Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Derrière Moya, zébus et roussettes.


Restons quelques temps autour des plages de Moya. Si l'on remonte un peu dans les terres (quelques pas seulement) on y trouve les champs d'embrevade des paysans ainsi que leurs zébus. D'ailleurs une femelle nous a demandé de rester gentiment sur le sentier ! Et pour cause.





Les rencontres avec les Roussettes de Linvingstone sont moins dangereuses.









Curieusement je n'avais jamais fais attention à la fleur de l'embrevade, 
qui par la suite se transforme en gousses et fait le bonheur des Foudis rouges (pas forcément celui des paysans)




Photos JC et Nath

Commentaires

  1. Je ne pensais pas que tu pouvais rencontrer aussi facilement des roussettes.
    Bonne journée Nathalie.

    RépondreSupprimer
  2. Trop craquantes les roussettes... avec 2 s!!! MDR!!!!!
    Bonjour ma oiselle,
    On a vraiment envie de les câliner et à part leurs ailes, elles n'ont pas vraiment de ressemblance avec les chauve-souris.
    Je suis toujours dans le noir quant à mes acheteurs... ça commence à m'inirver sirieusiment!!!!!
    Pendant ce temps-là, je suis coincée et je peux pas faire de projets... :(
    Mais je pense bien à vous et vous embrasse de tout cœur :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nath,
    Maman zébu monte la garde !
    Superbes les roussettes, quelle idée de vivre la tête en bas!
    Elles ont de belles petites bouilles et magnifique la fleur de l'embrevade.
    Un beau dépaysement cette série, toujours sous une tram d'enfer, mais c'est un régal pour la photo et le poilu adore !
    Bizz et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  4. Superb images of the Bat Nath.

    RépondreSupprimer
  5. elles sont belles ces grosses chauves souris mais ça doit faire drôle de les rencontrer de jour sur les arbres . elles ont une jolie petite gueule .
    maman zébu protège son mignon petit veau, ses cornes et son air sont vraiment intimidants .

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Nath,
    Roooooooooo que ce soit les Roussettes ou les zébus, j'adore !
    Quelle bonheur de photographier ces animaux extraordinaires en toute liberté.
    Le petit Zébu est vraiment très craquant.
    Magnifiques tes clichés.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  7. Évidemment, si c'était demandé "gentiment", difficile de refuser, surtout avec une aussi bonne raison. Les Roussettes sont bien jolies, aussi

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Nathalie, tu nous fais voyager avec cette faune et flore d'un autre continent... tout me plaît, bisous.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois