Retrouvez toutes les publications du site en vous inscrivant par e-mail.


Les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droits. Merci de contacter les auteurs.
The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used. For more information, please contact the authors :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Piéride du chou, sa chrysalide



 Piéride du chou, Pieris brassicae


Quelle ne fut pas ma surprise, il y a quelques semaines, en nettoyant le balcon ? Sur un sac de terreau dans un coin, bien à l'abri du froid et de vent, cette chrysalide m'a tendu les bras.


La chrysalide de Pieris brassicae est amarrée sur son support, le plus souvent verticalement, par l'intermédiaire d'une nappe soyeuse, et d'une ceinture de sécurité, le tout étant préalablement tissé par la chenille. L'arrimage de la chrysalide est complété par l'ancrage des griffes du crémaster (en bas à droite de la photo), organe situé à sa toute extrémité abdominale. Ce type de chrysalide est très justement qualifié de "ceinturé", par opposition aux chrysalides dites "suspendues", et en quelque sorte "tête en bas", puisque maintenues par le seul crémaster.


Par transparence, notez la position de la trompe et des yeux, ainsi que les ailes



Ceinture de soie tissée par la chenille


Malheureusement à moins de veiller toute la journée devant pour ne pas louper la sortie du papillon, il est difficile de capturer cet instant. Alors voilà la chrysalide vide. En est sortie, la première génération (avril-mai) qui est issue de chrysalides ayant passé l'hiver en l'état.





Orchis bouffons et ...." hup-hup-hup "



"Hup-hup-hup" ... "Hup-hup-hup" ... "Hup-hup-hup"

Cela vous parle ? 
Mais il y a d'abord des orchidées, Anacamptis morio, quelques centaines, qui semblent très bien se plaire sur nos terres de Doucins et Landes de la bordure Aquitaine en Charente Maritime.






Puis ensuite, la voilà.  Ma toute première... Et gérer mes émotions devant un "nouveau piaf" est encore à travailler pour assurer les photos. Mais on voit bien qu'elle n'hésite pas avec ce grillon. Aller hop hop hop la huppe !

Upupa epops, Huppe fasciée

Ordre : Bucérotiformes
Famille : Upupidés






Charente Maritime (17)

Canards mandarins, le couple tant convoité de la Poudrerie





Photographe de la série JC
...

Aix galericulata, Canard mandarin

Ordre : Ansériformes
Famille : Anatidés









Parc forestier de la Poudrerie. (93)

Fauvette à tête noire






Sylvia atricapilla, Fauvette à tête noire

Ordre : Passérifomes
Famille : Sylviidés



JC avec le 14-140 pour une prise avec environnement.





 Nath avec le 100-300 pour des prises rapprochées.



 Préparation au chant, gonfler la gorge et ouvrir grand le bec ;-)







Haute Île (93)

Hérons cendrés, les immatures de 2013


... Restent fidèles au site de la héronnière...


Ardea cinerea, Héron cendré 

Ordre : Pélécaniformes 
Famille : Ardéidés












Parc Georges Valbon (93)

Le Pouillot guette d'un œil


Ce qu'il se passe en dessous...


Phylloscopus collybita, Pouillot véloce 













Certes, il guette un peu, mais il préfère vocaliser. 



Notre petit couple de mandarin


Est de retour sur l'étang à îlot de la Poudrerie




Mandarin Duck - Pato Mandarín 
Aix galericulata, Canard mandarin

Ordre : Ansériformes
Famille : Anatidés



Alors que j'étais occupée avec les Geais des chênes, JC s'en ai donné à cœur joie avec nos deux amoureux.


















 







Et c'est en m'approchant de lui, que je les ai aperçu. Nous sommes face à face, les mandarins entre nous.






Parc forestier de la Poudrerie
Seine st Denis (93)

Yeux dans les yeux des brunettes




Leste brun ou Brunette hivernale

Sympecma fusca
Common Winter Damselfly 

 L'aspect des imagos diffère légèrement suivant la période d'observation. Le Leste brun hiverne à l'état imaginal. Les imagos observés au printemps lors de la reproduction sont âgés (ils sont nés l'été précédent) et plus ternes que les imagos plus récents nés en juillet et en août. Les reproducteurs présentent des marques plus foncées, sans reflets métalliques. Ils arborent également des taches bleues caractéristiques sur l'arrière des yeux. Ces taches n'apparaissent qu'au printemps. Les imagos nés en été en sont dépourvus.








 

Haute Île
Seine -st-Denis (93)

Les nouveaux hybrides sont nés chez les Canard Duclair





 Pour revoir les Canard Duclair ainsi que les hybrides Duclair X Colvert, avec le résultat de cette hybridation, c'est ICI

***

 Donc tout commence par un Canard colvert, ici le mâle, et un Canard Duclair, ici la femelle.



Voici le résultat. Un caneton tout mignon qui se différencie des canetons colverts



 Les suivants ressemblent plus aux canetons colvert et sont déjà bien actifs pour la recherche d'invertébrés trainant à la surface de l'eau. 







Tente-t-il des acrobaties du « Flyboard »






Haute Île
Seine-st-Denis (93)