Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

À côté coule une rivière, la Mara


Arrivés à l'heure au camp et accueillis par le personnel local habillé en Masaï pour l'occasion, on nous présente les lieux. Tente restaurant où les Bulbuls de Dodson viennent picorer dans vos assiettes, tente "salle de presse" avec fauteuils pour se reposer, tables et de quoi charger et recharger indéfiniment les batteries ou transférer les photos (nous sommes chez les pros de la photo animalière ne l'oublions pas), douches extérieures alimentées par un gros ballon en plastique, l'eau est donc à température ambiante.... autrement dit très très chaude, toilettes sèches et tentes perso. Les dernières consignes générales : toujours fermer les moustiquaires jour et nuit (surtout la nuit) et ne plus sortir de la tente une fois le repas du soir terminé, surtout quand un lion s'aventure dans le camp. Quoiqu'il en soit, les gardiens Masaï montent la garde la nuit.






La vue n'est-elle pas splendide de notre tente ?

Info : repérez la touffe verte à gauche sur la rive d'en face !


Maintenant petit tour le long de la rivière avant d'aller manger.


Un éléphant arrive en même temps que nous sur l'autre rive. Pourquoi cet arbre, on ne sait pas mais ce que l'on sait c'est qu'il n'est plus ! Deux coups de trompe et l'arbre est par terre pour ne manger que quelques feuilles.











Des zèbres arrivent par le même chemin qui descend à la rivière.





Et les hippos, ah les hippos .... quelle histoire !
On n'est pas mal du tout en hauteur face à eux parce qu'en pirogue quand on les voit sortir de la surface de l'eau même si on rigole, on fait la photo et.... on file ^^





13h, le ciel se couvre et l'air se charge en humidité. Un Crocodile du Nil en profite pour s'étendre sur la plage (réservée aux animaux ^^)



Enfin, oh surprise, à droite du croco, sous un talus légèrement en porte-à-faux, un œdicnème du Sénégal dort éveillé ! Il est bien trop loin mais les occasions ne manqueront pas. 
C'est la touffe verte qu'il vous fallait repérer sur la photo 2.
Oui, il est vraiment loin.


Commentaires

  1. un article de faune sauvage de toute beauté et une narratrice épatante , j'adore . c'est comme si on y était ( enfin presque) car l'émotion n'est pas aussi importante que celle que vous avez vécue en direct .

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Nath,
    Dois-je te dire que je me régale.
    Je m'y vois, je viens de faire un superbe voyage au travers ces photos, merci à me capacité de visualisation ;-)
    Quelle merveille de voir toutes ces splendides créatures de la Nature dans une telle proximité.
    Un grand merci pour se partage qui fait du bien.
    Gros bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Nathalie, il a peut-être raison de dormir les yeux ouverts cet œdicnème, avec le croco juste à côté ! Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
  4. Génial, un vrai régal ta série. Tes légendes m'emportent et je vis ces moments à travers l'histoire de ton séjour. Merci!

    RépondreSupprimer
  5. Hello. Staggering is the place where you've been. Awesome photographs. The bird is funny looking. Greetings.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Nath
    Une très belle diversité, bien vivante dans son milieu. L'éléphant devrait être sanctionné pour le gachis car il ne mange pas tout. Les trois zèbres semblent étonnés.
    On en découvrira des choses ....
    Bonne journée
    Bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pascal,
      Oui, on n'y pense guère et pourtant les dégâts faits par les éléphants sont impressionnants.
      Bises et merci :)

      Supprimer
  7. Magnifiques photos et j'aime ton reportage!!! Quelle magnifique voyage!!!

    RépondreSupprimer
  8. C'est passionnant ces images inédites et cette atmosphère d'aventure!
    Les zèbres sont amusants vus de face et le croco bien joli vu d'en-dessous !
    A bientôt pour la suite !

    RépondreSupprimer
  9. Bien impressionnant ton pote éléphant !

    RépondreSupprimer
  10. Look after yourself and be careful out there Nath.

    RépondreSupprimer
  11. hi hi, pas bien Monsieur l'éléphant de faire tomber les arbres pour quelques feuilles.
    Je t'imagine en train de déguerpir devant les hippo
    Quant aux crocodiles, je les crains. Celui-ci est très beau, différent de ceux que j'ai vus à moins qu'il soit plus propre.
    Merci Nath pour ces superbes images et le récit qui les accompagnent. J'ai l'impression de vous accompagner.

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Nath
    Un safari photo pas du tout dans le même genre que celui que je viens de faire en Namibie.
    Tu verras... rien que le décors !
    Bonne soirée.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une Afrique bien différente du Kenya oui.
      Bises et bonne soirée

      Supprimer
  13. Fantastique, vraiment ! Et l'éléphant qui te dézingue l'arbre comme une vulgaire brindille !!! Quelle proximité avec tous ces animaux ! On est bien loin des parcs animaliers. C'est vraiment géant !
    Bises à tous le deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Nath,
    Alors là, tu as des gabaris qui changent de ceux de tes oiseaux habituels ;) je pense que l'on doit se croire dans un rêve face à toute cette faune. "En vrai" ça doit être impressionnant et ça doit toucher.
    Merci pour ce voyage, cette immersion dans cet "autre" monde.
    Bises et à bientôt pour la suite

    RépondreSupprimer
  15. Elle est pas belle la vie ! Bonjour Nathalie, j'aime particulièrement ton croco qui possède une bien jolie couleur de peau et puis ce petit oiseau que tu as réveillé bien trop tôt ce matin là... magnifique à regarder d'ici car sans la chaleur et les moustiques locaux. Gros bisous

    RépondreSupprimer
  16. Coucou Nath,
    Je viens de t'accompagner pour cette belle balade matinale, l'impression d'y être, c'est un régal pour le yeux.
    Un sacré costaud l'éléphant et une plage rien que pour les animaux, il ne risquent pas d'être déranger ceux-là.
    Tu devrais penser à écrire un beau livre, les dialogues seraient aux top des photos.
    L'Eang de Leucate est à moins de 5 minutes de la maison et une partie derrière à 50m.
    Bizz et bonne journée

    RépondreSupprimer
  17. Au plus près de la nature...merci pour ce superbe partage

    RépondreSupprimer
  18. Pour te dire franchement, je crois que j'aurais les chocottes !! si si .. j'aurais les chocottes

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Nath , là tu fais dans le lourd , et pas n'importe lequel , on doit ressentir de drôles de sensations de se trouver pas loin d'un éléphant et de pouvoir le photographier dans son milieu naturel . Inutile de te dire que je jubile devant ton reportage ...j'espère qu'il va y en avoir d'autres. Gros bisous et bon we.

    RépondreSupprimer
  20. Ben dis-donc, ton Oedicnème, incroyable comme tu l'as bien sorti à cette distance!
    Et le croco, un 'big daddy' impressionnant!!!
    Ben oui, c'est le job des éléphants de faire de l'espace pour d'autres arbres!!
    Ils sont fascinants et si intelligents, ils ont dû bien capter votre attention!!

    RépondreSupprimer
  21. C'est juste magnifique .... On se croirait dans un film
    Quelle chance !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois