Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Les Crabiers blancs de Kariani


Les Crabiers blancs à Mayotte
Ardeola idae, « Shidankahi »


Oiseau rare et menacé car braconné sur l'île de Mayotte. En effet les mangroves où les colonies nichent principalement subissent des pillages à répétition.  En décembre 2013, des équipes de la DEAL, des brigades de polices, du Parc naturel marin, le GEPOMAY (Groupe d'Étude et de Protection des Oiseaux de Mayotte) ont procédé à des opérations de surveillance dans les mangroves de l'île.

En 2011, une colonie complète a été détruite par un acte de braconnage qui constitue une atteinte grave au patrimoine naturel mahorais.
Par ailleurs, les zones humides utilisées régulièrement par le crabier blanc pour se nourrir sont en net recul à Mayotte (drainage, remblai, mise en culture sont autant de menaces pour l’espèce). Selon le Président du Gepomay, l’espèce mérite largement la mise en place d’un plan national d’actions comme il en existe pour les tortues et les dugongs sur l’île.
En attendant, un plan partenarial de surveillance, de suivi et de sensibilisation a été mis en place par le Gepomay et ses partenaires. La brigade nature précise que les risques encourus par les contrevenants braconniers (destruction de héronnière, possession de l’espèce ou de ses œufs…) sont lourds : un an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende. (info : Un oiseau sous haute surveillance, http://gepomay.fr )


Alors à cet instant, plus un bruit. Interdiction d'éternuer, de prendre une bouteille d'eau dans le sac ou de secouer les mains pour éloigner les moustiques ! Ce n'est pas tous les jours que les Crabiers blancs sont devant nous !


















Les juvéniles sont, eux, bien plus loin sur le lac. Les photos ont été de ce fait assez recadrées.







Commentaires

  1. je ne comprend pas pourquoi ces beaux oiseaux sont braconnés , se mangent 'ils ou c'est pour le plaisir de détruire ,( toujours aussi incompréhensible )?
    ces feuilles et ces fleurs de nénuphars sont jolies aussi .

    RépondreSupprimer
  2. Oh formidable ! Comme tu devais être heureuse !
    Bonne journée Nathalie :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne m'imaginais pas qu'il y avait autant de sortes de hérons
    Voilà encore une belle découverte pour moi
    Bon mardi!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour , il doit être un des cousins de notre héron en France....sa morphologie lui en donne l'apparence sauf pour le bec...c'est surement un instant magique....Gros bisous Nath...

    RépondreSupprimer
  5. Salut Nath
    Aucun doute, il est bien de la même famille que deux que j'ai shootés au Sri Lanka.
    Profites bien?
    Bises.

    RépondreSupprimer
  6. Bjr Nath
    Même remarque que Ghislaine ! étonnant ! c'est pour le passer à la broche !!!
    Bonne vacances Biz

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois