Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Lac Kariani et Gallinules poule-d'eau



Ce lac d'eau douce présente une surface de 5 ha en saison des pluies qui se réduit à 0,25 ha en fin de saison sèche.



Quoique temporaire, le lac de Kariani représente l'unique lac d'eau douce de Mayotte. L'éloignement de toute construction ou infrastructure confère au site un havre naturel propice au repos des oiseaux d'eau.


Cris d’oiseaux, nénuphars, libellules, diversité infinie de verts : le tour du lac Kariani (Dziani Karihani en shimaoré), près du village de Tsingoni, est une balade étonnante.

Les Gallinules poule-d'eau sont aussi nombreuses que dans notre métropole. Certaines Talèves d'Allen s'y mélangent, mais elles restent renfoncées dans la végétation.




Assis au bord du lac, à l'ombre des palmiers et bananiers et sous nos chèches de camo, nous avons profité de ces instants uniques au milieu de la nature et rien d'autre.











Oup's, y'a du vent ! ^^



Nous retrouvons notre ami le castagneux, toujours aussi farouche, lui ! 




Et au loin, ceux qui feront l'objet d'un autre article, des hérons endémiques.



Commentaires

  1. Belle observation !
    Bon dimanche Nathalie :)

    RépondreSupprimer
  2. de belles photos des bords de ce lac avec les poules d'eau . on pourrait se croire chez nous .

    RépondreSupprimer
  3. Comme c'est beau avec ce front rouge.. oupsss il y a du vent dans les voiles. Un endroit qui doit être fabuleux.
    bonne journée Nath et gros bisous
    chatou

    RépondreSupprimer
  4. Formidable le héron dans son miroir
    Belle semaine

    RépondreSupprimer
  5. Un héron que je découvre, pour les deux autres ils passent ici aussi, merci de ce partage Nathalie !

    RépondreSupprimer
  6. Très belles prises d'autant plus qu'elles sont rapides dans leurs déplacements
    Ce héron m'intrigue ... connais pas
    Bonne soirée Nath

    RépondreSupprimer
  7. Quand on observe et photographie la nature et ses occupants d'aussi près on ne peut être qu'ébloui et davantage respectueux... quel régal ces photos, merci Nathalie. Gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Hello oiselle!
    Comme tu as pu le constater, je touche à peine terre en ce moment!
    Vous n'êtes quand même pas allés récemment à Mayotte?!!
    Si oui, tu coures encore plus vite que moi!! MDR!!!
    J'espère avoir de supers bonnes nouvelles à t'annoncer bientôt!
    Je suis passée sur tes posts de l'autre blog, génial ces mandarins, quelle jolie bouille ils ont elle et lui!
    Et Api Vorace est à son affaire dans toute cette salade! LOL!!!!! Hihihihihi!!!
    Grosses biizzzzzzzzz à vous deux!

    RépondreSupprimer
  9. Ah voici un oiseau de Mayotte qui m'est familier. Elles sont belles dans cette végétation !
    Bonne semaine Nath

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour ,cette poule d'eau ressemble à la notre ...seul le paysage et la température doivent être bien différents des nôtres .....bisous Nath..

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Nathalie,
    je passe par ici car je n' ai pas pu déposer d commentaire sur l' article du crabier blanc, simplement pour te dire que c' est un très bel oiseau et la première photo où il pêche à l' affût est très belle,
    bonncontinuation !

    RépondreSupprimer
  12. Plus farouches que cela les poules d'eau chez nous. Je l'aime bien, plumes au vent.
    Bonne semaine Nath bises.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois