Retrouvez toutes les publications du site en vous inscrivant par e-mail.


Les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droits. Merci de contacter les auteurs.
The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used. For more information, please contact the authors :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Éco-pâturage en Seine-St-Denis



Tout est écrit

Un petit cabotin en plus ☺
















Le centranthe rouge


Le centranthe rouge (Centranthus ruber), appelé aussi lilas d'Espagne ou valériane rouge, est une plante herbacée vivace de la famille des Valérianacées. Centanthrus ruber est originaire des régions méditerranéenne, mais s’accommode très bien dans le Nord de la France. En particulier en Bretagne, où un micro climat règne en maître.

 Sur l'île de Bréhat, elle est sur chaque muret, au sol, en hauteur, entre chaque pierre, avec d'autres plantes elle participe à maintenir la bonne réputation de l'île quant à son charme coloré.




Elle croît sur les rocailles, éboulis, sur les vieux murs ou les rochers ensoleillés. Elle est assez indifférente à la composition chimique des sols. Elle est cultivée et naturalisée sur une grande partie de la France.






Enfin, également présente sur le sentier des Douaniers, Perros Guirec / Ploumanach'







Côtes-d'Armor (22)

Highland Cattle en Baie de somme


Pluie et brume, herbe bien verte, de quoi rendre à la perfection le pays d'origine de ces Highland Cattle, nord de l'Écosse. 


Robes diverses. Rouge clair à foncé (60 %), Noire (30 %), Grise (5 %), Blanche (5 %)



A red Highland.






A Highland cattle black coat








 Un peu plus à gauche, dans le près, un jeune adulte.





Espèce Vache (Bos taurus)
Région d’origine
Région Royaume-Uni, Écosse
Caractéristiques
Taille Femelle : 1,10m à 1,25m Mâle : 1,20m à 1,35m
Robe Unie Rouge, Unie Noire, Unie Jaune, Unie Grise, Unie Blanche, Bringé
Autre
Diffusion Mondiale, Environ 4 600 en France
Utilisation Bouchère, Ornementale, Paysagère


Rencontres sur les plages du Crotoy






Puisque les cavaliers des Hensons ne nous avaient pas invités à l'apéro, nous sommes restés sur la plage à admirer les oiseaux.


Lunette d'observation oblige, sinon, même aux jumelles c'est quasi impossible. 






Il y a des comportements très intéressantes à observer. En faisant attention et en essayant de structurer ses observations, on voit l'organisation des oiseaux. Ils sont regroupés sur différents "plans" en fonction de leurs régimes alimentaires et de leurs genre.


Pluvier argenté (Pluvialis squatarola)

- Au premier plan  des mouettes rieuses, beaucoup moins farouches et habituées à la présence humaine.

- Au second plan, c'est une multitude de limicoles, que l'on voit s'agiter et attraper les vers du sable en guise de déjeuner. La distance  nous les montre encore plus courts sur pattes que d'ordinaire. Grands gravelots et Bécasseaux variables très souvent mélangés, différents pluviers (dont  le Pluvier argenté) et autres bécasseaux. 

- Suivra un autre groupe, beaucoup plus éloigné, composé de Tadorne de Belon, Oies cendrée et cette année, extraordinaire observation, une Bernache cravant.




De temps en temps, des Aigrettes garzettes se posent au milieu des différents groupes.




Les petits points du fond sont des limicoles, ils y sont par centaines. 















Tentative de digiscopie, sans grand espoir vu le temps... et le vent
Espèce : Grand Gravelot, Bécasseau sanderling, Bécasseau variable (coupé)



Les envols sont toujours quelque chose d'extraordinaire et de merveilleux à regarder. Suivre un individu en particulier avec ma lunette est également superbe, j'ai l'impression de voler avec lui. 





Somme (80)


Un week-end avec des Cygnes tuberculés



Mute Swan - Cisne Vulgar
Cygnus olor (Gmelin, JF, 1789); Cygne tuberculé


Cris et bruits d'ailes d'une troupe en vol, puis différents cris avec parades
sur l'eau.
 

Ordre : Ansériformes
Famille : Anatidés


Je pense que cette année nous avons eu notre lot de série dans la brume et, par moment, sous des pluies fines. Finalement, je ne suis pas du tout déçue, car on voit peu ce genre de photos. C'est tellement rare, à chaque découverte sur l'écran, c'est une ambiance différente.

Deux réserves d'eau longent la route sur laquelle nous sommes obligés de passer pour aller de notre hébergement  à n'importe quel autre endroit. Chaque moment du jour, ou presque, sera immortalisé. 









L'arrivée de ce cygne sous la pluie, le temps gris et une eau calme, m'ont fait opter pour un cadrage centré.




Enfin au milieu de plusieurs cygnes, une jolie famille sort des joncs.

Toute cette petite famille nage tranquillement sur ces étendues d'eau, le long de la route départementale 4, rue des Mouettes. Coïncidence ou non, ces dernières occupent tous les îlots de ces deux réserves d'eaux. C'est la cacophonie. 










Les cygneaux et leurs parents ne s'approcheront que s'ils l'ont décidé, intitule de leur courir après comme certains touristes. Patiente et intelligence sont règle d'or.















Somme (80)