Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Les jeunes grives et leurs cagouilles.


Au pays des cagouillards on aime les grives musiciennes ! Ces mêmes chanteuses hors pair chassées à outrance pour remplir les congélateurs des viandards pour les jeter ensuite ... Qu'on leur coupe les couilles pour qu'ils ne se reproduisent plus !!! 
Bref ... au refuge on adore les Grives musiciennes et on déteste les petits "cailloux" bleus servant à détruire limaces et escargots. À la saison, et ce printemps fut bien pluvieux, les cagouilles étaient partout ... les grives aussi. Terrasse, cailloux, souches, tout est bon pour servir d’enclumes à repas aux grives. Quel manège et les cagouilles ne sont pas à la fête. Les traces des coquilles émiettées sont visibles partout. Surprendre une grive en pleine action ... j'adore, surtout lorsqu'il s'agit de juvéniles ! 



En revanche très loin d'être satisfaite par ces photos, ce sont bien les grives et escargot qui m’intéressent là. Que ce soit dans l'allée du refuge ou dans nos bois, elles n'étaient pas à portée d'objectif même au 600 mm et ce n'est que le repas que je voulais prendre. On entend et on lit en effet que les grives débarrassent les jardiniers des escargots (comme les hérissons et crapauds communs) et qu'il ne faut pas utiliser d'anti-limaces bien sûr néfastes pour les mangeurs d'escargots. Mais personnellement, j'ai rarement été en présence de photos exposant ces faits. Alors oubliez donc tous vos anti-limaces et laissez les grives se régaler !












Commentaires

  1. Superbe série ! Une auxiliaire précieuse du jardinier qu'il faut en effet chouchouter ;-)
    Beau dimanche bises

    RépondreSupprimer
  2. Great delicacy bird is caught. Great photos.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Nath,
    Très jolie cette série, et le moins qu'on puisse dire c'est que ces jeunes grives se montre très bien dans leur environnement. Là, on est même au plein coeur de leur assiette ;-)
    Pauvres cagouilles, mais c'est la loi de la nature.
    Les couleurs de la seconde sont superbes, et j'adore le petit regard en coin de la quatrième.
    Sur le dernière, te ferais tu enguirlander ?
    Gros bisous et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai d'abord souri en lisant ta première phrase. Tu ne mâches pas tes mots et je ne peux qu'être d'accord avec toi.
    Chez moi, aucun problème pour trouver des escargots, je n'utilise aucun produit nocif, mais elles préfèrent les vers de terre.
    J'ai beaucoup apprécié ton beau petit reportage et peu importe les photos (que je trouve très bien), c'est aussi très bien de montrer la vie tout simplement.
    Cette jeune grive a dû se régaler de ce pauvre escargot vu le cri de joie qu'elle pousse sur ta dernière photo :)
    Bonne journée à vous deux, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bjr Katia,
      Pourquoi je prendrai des gants pour dire ce que je pense de ces "êtres" qui ne respectent rien, à commencer par NOUS lorsqu'ils nous croisent ????
      Merci pour ton commentaire ;-)
      Bises

      Supprimer
    2. Au fait, je t'approuve concernant les viandards dépourvus de neurones.
      Bisous

      Supprimer
  5. Une solution écologique, tout le monde y trouve son compte ... sauf les escargots
    Bon dimanche Nath

    RépondreSupprimer
  6. les juvéniles ont-ils déjà la technique ou apprennent-ils sur le terrain au fur et à mesure?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu des deux peut-être, mais la carte génétique est dans tous les cas bien remplie à la naissance :))

      Supprimer
  7. Superbes photos! Et tu as bien raison concernant la chasse excessive. Chez moi on n'en voit presque plus même au moment des migrations, "à la pssée" comme disent les chasseurs de casquettes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michel,
      Remises diurnes, gagnages, passées. Malheureusement ornithologue ou chasseur, il n'y a qu'un vocabulaire.

      Supprimer
    2. Ah miel alors, comme tu me disais, mon com a disparu car la page n'était entièrement chargée.
      Pas forcément la faute à Blogger mais aux réseaux de connections internet.... :(
      Bon je disais qu'elle en plein le bec!!, je ne lui ferai donc pas encore un bisou!! LOL!!!
      Marre de tous ces insecticides, pesticides, herbicides, naturicides.... sauf..... chasseuricides!!!!!
      Très sympa ta série et ton sujet est parfaitement souligné avec ces belles photos!
      Grosses bises ma oiselle et bon aprem :)

      Supprimer
  8. Bonjour Nath
    Très beau festin et je suis souvent surpris par la taille des proies que les oiseaux peuvent attraper.
    Bonne soirée à vous.

    RépondreSupprimer
  9. Trop bien !!! Elle est géniale avec ses escargots au bec. Bravo pour ces photos !
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  10. Super reportage sur les anti-limaces à plumes ! Tu as bien raison de les laisser faire le boulot, en chantant en plus. Ce sont des scènes pas facile à prendre en photo, surtout lorsque la grive tape sur l'enclume avec l'escargot ; les mouvements sont très rapides et on se retrouve avec des clichés flous ! Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  11. Dearest Nathalie,
    Young but already very apt at hunting for food! Great catch and wonderful photos of this generous meal.
    Sending you hugs,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Nath,
    Entièrement d'accord avec toi pour ces viandards, ils étaient nombreux ce week-end chez moi.
    Elle en a plein le bec et se régale, pauvres cagouilles mais bon c'est la loi de la nature, elle en redemande sur la dernière, quel appétit !
    Superbe série.
    Bizz et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  13. non seulement tu as leurs chants très agréables mais en plus tu as ces jolis oiseaux dans ton jardin qui te débarrassent de ces petits escargots .même si c'était loin , tu as fait de très belles photos .j'aimerais les avoir aussi mais pas de cagouilles ici !
    bises

    RépondreSupprimer
  14. Some great shots of these thrushes and their lunch, Natalie. Other than American Robin most of the thrushes here have already departed for their southern quarters. We will look forward to seeing them again next spring.

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Nathalie,
    Elles sont superbes ces photos. Je les vois toujours dans le jardin, mais je ne les ai jamais vu à l'oeuvre, en plus le décor est superbe.
    Chez nous il y a plein d'escargots à la fin de l'été et pendant l'automne et l'hiver ils sont consommés.
    Quant aux limaces, il y a d'excellents insectes qui s'en chargent, inutile de mettre des granulés pour empoisonner tout le monde!
    Tout s'équilibre et sans nous, heureusement!
    Bonne journée, je m'en vais voir tes Fous!!

    RépondreSupprimer
  16. Superbe diaporama !
    Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois