Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Birds and marsh


Ah, aller traîner autour des marsh du Mara... Il y a certains mots anglais qui ressortent très vite même une fois rentrés. Marsh pour marais. Combien de fois avons-nous dit ce mot ? C'est une partie de notre coffre-fort ornithologique. Notre Ruto l'a vite compris, on est dingues des piafs ! Alors oui, lions, guépards, léopards, éléphants etc, on en veut .... Mais priorité aux plumes ^^ !

Voilà par exemple une partie de la savane que nous ne soupçonnions pas car jamais visible sur petit écran. Un marais au milieu de la savane. Un ? Que dis-je. DES marais au milieu de la savane et en saison des pluies une très grande partie de ces milieux est inaccessible même avec les meilleurs 4X4




Si la pluie a cessé et que nos amis à plumes commencent à bouger un peu, le ciel lui ne se dégagera pas de la soirée. C'est pour mieux briller le reste du temps que le soleil se repose. 

Attention, dans le 4X4 l'excitation monte. 
Oh Ruto, in the marsh, a Yellow-billed Stork ! (et oui, toujours réviser avant d'aller observer les oiseaux à l'étranger)
Ok Nathalie ! 
Oh Ruto, Ruto look, near the car, an Hadaba Ibis.
Yes, yes Nathalie. You are happy ? 
Oh YESSSS
John ? 
(Ah oui, je ne vous avais pas dit ... pour Ruto, Jean-Claude est devenu John sans savoir pourquoi....) 
John ? You are happy ? 
Very very happy Ruto. 

La suite est quasiment identique avec les rencontres qui s'enchaînent comme dans un rêve. Voici donc notre premier Tantale ibis (Cigogne à bec jaune dans une traduction littérale de l'anglais) en plumage nuptial, d'où ce joli rose clair remplaçant le blanc habituel.

Tantale ibis Mycteria ibis - Yellow-billed Stork


Un drôle d'ibis que j'attendais avec impatience se montre, l'Ibis hagedash. Je l'avais regardé sous toutes les coutures avant de partir. Malheureusement le temps couvert ne vous offre pas ici ses superbes couleurs. Quant à son chant, il n'existe pas plus caractéristique. C'est une sorte de "Hann hann hann" répété plusieurs fois et que l'on transforme facilement en "Hadada" rappelant son nom anglais.
 Ibis hagedash Bostrychia hagedash - Hadada Ibis
 
 


Les Ibis sacrés bien connus dont on ne se lasse pas, encore moins ici. 


 Ibis sacré Threskiornis aethiopicus - African Sacred Ibis


Maintenant on part à la chasse à la grenouille. Cigognes épiscopales et Hérons mélanocéphales se disputent les meilleurs spots ! Tout s'enchaîne, les oiseaux sont partout, pas le temps de digérer, on prend tout on se reposera ce soir (si les hippos nous laissent tranquilles)

Cigogne épiscopale Ciconia episcopus - Woolly-necked Stork






Héron mélanocéphale juvénile Ardea melanocephala -  Black-headed Heron


Adulte


C'est aussi bien pratique quand les éléphants font lever les grenouilles ! 



Pour finir avec des couleurs alors que le temps gris écrase encore plus celles des oiseaux peu colorés, voici un Rollier à longs brins, coloré certes, mais sans pep's. Lui se moque des grenouilles.

Fiche Oiseaux.net

Rollier à longs brins Coracias caudatus - Lilac-breasted Roller

Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Des oiseaux que je connaissais, mais pas dans leur habitation, et les photos sont toutes superbes.
    Hihihi, je me suis fait au moins trois passages.
    Le Héron mélanocaphale, ce sont bien eux que j'ai vu en compagnie de Martine (ils étaient trois) en Camargue l'an dernier et dont javais fait des photos pourries. Je n'en ai vraiment aucun doute.
    Merci pour ce super moment passé par ici. Oui oui, je continue de me régaler !
    Gros bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Ici, en pleine nature même les espèces que tu connais des parcs français sont différentes. Elles vivent leur vie naturellement et il n'y a rien de comparable. J'espère qu'un jour tu vivras la même chose ! Car voir ces superbes oiseaux enfermés, moi ça m'énerve.
      Bisous

      Supprimer
    2. Ben oui, enfermés ou éjointés d'ailleurs...
      J'espère, il faut s'en donner les moyens aussi, ça arrive rarement tout seul c'est choses là, et je doute qu'un billet d'avion arrive dans ma boîte aux lettres ;-)
      Gros bisous et bonne journée

      Supprimer
    3. Pour le Kenya par exemple, ce ne sont pas les billets d'avion qui coûtent le plus cher, loin de là. Ce n'est même pas pour deux le prix d'un boitier moyen. Mais tout est payant là-bas, pour éviter le braconnage et la corruption soit disant (corruption que tu retrouves en ville avec de simples flics qui s'en mettent plein les poches....)
      Mais sans parler du Kenya, il y a d'autres endroits à prix abordables. Après la France possède tellement de belles choses aussi qu'il faut en profiter.
      Gros bisous :)

      Supprimer
  2. même avec le temps gris je me régale de tout ces oiseaux qui ont chacun leurs particularités .vous en avez pris plein les yeux de toute cette faune sauvage et en liberté .
    la cigogne épiscopale est une splendeur .merci pour toutes ces découvertes .

    RépondreSupprimer
  3. Ben moi je craque pour le dernier oiseau, quelles sont belles ses couleurs!!!

    RépondreSupprimer
  4. quelle diversité.... et le petit dernier on y croit pas à de telles couleurs... magnifique... bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Nath
    Les fiches oiseaux.net sont d'un grand secours. En écoutant les cris et chants de l'Ibis hagedash, je me rends compte qu'ils passent a proximité de mon village tous les jours et passent beaucoup de temps à fouiller dans la vase, au bord des marais et des étangs. Mais je ne les ai jamais vus de près.
    Cela dit, tu as une belle collection de grands, ce matin. Je me suis amusé du nom du Cygne épiscopal; il ressemble à un vieux cardinal.
    S'il changeait de couleur, le rollier pourrait être confondu à un guêpier.
    Vous avez beaucoup de chance d'être là.
    Bonne journée
    Bise

    RépondreSupprimer
  6. Que de magnifiques rencontres!!! c'est que du bonheur!! des oiseaux dont je n'ai jamais entendu parler!!! Merci pour ces belles photos!

    RépondreSupprimer
  7. très belle série, amitié

    RépondreSupprimer
  8. Encore une belle série ... A voir leurs becs ils me font penser au marabout , à mon avis , ça du y avoir " des " qui ont péché .. lol
    Merci et bon mercredi

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Nath tu nous as encore conconté une magnifique série et que dire du Rollier à long brins... avec tout çà on se croirait dans le jardin d'Eden. Merci à toi.
    bonne semaine et mille bisous
    chatou

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Nath,
    Quel régal et on y retourne plusieurs fois pour s'en mettre plein les yeux même sans le soleil !
    Oh le Rollier sans peps, moi j'aimeee
    Bizzz et bonne soirée avec Mister John !

    RépondreSupprimer
  11. Salut Nath
    On croirait y être avec tes commentaires et tes photos.
    La dernière est vraiment très belle.
    Bonne soirée.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  12. You are staggering. Thank you for your great photo. Greetings

    RépondreSupprimer
  13. Oh là là, que d'émotions vous avez dû vivre en voyant ces magnifiques oiseaux !
    On dirait qu'il rit l'ibis hagedash quand il crie :)
    Bien sûr le dernier est magnifique coloré ainsi, mais l'ibis hagedash et le tantale ibis sont aussi superbes.
    C'est un bonheur tous ces oiseaux que je découvre.
    Merci Nath
    Bonne soirée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Ibib hagedash se moque de toi comme le fait le Pic-vert lol.
      Merci Katia :)

      Supprimer
  14. Tu étais au Paradis ! Les ibis sont superbes.
    Bonne journée Nathalie.

    RépondreSupprimer
  15. Coucou ma oiselle :)
    voilà bien une nouvelle pour moi, la Cigogne épiscopale que je n'ai pas vue en Afrique australe.
    Le Lilac breasted Roller a été l'oiseau qui m'a le plus éblouie quand on s'est installés en AS.
    Superbe ta série, une véritable plongée dans le monde des oiseaux que vous avez rencontrés!
    Re-biiizzzz et belle soirée :)

    RépondreSupprimer
  16. Que de magnifiques oiseaux dont je ne soupçonnais même pas l'existence de certains et d'autres que l'on ne peut voir que dans des parcs animaliers. Je comprends l'enthousiasme qui n'a pas dû vous quitter !
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  17. C'est le Rollier que je trouve superbe. C'est nuances de couleurs sont peu répandues , même si tous les autres sont eux-mêmes de superbes oiseaux!
    De très belles rencontres ! Le site oiseaux.net a réussi son lifting, c'est une belle aide pour les curieux de nature!
    Belle fin de semaine à vous.

    RépondreSupprimer
  18. Qu'elle bonne idée de te rendre dans ce marais, je pense que j'aurais également été tenté de m'éloigner temporairement des photos classiques d'un safari pour découvrir tout autre chose, c'est ce que vous avez fait et ta série d'oiseaux est de toute beauté, j'avoue qu'ici j'en connais très peu alors Merci à vous deux, gros bisous Nathalie.

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir Nathalie, très belle série dans le marais Kenyan, qu'on ne voit jamais dans les reportages tu as bien raison. Je crois que ma préférée est la Cigogne épiscopale, jamais vu ni entendu parler de cette oiseau. J'adore en particulier le 3ème cliché, joli portrait. Elle est beaucoup plus "emplumée" que nos cigognes européennes, un peu comme le Tantale ibis d'ailleurs. Serait-ce pour se protéger de la chaleur ? Le Rollier est magnifique aussi ! je continue ma visite, je viens de voir les Lions (ils avaient l'air un peu fatigués ce jour là, bien raison de faire la sieste) et les Zèbres et Girafes (trop mimi le girafon). Les Zèbres m’impressionnent toujours par le graphisme de leur robe, on les croirait vraiment dessinés par un designer contemporain. Mais ils sont mieux dans la savane qu'au centre Pompidou ;-). Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Régine,
      Malheureusement je ne saurai te répondre concernant les plumes de la Cigogne épiscopale et du Tantale ibis. Le Jabiru d'Afrique est aussi bien emplumé.
      Bises

      Supprimer
  20. Marshes are one of my favourite places to watch birds and your pictures reveal exactly why. You are going to have enough memories of this wonderful visit to Kenya to last you two lifetimes!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois