Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Tic tic au Refuge Les Rougequeues


Mais qui est Tic Tic ? 
La plupart d'entre vous le surnomme Chouchou, et bien non, pour nous c'est TICTIC ! Sans doute parce qu'à chaque rencontre, ils ont comme un tic en fléchissant énergiquement les pattes, voulant dire, " Tu es chez moi ! "
Ils sont quatre ou cinq peut-être à essayer de se partager le refuge.


 Erithacus rubecula, Rougegorge familier







Où que l'on soit, ils sont là. Parfois à deux mètres, malheureusement sans appareil. Mais les faces à faces sont intenses. Enfin, chacun de nous tient tête à l'autre et pour s'affirmer il ou elle monte dans un pin, se perche sur un piquet de clôture,  histoire de nous surplomber et chante sur SON territoire.

Je dis il ou elle, car chez le Rougegorge familier, les deux sexes chantent, chose très rare chez les passereaux. Alors ne vous fiez pas au chant, il ne s'agit pas forcément d'un mâle.



Les rougegorges ne s'éloignent jamais très loin de l'endroit où ils atterrissent au petit matin (ils font partie des migrateurs nocturnes). Pas plus de 500 m. Le territoire diminuera après avoir passé plusieurs jours au même endroit, la nourriture étant bien localisée. Ensuite une zone de 30 à 40 mètres peut suffire par individu. Pas étonnant que nous en ayons autant. 





Il semble que les rougegorges migrateurs ne défendent pas leur territoire. Aussi les individus que vous entendez chanter lors de vos ballades d'automne sont soit les locaux, soit les nordiques déjà installés dans leurs quartiers d'hiver.






Attention, les Rougequeues noirs veillent. Et eux sont bien locataires à l'année.

Phoenicurus ochruros, Rougequeue noir






Publication et photographe Nath

Commentaires

  1. il est venu et reparti , comme les mésanges .
    il y en a plusieurs chez toi , ils ne se battent pas pour la place ? le pic épeiche qui vient chez moi s'appelle kik, on s'habitue à ces visites !

    RépondreSupprimer
  2. J'admire tes photos ... parfaites!
    "Mon" rouge-gorge est revenu cette semaine, c'est donc que le froid arrive.
    Mais je ne parviens pas à lui tirer le portrait, trop farouche
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Quel plaisir de commencer la journée en passant sur ton blog : tout séduit, le texte et les photos ! Quoique le rouge-queue soit plus modeste dans son plumage , tu en as fait 2 superbes photos avec le graphisme du barbelé .Un régal.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Nathalie,
    Le texte de ton article est intéressant concernant l'éloignement où ils atterrissent au petit matin. J'aime bien la première photo pour son arrière plan et la seconde photo pour le tapis de lichens sans doute Parmelia sulcata. Où en es-tu de ton affût ?, perso j'ai commencé à réfléchir à la disposition des éléments pour la mangeoire cet hiver, mais dans un jardin minuscule et en pleine ville les possibilités sont réduites. Je pense que chez toi, les possibilités sont énormes de réaliser des photos de grandes qualités.
    Je te souhaite un bon week-end,
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  5. Les images belles Nathalie, le Robin est audacieux maintenant cette période de l'année.
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Une magniique série du Tic tic dans toutes ses expressions. Je l'attends avec impatience mais tant que nous aurons ce temps d'été je ne pense pas le voir ces jours ci. Il y a de la concurrence chez toi hi hi.
    Belle soirée Nath
    bises tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
  7. Hahahaha!
    Heureusement que tu as ajouté 2 photos de rouges-queues, avec le titre je me demandais où était l'erreur! MDR!!!
    J'ai eu le plaisir de faire connaissance avec vos Tic-tics, sont fort aimables et accueillants :)
    Alors vous avez trouvé la mare????? Gaaaaaffffe aux crocos!!! Hihihi!!
    Grosses bises et 'big hugs' comme disent nos amis anglophones!

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Nath,
    De très belles photos et là, j'avoue que c'est un voisinage que j'apprécie beaucoup.
    C'est drôle, eux ne m'agacent jamais jamais !!!!!!!!!!
    Je craque devant leur tite bouille !
    Bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Nath, le rouge-gorge est aussi arrivé chez moi dans le petit jardinet, mais ce n'est pas lui qui est en photo sur mon blog c'est ma copine la bergeronnette.
    Bonne semaine.
    Le berger.

    RépondreSupprimer
  10. Superbes portraits de ce petit coquin charmeur et souvent culotté. Quant au Rouge queue, j'en vois très peu chez moi et hors d'atteinte de mon APN. Par contre, plusieurs viennent se promener sous les fenêtre de mon bureau et je m'amuse à regarder leurs va et vient au lieu de ... travailler !
    Bises, Nath, et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Nath, très jolis portraits de ce rouge gorge que j'affectionne particulièrement. Dans mon jardin, j'en ai deux qui sont présents toute l'année mais depuis peu, je les vois plus souvent.
    La dernière photo du rougequeue noir est très belle.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Nath,
    Mais c'est le frère de notre Chouchou qui est arrivé chez toi !
    Le nôtre passe la journée dans le jardin depuis quelques jours et crois-moi, aucun autre ne s'y installera. Vendredi après-midi j'ai même cru qu'il allait me picorer les orteils pendant que je le filmais. Dommage que tu ne puisses pas le regarder avec ta connexion
    S'il n'y a pas de rouge-queue chez nous, ma fille et mon gendre nous disaient qu'ils en ont beaucoup chez eux (dans les Mons d'Ambazac, à 30mn de chez nous).
    Michel vient de me dire qu'il y a une souris dans le salon. On ne peut pourtant pas vivre enfermés et il n'y a plus de chats dans le quartier... Il y a de la tapette dans l'air !
    Bises à vous deux et bravo pour tes photos

    RépondreSupprimer
  13. Bon jour Nathalie, je vois actuellement ces deux espèces à côté du domicile : le rouge queue noir apparaît de temps en temps et discrètement mais au jardin le rouge gorge se montre plus facilement. Bravo pour ces face-à-face très réussis, gros bisous.

    RépondreSupprimer
  14. Pour le moment je n'en ai qu'un ; mais alors faut l'entendre !! un orchestre à lui tout seul !

    RépondreSupprimer
  15. Salut Nath
    Moi qui reviens du Marquenterre, j'ai eu l'occasion hier d'en shooter un.
    Je ne l'ai pas encore visionné sur l'ordi, mais sur le petit écran de l'APN, il m'avait l'ai top...
    Belle soirée.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  16. Très très belle série ! Tu m'as appris des choses sur ces petits Tictic ! Surnom que pourraient partager les Rouge- queues, qui ont un chant "cliquetant" si je ne m'abuse ? Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
  17. C'est une super série sur ton "tic tic" Un face à face vraiment très réussit. Bravo et merci pour toutes ces belles photos. Bonne soirée à toi. Bises

    RépondreSupprimer
  18. Magnifique galerie de portraits : merci Nathalie de partager ton Paradis !!
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Nathalie,
    de très belles photos de ces deux passereaux, en ce moment on ne peut échapper au chant du rouge-gorge, entre les sédentaires, les migrateurs restés ici et ceux de passages ils ont du boulot à défendre leur territoire, ça égaye ce début d' automne !

    RépondreSupprimer
  20. Ah moi c'est Titi ! Et j'y tiens ! Tic tic c'est le rouge-queue qui fait ce petit cri métallique ! Que de beaux clichés Nathalie, j'ai un Titi qui passe tous les soirs du côté du citronnier il reste un moment songeur et je le vois de ma porte-fenêtre mais si je bouge il s'en va ! Je me demande comment tu fais pour l'approcher ains i

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois