Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Nourriture éclectique du Héron cendré


Tout est bon pour le Héron. 


Héron cendré, Héron cendré




Même à plusieurs mètres il l'a repéré....






Et une fois dirigé dans le bon sens (tête vers le gosier) il n'en fera qu'une béquée.





Publication et photos Nath

Commentaires

  1. Bon jour Nathalie, son long bec n'a aucune dificulté à pincer ce lézard avant de l'avaler.... tu étais là au bon moment et c'est tant mieux pour nous aussi, à très bientôt. Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. De bien beaux clichés....!!! Sauf ...pour le lézard ...!! C'est pas facile pour les petits..
    Bonne journée Nath !!
    Bizz!!

    RépondreSupprimer
  3. c'est vrai , tout est bon pour le héron , je l'ai constaté avec Greg le héron qui vit de temps en temps chez ma soeur , et pourtant il n'est pas bien gras !
    tu es toujours là au bon moment pour saisir une belle scène .

    RépondreSupprimer
  4. Ce sont des voraces, et on ne peut guère échapper à son long bec ..

    RépondreSupprimer
  5. Bon jour Nath,
    Une belle série, et s'il l'a repéré, toi pas du tout !
    Magnifiquement pris de face, j'adore !
    Ah oui, c'est tout petit sa prise, il va falloir s'y remettre mon grand, cela ne va pas te combler l'estomac un si petit repas.
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. bonjour Nath , de très belles images de "chasse" , son regard est fantastique , bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Pôvre petit lézard !
    Bonne journée Nathalie.

    RépondreSupprimer
  8. Hahaha!!
    Oh oui tout est bon lui, même de la charogne quand il fait très froid, grand opportuniste le copain cendré!!
    Coucou, comment allez-vous?!!
    J'ai bien pensé à vous, ces derniers jours avons travaillé pour agrandir l'affût sous les merisiers....
    Espérons que le froid arrive pour début janvier et vous pourrez y faire des images.... ;-)
    La renarde est revenue à 3 occasions elle chapardait tout sous le nez des rapaces!! MDR!
    Elle nous a fait rigoler pendant près d'une heure chaque fois.... alors qui sait!
    Grosses bises, je fais un tour sur tes précédentes publications!!

    RépondreSupprimer
  9. Tu saisis si bien la vie dans tes photos d'oiseaux, c'est un monde si passionnant, si magique !
    J'adore la première il est fier avec son oeil maquillé et sa plume au bec !

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour, il est mieux pourvu que moi en ce qui concerne la vue, il a en besoin (entre autre) de cette vue perçante car son alimentation en dépend...Ceux de l'étang de la Loy se font rares, car ce point d'eau et braconné par les gens du voyage, et que plus personne ne s'en occupe.....Quel gâchis ..encore un.Gros Bisous Nath

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Nathalie,
    Ce sont de très belles images. Bravo c'est super. Gros bisous

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Nath,
    Fabuleuses tes photos, bravo.
    Le pauvre,il va lui en falloir un paquet de lézards pour être totalement rassasié !
    bises

    RépondreSupprimer
  13. Superbes prises !!! Ils ont un regard très affûté, c'est le moins que l'on puisse dire.
    Bises, Nath, et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  14. Salut Nath
    Un instant privilégié parfaitement mis en boite.
    Et tout ça, sans se faire repérer.
    Bravo Miss !

    RépondreSupprimer
  15. Un morceau de choix dans la vie des oiseaux et de tes photos !!
    tu me rappelles les petits films de la vie des animaux, commentés par Claude Darget !!!
    Belle soirée biz

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Nath ! Super la série sur le déjeuner du héron ! Il voit mieux que moi celui-là ! Cela me fait penser qu'il faudrait retourner voir où en est notre héronnière... J'espère que la bande de hérons qui ont niché cette année, reviendront l'an prochain. Mais au fait est-ce qu'ils abandonnent les nids entre-temps ? Très bonnes Fêtes de fin d'année à toi et ta famille, et gros bisous, Shuki

    RépondreSupprimer
  17. bonsoir Nath , rep à ton com , mdr moi aussi j'y trouve un truc en moins , casser un peu les règles ... , merci , bonne fin de soirée

    RépondreSupprimer
  18. Bon, ben y a plus d'lézard ! Bien vu, bien joué ! Allez, je ne résiste pas :

    Un jour sur ses longs pieds allait je ne sais où
    Le Héron au long bec emmanché d’un long cou.
    Il côtoyait une rivière.
    L’onde était transparente ainsi qu’aux plus beaux jours ;
    Ma commère la Carpe y faisait mille tours
    Avec le Brochet son compère.
    Le Héron en eût fait aisément son profit :
    Tous approchaient du bord, l’Oiseau n’avait qu’à prendre ;
    Mais il crut mieux faire d’attendre
    Qu’il eût un peu plus d’appétit.
    Il vivait de régime, et mangeait à ses heures.
    Après quelques moments l’appétit vint ; l’Oiseau
    S’approchant du bord vit sur l’eau
    Des Tanches qui sortaient du fond de ces demeures.
    Le mets ne lui plut pas ; il s’attendait à mieux,
    Et montrait un goût dédaigneux
    Comme le Rat du bon Horace. (1)
    Moi des Tanches ? dit-il, moi Héron que je fasse
    Une si pauvre chère ? Et pour qui me prend-on ?
    La Tanche rebutée (2), il trouva du Goujon.
    Du Goujon ! c’est bien là le dîné d’un Héron !
    J’ouvrirais pour si peu le bec ! aux Dieux ne plaise !
    Il l’ouvrit pour bien moins : tout alla de façon
    Qu’il ne vit plus aucun Poisson.
    La faim le prit ; il fut tout heureux et tout aise
    De rencontrer un Limaçon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ferme le rideau, applaudie et te remercie Maurice !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois