Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Du neuf et du vieux au refuge des Rougequeues


Changement de jour pour publier sur le refuge. Passons sur le samedi cette fois-ci. Grand week-end de comptage des oiseaux des jardins. Nous avons du renfort, mais si certains veulent nous rejoindre, nous avons de la place pour chaque coin du refuge.  :-)))

Nous ne compterons certainement pas tous les oiseaux, c'est impossible, en revanche on surveille les nouveaux arrivants.

Une espèce de plus est arrivée cette semaine, d'abord un, puis deux, comme d'autres alors attendons quelques jours encore. J'ai comme presque tous les jours, fait un comptage que j'ai ensuite enregistré sur faune-charente-maritime.org. Nous pourrons comparer avec ceux de ce week-end.


Aller commençons... 

Erithacus rubecula, Rougegorge familier 
= 3
Ils se chamaillaient un peu forcément, le premier avait son mot à dire. Ils se supportent facilement maintenant tant que les 5 mètres de distance sont respectés. Le dimorphisme sexuel chez le Rouge-gorge familier est certes très limité, mais il existe. La bordure grise bien marquée sur l'un me fait dire qu'il s'agit d'un mâle. Il me faut observer les autres.






Carduelis carduelis, Chardonneret élégant 
= 18


Eux qui ne quittaient pas la mangeoire prennent leurs aises.
Le nombre de femelle et de mâle est à peu près équivalent.

Femelle


Femelle


Femelle


Mâle


Femelle


Cela "pourparle" par endroits. La femelle aura-t-elle gain de cause face à ces deux mâles.


Chloris chloris, Verdier d'Europe
= 6


Mâle


Femelle


Mâle


Mâle


 Poecile palustris, Mésange nonnette 
= 2




Parus major, Mésange charbonnière
= 5


Femelle


Femelle


Mâle


Femelle


Femelle



Cyanistes caeruleus, Mésange bleue
= 6










 Fringilla coelebs, Pinson des arbres
= 14

Majoritairement des mâles, les femelles se font plus rares et discrètes et je ne crois pas en avoir déjà fait. L'intensité de leurs couleurs varient d'un ind. à l'autre. Ceux qui ont les petites et moyennes couvertures bien blanches comme celui-ci sont mes préférés.

Mâle













Anthus pratensis, Pipit farlouse
= 2




Prunella modularis, Accenteur mouchet
= 1 

Monsieur discret mais toujours à l'heure !








Enfin le meilleur pour la fin, 
les derniers arrivés qui, pour le moment, restent discrets au sol derrière les fougères sèches.




Emberiza citrinella, Bruant jaune
= 2

Individu de type femelle, le dimorphisme n'est pas encore bien marqué à cette période de l'année.









Tous n'étaient pas autour de l'affût, les divers pics, sittelles, moineaux, merles, étourneaux et Mésanges à longue queue dénigrent les mangeoires ! Nous avons en plus perdu la Bergeronnette grise et le Pinson du Nord.  ;-(  Une semaine sans visite, à espérer pourtant. En tout cas aujourd'hui, je vous ai envahi de photos ☺

Une petite dernière série sur une pitchoune qui est arrivée il y a 3 jours. Jeune de l'année, la pauvre bergeronnette est en pleine mue, ce que je n'avais pas vu au début. Nous l'avons cru malade ou survivante d'une bonne bagarre.

Cette pitchoune commence à acquérir ses plumes d'adulte. Au premier stade de cette repousse, les plumes sont encore dans leur tube, que l'on appelle papille. Dans quelques jours cette gaine, par arrêt de la pousse et par usure, laissera les plumes apparaître. 

Motacilla alba, Bergeronnette grise







Photos Nath

Commentaires

  1. 5* une série de rêve et de toute beauté ! Je serais déjà content de photographier une ou deux de ces espèces avec une telle proximité... en plus de la grande qualité de tes clichés, les compositions sont idéales avec cet environnement en toile de fond. Un grand bravo Nathalie, cette région offre énormément de possibilités et je suis très content que tu t'éclates vraiment. Bon WE, gros bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Tu nous gâtes ! J'ai toujours un petit faible pour la mésange bleue... Bravo Nathalie pour ces belles observations !
    Bon week-end.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nathalie,
    Tu as vraiment de la diversité et de nombreuses espèces dans ton refuge. Merci pour ce comptage accompagné de tes belles photos. Je n'ai pas encore fait le mien mais le nombre de moineaux est supérieur aux autres.
    Bon week-end, bisous

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Nath,
    Superbe variété et superbe série de portraits plus jolis les uns que les autres.
    Des attitudes que j'aime beaucoup aussi.
    C'est vraiment super de pouvoir admirer tant d'oiseaux différents chez soi.
    Merci pour ce joli partage du jour.
    Bisous et bonne journée à vous deux

    RépondreSupprimer
  5. Un vrai 5 étoiles ce refuge, bravo ! Quelle belle série, ils sont magnifiques ! Un petit faible pour le Chardonneret sur la branche au lichen, et la Mésange bleue aux fruits rouges... Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Nathalie,
    Vos efforts ont payés, votre refuge est un paradis pour les oiseaux...et pour vous. Il y a de très belles photos sur cet article avec de jolis bokehs, de beaux supports, une belle netteté. Mais j'ai un trèèèèèèèèèèèèèèès gros coup de coeur pour la photo du Pipit farlouse qui est juste somptueuse, grâce à la composition et la gestion de la profondeur de champs. Bravo pour toutes tes photos.
    Je te souhaite un excellent week-end,
    Amicalement,
    Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michel. On est loin des souhaits finaux, normal c'est le début, mais ça avance doucement et le principal est là.
      Espérant te revoir bientôt sur la toile.
      Bises.
      Amitiés.

      Supprimer
  7. bonjour Nath ,un sacré boulot ,une belle diversité d'espèce , ma pref ira aux chardonnerets , biz , bon aprem

    RépondreSupprimer
  8. j'ai noté ce matin pendant 1 h derrière la vitre à la maison, mais je n'ai pas encore envoyé mes données, j'ai du m'absenter toute la journée,
    je vais le faire après avoir lu mes mails.
    Dis moi Nath, comment différencies tu les males et femelles chez les chardonnerets élégants ??? ça m'intéresse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout se passe au niveau du rouge derrière les yeux.
      Je fais un article semaine prochaine.
      Bises Framboise

      Supprimer
  9. Bonjour Nathalie,
    déjà, félicitations pour ta nouvelle bannière très réussie.
    Puis tout ce comptage, mais il y en a tellement que la tache ne doit pas être bien facile.
    Tes photos sont vraiment très réussies (peux-tu me dire avec quel objectif tu travailles ?)
    Je suis en admiration.
    Je te souhaite une belle soirée. Bises

    RépondreSupprimer
  10. Trop bien, cette série !!! J'adore ! Tes photos sont superbes et j'ai l'impression d'être au milieu d'eux. Splendides petites boules de plumes.
    Tiens, ce matin, j'ai passé plus d'une heure à ma fenêtre à observer les chamailleries des oiseaux de mon chemin après que je leur ai distribué graines et boules de graisse. Je me suis bien amusée.
    Bises, Nath, et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  11. je suis gâtée par tout ce petit monde qui habite chez toi ! j'ai vu un seul chardonneret ( tu me diras comment on les différencient ).
    le bruant jaune est magnifique , je ne l'ai jamais vu .quand à la jeune bergeronnette , j'espère qu'elle peut voler magré que ses plumes ne soient pas toutes sorties .
    je veux bien venir compter avec toi !!!

    RépondreSupprimer
  12. Et bein !!! tout çà au refuge , je ne sais pas comme tu fais pour ne pas en oublier un en route
    De mon coté , au jardin c'est plus simple - j 'ai un couple de pic vert , 2 tourterelles, un faisan et mésanges et rouge gorges - mais impossible réellement de voir le nombre exacte car ils partent aussi chez les voisins - à la louche une douzaine e chaque !! et voilà pour le moment
    Merci pour cette belle série ! Belle semaine Bises

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir Nath, une journée de fatigue dans la vallée de l'Ourbise alors un repos s'impose. Mais de contempler de belles photos d'oiseaux me réconfortent.
    Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
  14. Mon "Refuge de poche" généreusement parrainé par ton "Grand refuge" est fier de présenter son premier comptage dans un jardin périurbain de 400 m2 (identifiant Oiseaux des Jardins : JARDIN 4D) :
    - 2 merles noirs
    - 2 mésanges charbonnières
    - 4 mésanges bleues
    - 1 mésange nonnette
    - 7 moineaux domestiques
    - 2 pinsons des arbres
    - 1 chardonneret
    - 1 rouge-gorge familier
    - 2 tourterelles turques

    Soit 9 espèces et 22 sujets

    Je ferai la démarche de création du refuge LPO au printemps...
    Merci Nathalie pour tes encouragements et tous ces magnifiques partages qui motivent +++++
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La confirmation du déclin des moineaux domestiques à la campagne est horrifiante.
      9 espèces pour 400 m² c'est du bon boulot Hervé ;-)
      Tu vas augmenter tout ça j'en suis certaine !
      Bravo à toi.
      Amitiés.

      Supprimer
    2. Bonsoir Nathalie,
      Tu as raison pour les moineaux, j'ai eu la mauvaise surprise d'en voir très peu. J'ai plus d'accenteurs Mouchet que de moineaux. Le nombre d'espèces décline à vue d'oeil.
      Les autres années j'avais 2 mésanges nonnettes, je n'en ai plus aucune. Seulement 1 mésange charbonnière, 4 mésanges bleues alors qu'elles étaient nombreuses. Pareil pour les merles, seulement 2, 6 verdiers, 4 pinsons, 1 geai et 1 rouge gorge alors qu'il y a une semaine, j'en avais 3.
      Je dois dire que je suis triste de ne plus voir les sittelles, pics épeiches, grives, nonnettes, merles. Où sont-ils passés ?
      Est ce que les canons que les agriculteurs mettent dans les champs depuis 3 mois feraient fuir tous les animaux ?
      Cela me désole !
      Bonne soirée, bisous

      Supprimer
    3. Bonjour Katia,
      L'agriculture intensive, le traitement des champs, les effarouchement par canon aussi oui !
      L'hiver rude il y a 3 ans, le printemps pourri l'an passé sans oublier le réchauffement climatique... et j'en passe.

      Certains jours le ciel est vide de passereaux .... le ciel se meurt mais les plus hauts placés ne s'en inquiètent pas. Cela m'attriste aussi profondément.
      Alors prenons soin d'eux autant que faire se peut ma chère Katia.

      Bonne journée à toi aussi
      Bisous

      Supprimer
    4. C'est ce que j'essaie de faire en essayant de faire comprendre aux gens qui m'entourent de ne pas couper les arbres au printemps ou d'arrêter de piéger les merles ou les pies entre autre.
      Je vois donc qu'il n'y a pas que dans ma région que le ciel est vide et que le chant des oiseaux est silencieux.
      C'est triste !

      Supprimer
  15. Bonjour chère Nathalie.
    Un magnifique ensemble d'images.
    Un grand poste.
    bisous

    RépondreSupprimer
  16. Salut Nath
    Et ben dis donc... quelle richesse !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour
    Cela doit en demandé du travail pour compter tous ces oiseaux!
    Mais heureusement qu'il y en a qui le font!
    Toutes ces photos sont magnifiques!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  18. Ouf....... quel article!!
    Super toutes ces espèces à ta mangeoire!
    Un bravo particulier pour le bruant jaune que je n'ai jamais vu chez moi, sniiiiffff!!!
    Tes 3 chardonnerets sont extras!!! et j'aime bcp le commentaire, hihihihi!!!
    Bises à vous deux, A+!!!

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Nathalie,
    Merci bien pour ta réponse tes photos sont si nettes que je pensais que tu avais un matériel très puissant. Encore une question et tu répondras lorsque tu pourras mais fais-tu ces photos sur trépied ou à main levée.
    Bises de bonne journée

    RépondreSupprimer
  20. Que de belles photos, si nettes !
    On voit bien mieux ces oiseaux que sur les miennes car je les prend derrière la vitre, sinon, ils partent loin et mon appareil n'est pas assez performant !
    le rouge gorge semble seul pour l'instant, plus tard sans doute viendra une femelle au printemps...
    Merci d'être passée sur mon poème Nathalie
    Bisous

    RépondreSupprimer
  21. La bergeronnette grise est là, mais pas ce bruant jaune qui est magnifique !
    Je reconnais le pinson mâle mais les mésanges je ne sais pas reconnaitre les mêmes des femelles !

    RépondreSupprimer
  22. Tres belles photos!!!

    RépondreSupprimer
  23. Sur mon article ce n'est pas une photo qui manque, j'ai mis un lien à la fin d'un de mes anciens posts sur Dans les voiles
    Le voici
    http://dans-les-voiles.over-blog.com/article-des-mesanges-culottees-116165756.html

    RépondreSupprimer
  24. Je viens de me régaler avec tes séries aussi belles les unes que les autres. C'est du bonheur de venir se poser un instant ici. A très bientôt. Val

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois