Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Dur dur le réveil chez les abeilles solitaires


Puisque nous parlons d'abeilles, les nouvelles chez nos Api mellifera ne sont pas bonnes. Il est presque certain que notre pauvre petit essaim, récupéré dans un bidon,  soit mort cet hiver. L'essaim était très petit, les abeilles étaient très affaiblies et s'étaient installées dans un endroit plutôt "minable". Nos grands soins du début n’ont pas suffit. Les premiers froids ont du les exterminer car le pain de sucre n'a pratiquement pas été sucé. 

Dommage .... Nous recommencerons avec un bel essaim en bonne et due forme. Pour revoir nos petites protégées c'est en cliquant sur la photo ci-dessous


http://bioclicetphotos.blogspot.fr/2014/10/les-nouvelles-habitantes-du-refuge-sous.html


Mais au refuge le soleil a, ces derniers jours, réveillé pas mal d'espèces. Les Citrons papillonnent, sans avoir grand chose à butiner. Les crapauds et rainettes concertent. Les lézards remuent la queue au soleil. Les bourgeons et fleurs éclatent. 

Le réveil est parfois bien difficile car les nuits sont encore fraîches, surtout lors des pleines lunes. 




Ces abeilles solitaires, seules par définition, peuvent vivre de façon grégaire. 
Elles n'ont ni reine, ni miel. Elles nichent de différentes façon selon les espèces. 
Sous terre, bois mort, tiges de bois creux, fissures des rochers etc.

  • les tunnels d’autres insectes (creusés par les xylophages par exemple),
  • le bois mort (Abeilles 'xylicoles'),
  • les tiges de bois creux (Abeilles 'caulicoles') comme les ombellifères et les roseaux,
  • les fissures des rochers creusés par l’érosion,
  • les tiges à moelle (Abeilles 'rubicoles') comme le ronce, framboisier, sureau, fusain, rosier et buddléia.
  • - See more at: http://abeillessauvages.com/qui-sont-les-abeilles-sauvages-en-france/les-abeilles-solitaires/#sthash.OgFDzSMC.dpuf


  • les tunnels d’autres insectes (creusés par les xylophages par exemple),
  • le bois mort (Abeilles 'xylicoles'),
  • les tiges de bois creux (Abeilles 'caulicoles') comme les ombellifères et les roseaux,
  • les fissures des rochers creusés par l’érosion,
  • les tiges à moelle (Abeilles 'rubicoles') comme le ronce, framboisier, sureau, fusain, rosier et buddléia.
  • - See more at: http://abeillessauvages.com/qui-sont-les-abeilles-sauvages-en-france/les-abeilles-solitaires/#sthash.OgFDzSMC.dpu

  • les tunnels d’autres insectes (creusés par les xylophages par exemple),
  • le bois mort (Abeilles 'xylicoles'),
  • les tiges de bois creux (Abeilles 'caulicoles') comme les ombellifères et les roseaux,
  • les fissures des rochers creusés par l’érosion,
  • les tiges à moelle (Abeilles 'rubicoles') comme le ronce, framboisier, sureau, fusain, rosier et buddléia.
  • - See more at: http://abeillessauvages.com/qui-sont-les-abeilles-sauvages-en-france/les-abeilles-solitaires/#sthash.OgFDzSMC.dpuf





    Leur espérance de vie est très courte (2 à 10 semaines) et elles sont totalement inoffensives pour l'homme. Désherber, retourner la terre, supprimer les bois morts sont autant d'actions qui leur suppriment leurs habitats naturels. Mars, avril correspondent à leur période de vol, elles vont assurer leurs descendances pour mourir immédiatement après. Alors prenez soin d'elles !  





    Commentaires

    1. Bonjour Nathalie, tes photos n'apparaissent pas.

      RépondreSupprimer
    2. Hier lors d'une sortie à cheval à trois par un temps idéal j'ai vu mes deux premiers citrons qui voletaient autour de nous et que ma jument Nina a regardé de ses yeux ronds ! Je me disais qu'elle ne serait pas assez bête pour me faire un écart pour deux malheureux papillons (!), enfin plutôt heureux d'être là au soleil comme nous avec une vue gratos sur les Pyrénées enneigées !
      Je ne vois que la première photo, mon fils qui les élevait a arrêté , désespéré de le voir crever, mais ici avec le maïs, la vigne et tous les pesticides répandus !!!
      Bisous Nath

      RépondreSupprimer
    3. Bonjour Nathalie,
      C'est bien triste pour ton essaim alors que vous avez fait tout ce qui était possible. Est-ce qu'elles n'auraient pas eu trop froid dans ce bidon ?
      Hier, j'ai vu mon premier citrus et ma première abeille.
      Je ne vois que ta première photo.
      Bonne journée, bises

      RépondreSupprimer
    4. Dur dur pour les abeilles !!
      Plusieurs de tes photos sont barrées et invisibles...
      Bisous Nath

      RépondreSupprimer
    5. Promis, on ne va pas désherber, elles sont si belles !

      RépondreSupprimer
    6. Merci Nath, tes photos sont superbes, j'essaie le plus possible d'y prendre soin !

      RépondreSupprimer
    7. Coucou Nath,
      Ah mince, en effet, pas de bonnes nouvelles là.
      J'imagine bien votre déception ! Pas glop pas glop !
      Et elles sont tellement précieuses.
      Pour autant ta série de photos est magnifique et je suis très impatiente de les revoir virevolter et butiner les fleurs.
      Pour le moment, c'est encore bien bien timide.
      Bisous et bonne journée

      RépondreSupprimer
    8. Ca y est, je vois les photos !
      Coup de coeur pour la troisième
      Bizzz

      RépondreSupprimer
    9. esku7/3/15

      bonjour Nath quelle jolie série de macro avec des fonds superbes, la nature se réveille de belles photos en perspectives , bonne fin de journée ensoleillée
      biz

      RépondreSupprimer
    10. çà y est, Nathalie, c'est repartit pour de jolies macros ! j'ai été surpris la semaine dernière en photographiant les perce-neige qu'un insecte s'y trouvait déjà, publication prochaine :)
      Excellent WE, gros bisous.

      RépondreSupprimer
    11. Elle est jolie, cette petite abeille toute dorée et pelucheuse. J'ai aperçu aussi les deux premiers Citrons, un sur la route qui me mène au travail et l'autre sur la haie en face de mes fenêtres chez moi. Et ce soir, pendant que j'admirai le coucher de soleil depuis le haut de mon escalier extérieur, j'ai aussi entendu des grenouilles. Puis le pépiement discret des oiseaux qui s'endormaient. La journée a été plus que douce. Que du bonheur !!!
      Bises, Nath, et bonne soirée.
      P. S. : C'est avec plaisir que je vous servirai de guide vers le coin de l'église de Mons. Il suffira de s'entendre pour le jour !

      RépondreSupprimer
    12. Coucou Nath,
      Tes photos, comme toujours sont magnifiques.
      Je n'en ai pas encore vu chez nous, il n'y a rien encore pour les attirer. J'ai vu quelques "culs blancs". Ce sont toujours les premiers insectes que je vois et notre gendre a vu des xylocopes dans les monts d'Ambazac !
      Dans le sous-sol, nos fistons ont dérangé une pauvre vieille vanesse de l'orme qui attendait sagement des jours meilleurs sur un rebord de fenêtre et cet après-midi j'ai vu un paon du jour sur le mur ensoleillé de la maison.
      Il a fait vraiment très beau en Limousin aujourd'hui. Nous en sommes ravis car mardi c'est à nouveau chimio.
      C'était où tes oiseaux d'hier (bihoreau, aigrettes etc...), vers chez toi ?
      Gros bisous à vous deux.

      RépondreSupprimer
    13. Salut Nath
      J'ai aussi constaté hier par le super temps qu'on a eu, que les abeilles étaient de sortie dans mes bruyères.
      Elles se régalaient !
      Bonne semaine.
      Bises.

      RépondreSupprimer
    14. Ah , voilà qui change des bébêtes à plumes !!
      Question !! Comment faire pour reconnaître la solitaire de celle qui vit en ruche ?
      Belle série ! le petit monde se porte bien avec cette météo !
      Bonne semaine Biz

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. À cette période de l'année, il y a peu de chance que les Api mellifera sortent. Mais ça arrive.
        Si tu vois les abeilles aller sous-terre, ne cherche pas de ruches autour ;-)
        Sinon, elles sont bien plus poilues.

        Supprimer
    15. Des petites peluches butinant. De superbes photos par la netteté et la couleur.
      Chez-nous aussi elles sont sorties et je me demande bien ce qu'elles peuvent bien butiner. Dans la garrigue il n'y a pas grand chose ...peut-être quelque fleurs de romarin ....

      RépondreSupprimer
    16. Bonsoir Nathalie,
      dans la série des 500 bulbes je vois que le festival des floraisons a commencé ! Je suis chaque année impressionné par le bal des butineurs sur les crocus...
      Je n'ai pas encore reçu le pack Refuge LPO...il était pour moi important de faire la démarche avant que cet objectif ne dégringole dans la hiérarchie des priorités avec l'arrivée du printemps !
      Merci encore pour la rigueur de ton approche, tes partages d'expérience, et ta réactivité pour relever les erreurs ou les imprécisions...
      Amitiés
      RV

      RépondreSupprimer

    Enregistrer un commentaire

    Articles les plus consultés du mois