Corythornis vintsioides (johannae?), la flêche bleue de Mayotte.




Après la sieste des chevaliers, je tombe nez à nez avec Corythornis vintsioides, le Martin pêcheur Vintsi. Après deux trois photos dont peu ressortent bien par l'ombre des Badamiers, celui-ci s'envole et se pose dans la mangrove juste derrière nous. Mais avant toutes autres photos, voici le Chevalier guignette d'hier sous son rocher que peu de monde a trouvé ;-)



Martin pêcheur vintsi
Corythornis vintsioides, Malagsy kingfisher

Lire sa fiche Oiseaux.net






Je m'approche et respecte une distance de sécurité que je sais bien moins grande qu'en métropole avec notre Martin pêcheur d'Europe. Je fais attention aussi à l'eau car nous sommes en marée montante. Je ne vous fais pas le jeu du "où est Martin" comme hier avec le chevalier ;-). "Notre" Martin se trouve dans le rond rouge.



Petit clin d’œil à Pascale : à Mayotte si tu peux éviter les jambes de pantalons dans les endroits sans moustique, fais-le. C'est insoutenable avec la chaleur et l'humidité surtout quand tu dois t'accroupir ou ramper sans cesse lol.


"Corythornis vintsioides vintsioides vit à Madagascar, ses parties bleues sont violacées. Corythornis v. johannae vit sur l'archipel des Comores, ses parties bleues sont plus pâles et plus vertes que chez la race type" (oiseaux.net). Mayotte faisant partie de l'archipel des Comores, nous ne savons pas s'il s'agit ici de la race type ou de la sous-espèce johannae.



À voir la longueur du bec de l'oiseau, on se dit qu'il aurait pu être classé parmi les martins chasseurs d'Afrique,
mais génétiquement c'est bien un Martin pêcheur. 



La longue plume bleu turquoise de sa huppe tombant derrière la calotte, quasi invisible en temps ordinaire, se voit ici à merveille. 





Ici des reflets violacés pourraient faire penser à la race type Corythornis vintsioides vintsioides



Si ce n'est de belles pauses, nous n'avons pas eu l'attaque que nous avons attendue une bonne demi heure accroupis. 


Photos JC et Nath

Commentaires

  1. Bonjour Nath. Je connais plusieurs sortes de martin pêcheur mais celui-là c'est la première fois que je le vois. Il est magnifique. Merci pour ce partage qui permet de découvrir des oiseaux inconnus.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou ma oiselle,
    OOOOOHHH, Il est magnifique!!
    Même s'il ressemble pas mal au nôtre, il me semble que son bec est bien plus large.
    Ca a dû être quelque chose de crapahuter dans cette humidité pour faire ces clichés, chapeau!
    C'est quoi ces gouttes d'eau sur la 3è avant la fin?
    Grosses bises à vous deux et bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello oiselle
      Le bec est en effet bien plus large, il ressemble aux Martins chasseurs tu ne trouves pas ?
      Oui la marée monte et les gouttes d'eau sont venues à hauteur de l'oiseau.
      Grosses bises oiselle

      Supprimer
    2. Juste magiques tes photos du jour! Et merci pour le partage !!!

      Supprimer
  3. Coucou Nath,
    Vraiment superbe, j'adore, et quel environnement, c'est tout simplement magique !
    Quand je te vois les jambes nues, je me dis que si c'était moi, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, je serais bouffée par les moustiques !
    Merci pour ce très beau partage et ce magnifique oiseau que je découvre, bien que je connaisse un de ses cousins.
    Gros bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Je me régale ! pas croyable ces couleurs et ce bec ENORME bien plus gros que notre petit martin !
    superbes photos , Merci

    RépondreSupprimer
  5. Sacré bec! Superbes photos!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Nathalie,moi qui adore le Martin pécheur je trouves celui çi fantastique;tes photos aussi!!!
    Bizzz et a bientot

    RépondreSupprimer
  7. Il est magnifique, bravo à tous deux pour vos photos !
    Bonne soirée Nathalie.

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Nath,
    Il est très beau même si il est un peu différent du notre, merci de nous le faire découvrir.
    On a l'impression qu'il pose spécialement pour toi, un régal pour les yeux cette série.
    Superbes paysages, de quoi nous faire publier la grisaille, nous devrions avoir un week-end pourri dans le sud.
    Bizz et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Heureusement que tu as mis un rond rouge pour voir ce minuscule point et sur la photo d'hier également d'autant que ce n'est pas là que je le cherchais :)
    Trop beau ce martin pêcheur et étonnant ce long bec.
    Vos photos sont superbes !
    Bonne soirée, bises

    RépondreSupprimer
  10. Oh yes, how beautiful is this Kingfisher. Excellent shots.

    RépondreSupprimer
  11. wouah !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  12. bonjour Nath , là je dis bravo !! de superbes prises il est magnifique .Je suis passé trop tard pour le p'tit jeu " trouve l'oiseau " mais j'avais trouvé la photographe lol , malgré la tenue camouflage . Mbindo à besoin de tes lumières pour identifier un oiseaux , bonne fin de journée , biz

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Nath

    Pascal Mbindo tient un blog ( mais peut être ne le visites tu pas ) et il a besoin d'identifier un oiseaux qu'il a pris en photo , je me disais que tu pourrais peut être l'aider...
    Lundi j'ai hésité entre le teich et le grand crohot , le grand crohot l'a emporté lol , mais là aussi le vent était soutenu et glacial , le noroît , vent du nord
    biz

    RépondreSupprimer
  14. Merci à toi pour ce fabuleux partage!! bravo à toi!5*

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Nathalie,
    C'est un très beau reportage et en montrant l'environnement avant de montrer l'oiseau l'on se rend mieux compte. J'imagine les crampes à attendre ... et les moustiques !
    Cet oiseau est paradisiaque tant par sa forme que par ses couleurs.
    Belle fin de journée. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois