2013

Il est vrai que ce petit rapace est loin d'être farouche. Je me souviens de notre ballade au dessus de la maison du Gouverneur, dans la Réserve Forestière de Majimbini, où nous étions tombés nez à nez avec lui ! Bon.... il nous avait regardés, nous nous étions arrêtés, l'avions également observé, puis il nous a regardés partir ! Il est vrai que je ne vous l'avais pas présenté.

Ici, dans la Réserve Forestière des crêtes du Nord, c'est sur les poteaux qui bordent les routes, que celui-ci se trouvait. En poste d'affût, malgré la grosse chaleur du jour. 


Accipiter francesiae brutus mâle






En regardant cette photo, vous pouvez observer que l'épervier a du mal à rester sur son poteau, sans doute fait-il trop chaud ! Mais notez aussi que les poteaux de Mayotte ne sont pas droits ☺ ☺ ☺
 





Quatre sous-espèces se répartissent à Madagascar, Grande Comore, Anjouan et Mayotte

  • Accipiter francesiae brutus (Schlegel, 1865) - Mayotte
  • Accipiter francesiae francesiae A.Smith, 1834 - Madagascar
  • Accipiter francesiae griveaudi Benson, 1960 - Grande Comore
  • Accipiter francesiae pusillus † (Gurney, 1875) - Anjouan

Commentaires

  1. si çà c'est pas du bonheur... être si près pour lui faire le Portrait, le TOP !! Bonjour Nathalie, tu as du bien te régaler avec cette série, un superbe rapace en tout cas. Big bisous

    RépondreSupprimer
  2. il est magnifique cet épervier ! heureusement qu'il n'est pas chassé s'il n'est pas farouche .
    il semble avoir chaud aux pattes le pauvre ! son œil est magnifique !

    RépondreSupprimer
  3. Cricri5/11/13

    Je viens de faire un commentaire, il semble avoir disparu quand j'ai cliqué sur "publier". Tu l'as reçu ?

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Nathalie,
    Très belle rencontre avec cet épervier accompagné de jolies photos.
    Merci pour le partage.
    Bises et à bientôt
    Vincent

    RépondreSupprimer
  5. Superbe ! Bravo Nathalie pour ces portraits !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Nath, ta série est très réussie, il est majestueux sur son piquet et j'aime beaucoup la seconde.
    J'ai contacté Claude pour le salon, tu ne seras peut-être pas là?
    Bonne journée, bises.

    RépondreSupprimer
  7. Superbe cet oiseau. Vraiment majestueux.
    Je n'ai jamais aperçu de rapace d'aussi près. Ils ont la classe tout de même :D
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. bonjour , voila une bonne nouvelle ta proche guérison...il manque à ma collection de photos d'oiseaux ,les rapaces , je n'ai jamais eu l'occasion de pouvoir en photographier dans de bonnes conditions...mais je ne désespère pas ....Avec Patrick nous serons donc au salon de la photo vendredi, avec le regret de ne pas pouvoir être ensemble ....Bonne continuation.....bisous Nath...

    RépondreSupprimer
  9. Bjr Nath
    le Brutus male fait la tête sur la premiére , mais pour ce qui est des deux derniéres , il est plus causant
    Beaux portraits! Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Nathalie,
    Effectivement nous sommes raccord concernant les photos de Rapaces sur nos blogs. J'avais déjà admiré tes photos de l'Epervier de Frances sur le site Oiseaux.net (http://www.oiseaux.net/oiseaux/photos/epervier.de.frances.html). Cela doit être un plaisir de photographier ce magnifique rapace peu craintif...comme quoi, lorsque on est respectueux envers les animaux, ils nous le rendent au centuple. De plus celui ou celle qui à eu le bonheur de croiser le regard intense d'un Rapace, ne peux l'oublier. Merci de partager ces belles photos.
    Cordialement,
    Michel

    RépondreSupprimer
  11. On comprend là tout le sens de "un oeil perçant"
    Excellents portraits

    RépondreSupprimer
  12. Salut Nath
    La dernière est trop top !
    Le jaune et le bleu se marient bien !!!
    Bises.

    RépondreSupprimer
  13. De magnifiques photos de Nathalie ces magnifiques oiseaux de proie. Détails lumineux et grand.

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir Nath, trop belles ces photos j'adore. Je ne sais l'expliquer mais j'ai toujours été attiré par les rapaces. Ils me fascinent. Bon gros WE, bises.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois