Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Charentais mais bien domestiques.


Passer domesticus, Moineau domestique


Photos JC

Moineau domestique - Passer domesticus, mâle






Photos Nath

Moineau domestique - Passer domesticus, femelle







Commentaires

  1. Il es bien sympathique, j'en vois peu ici, j'ai du te le dire, mon mari est persuadé qu'ils sont nuisibles tout cela parce qu'ils - eux ou d'autres - vont chercher la laine de verre sous le toit... Tu ne le croiras pas mais il y a deux champs de maïs (bien chargés en produits toxiques) qui se sont rajoutés près de la maison, en fait quelques petits champs d'herbe ont été remplacés, encore, encore, pour du maïs, ils ont droit à plus de surfaces, c'est une abération...
    Bonne journée Nath

    RépondreSupprimer
  2. Ma réponse pour l'arbre fruitier cassé :

    Le fruitier dont tu ne vois que la branche de droite est un très vieux pommier, cassé à moitié pourri, un trou au pied, il donne encore de nombreuses pommes pas très bonnes que les chevaux adorent, et j'aime son air penché vers le sud-ouest car le gros cerisier lui fait beaucoup d'ombre, ils étaient là lorsque nous sommes arrivés, les pommiers ont excessivement robustes en fait... On en a replanté mais ils sont jeunes...
    Bisous Nathalie

    Je ne sais pas si tu reçois mes réponses (soit par GG+ soit par Blogger ???)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien quand on prête attention à ces oiseaux. Le fait qu'ils soient "communs" nous les fait dédaigner, c'est dommage. Alors bravo pour ce post.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien quand on prête attention à ces oiseaux. Le fait qu'ils soient "communs" nous les fait dédaigner, c'est dommage. Alors bravo pour ce post.

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Nath,
    Je préfère les jeunes demoiselles au vieux monsieur là-haut. Il a vraiment l'air sévère...
    Nous ne voyons plus grand monde en ce moment mais par contre on les entend !
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  6. J'aime les voir et les entendre se chamailler. J'ai l'impression qu'ils sont moins nombreux d'année en année... à moins que ce soit ma vue qui baisse ? ;-)
    Bonne journée Nathalie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois et crains que ta vue soit parfaite. Mais tant mieux pour toi.

      Supprimer
  7. Bonjour Nathalie,
    Soyons attentif au déclin du moineau domestique pour qu'il ne suive pas la triste destinée du moineau friquet qui a disparu de nos ville. En revanche à Berlin un ami m'a dit qu'il n'y avait pratiquement que des moineaux friquet présents dans la ville. Dans votre couple, l'homme s'occupe de photographier les mâles et la femme s'occupe de photographier les femelles...c'est ce que l'on appel la répartition des tâches.
    Attends....chut !....j'entends le vol des premières Nymphes au corps de feu autour de ta mare.
    Je te souhaite de faire rapidement des observations d'Odonates.
    Amicalement,
    Michel

    RépondreSupprimer
  8. Charentais ou girondins, je m'amuse de leurs allers et venues. Ici, le matin quand je me lève, ils font un foin d'enfer dans l'arbre en face de mes fenêtres. A croire qu'ils attendent que je sois debout pour se mettre à piailler, et ça fait un sacré boucan. Mais c'est bien plus agréable que celui des voitures ! Jolis portraits de ces petits voyous.
    Je vais probablement aller au Teich dimanche, les horaires de marées sont favorables et le temps semble vouloir l'être aussi, si la météo ne change pas d'avis entre temps. Tu serais (vous seriez !) libre(s) si ça se confirme ?
    Bise, Nath, et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  9. Dearest Nathalie,
    Such a house sparrow even has its personality!
    Sending you hugs,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  10. Voilà bien un oiseau que l'on voit peu sur les blogs... bien le bon jour Nathalie, si familier et pourtant si peu présent en photo, j'en vois tous les jours mais les moineaux sont rapides ! intéressant aussi de distinguer ce couple dans ta série, merci. Gros bisous

    RépondreSupprimer
  11. bonjour Nath
    il y en a pleins chez mes parents ils ont pris l'habitude de venir manger l'hiver dans la mangeoire et il reste dans les alentours à la belle saison
    Ils ne sont pas très craintifs ce qui facilite pour les photographier
    Tes photos sont très belle comme toujours et sur les 2 dernières la femelle a dut faire bien attention pour ne pas se piquer

    bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Nath,
    On rend rarement hommage à ces petits oiseaux.
    Ici, ils vadrouillent en bande! au milieu des mésanges et autres.
    Ils sont très vivaces et voraces.
    Tes photos sont comme toujours très belles, on peut, tout à loisir, étudier les détails du plumage de nos amis.
    Belle journée .


    RépondreSupprimer
  13. Belle broderie, la petite bavette noire du Monsieur ! Ou va se nicher l'élégance ? (ben, dans les arbres !). Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
  14. Salut chère Nathalie
    Les espèces devenant peu fréquentes en Angleterre
    bisous

    RépondreSupprimer
  15. Salut Nath
    Il n'y a pas qu'en Charente qu'il y en a des moineaux communs. Nous sommes envahis !
    Mais on viendra voir dans une semaine s'ils ont la même allure que leurs frères Normands.
    Bonne soirée.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  16. Superbes tes portraits, je les aime vraiment beaucoup ces petits moineaux.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois