Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Le lac des cygnes


Cygnus olor, Cygne tuberculé


La présence du Cygne tuberculé remonte à loin sur le territoire français.

Elle commence par le Paléolithique supérieur pour les départements des Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne et l'Ain. Ensuite à l'Age de Fer il est présent en Ile de France et dans l'Aisne. Dans l'Oise pour l'Antiquité et enfin le Bas Moyen Age pour l'Aisne. 

Oiseau domestique il fait partie des oiseaux les plus consommés au Moyen Age. En 2013, la population nicheuse est de 3000 à 6000 couples. La population hivernale est estimée à 17630 individus.





Les couples sont territoriaux durant la saison de reproduction, voire au-delà. La monogamie et la fidélité sont la norme, mâle et femelle restant en couple après la saison de nidification. La formation du couple est longue. Elle débute parmi les juvéniles dans les groupes hivernaux, puis les parades augmentent jusqu’au 2e été, âge où une première reproduction est possible. La plupart s’associent à leur partenaire mais ne pondent que la saison suivante, à l’âge de 3 ou 4 ans (les femelles étant un peu plus précoces).





Le territoire est tenu de février à octobre, sur une superficie qui dépend de la configuration du site. Une minorité nichent en petite colonie et ne défendent que le site de nid. Les adultes et particulièrement les mâles sont très agressifs (inpn.mnhn.fr)









Commentaires

  1. il est tellement gros qu'il pouvait nourrir du monde à cette époque . heureusement qu'on le laisse tranquille maintenant .
    j'aime bien la deux , il est tout enroulé sur lui même ,

    RépondreSupprimer
  2. Bon jour Nath,
    Je sais je radote, mais que veux tu, tes photos sont superbes. Alors je le dis et redis.
    Y'a pas à dire, ce sont vraiment des splendides oiseaux, et les jeunes sont vraiment très beaux aussi avec leur plumage encore teinté.
    Les oiseaux sont parfaits, mais j'aime aussi la limpidité de la surface de l'eau.
    Merci.
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. je confirme qu'ils peuvent ne pas être commode quand ils sont avec leurs petits, mieux vaut éviter leur territoire ...
    bien sympa tous ces clichés, on en redemande

    RépondreSupprimer
  4. Très belle série !!!
    Bisous Nath

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Nath
    Hé bien je te dirai que je préfère la couleur des jeunes plutôt que l'éclatante blancheur des adultes
    Très belle série

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Nath,
    J'ai rarement vu des jeunes cygnes, ils sont superbes et tes photos sont un régal une fois de plus.
    Bonne journée, bises

    RépondreSupprimer
  7. En Alsace, ils ont la double nationalité ;-) Bravo Nathalie pour tes superbes portraits !

    RépondreSupprimer
  8. bonjour Nath , de jolies images , de belles couleurs , et merci pour la leçon d'histoire ;-)
    biz , bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
  9. ça calme le wharf lol maintenant tu connais l'histoire

    RépondreSupprimer
  10. Bon jour Nathalie, je vois régulièrement ces cygnes tuberculés un peu partout, je ne me lasse jamais de les regarder et d'essayer de capter des attitudes intéréssantes, j'apprécie beaucoup ta jolie série de photos où netteté et contrastes sont au top. A bientôt, gros bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Nathalie,
    Que tes photos sont belles ... comme toujours ! Merci aussi pour toutes tes explications. C'est un plaisir de venir te faire une petite visite.
    Pas grand temps en ce moment ..... Belle fin de journée. Bises

    RépondreSupprimer
  12. magnifique ces deux premiers clichés avec aussi cette couleur de l'eau

    RépondreSupprimer
  13. Un oiseau qu'on ne peut qu'admirer, encore et toujours. Merci pour tous ces renseignements. Je ne m'étais jamais posé la question de savoir depuis quand il existe.
    Bises, Nath, et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  14. coucou nath , je souris à la fin de ton com , des fois c'est insupportable lol , toujours , mis à part ça tu as eu un super temps sur le bassin aujourd'hui non ?
    j'espère que tu as pu bien en profiter
    biz

    RépondreSupprimer
  15. Intéressant de voir les juvéniles grandir et courir derrière les parents !!!
    Belle série chorégraphique que tu nous proposes ! ou corps et graphique numérique au top

    RépondreSupprimer
  16. Coucou Nath,
    Merci pour ces photos toujours aussi belles. Il ne manque que la musique de Tchaïkovski !
    Nous avons passé des heures à les admirer dans les marais. Ce ne sera pas le cas cette année...
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  17. Une merveille encore (comme d'hab) désolée d'avoir toujours les mêmes mots, mais c'est de ta faute ;)
    Les oiseaux sont extras mais les reflets et couleurs de l'eau le sont tout autant. J'aime ces différentes postures où l'on regarde bien pour savoir où est la tête. J'ai un faible pour le jeune avec son plumage non immaculé.

    RépondreSupprimer
  18. L' est beau ce jeune homme, et le der aussi ! La moire de l'eau est extra, et les mets bien en valeur ! Merci pour le topo ! Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
  19. Une fois de plus , on ne peut qu'admirer - après avoir appris des choses ...
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois