La vie des lions autour d'une chasse dans la savane.


Merci pour vos commentaires enthousiastes qui me confortent dans l'idée qu'une photo vaut toujours son lot d’explications et que le temps passé n'est pas perdu pour tout le monde.
Dans l'esprit d'une petite fille aimant les animaux, je n'aimais pas regarder les documentaires animaliers lorsqu'une gazelle, antilope, zèbre et autres proies tombaient sous les griffes et crocs des supers prédateurs de la savane. Je pensais toujours à cet animal sans défense et peu à la famille qui attendait cette nourriture. Finalement, sans avoir vu toute la scène de chasse, les choses sont bien différentes aujourd'hui. Les herbivores sont partout et il faut le voir pour se rendre compte du nombre qu'ils sont. Les clans de lions le sont bien moins. Toute leur organisation autour d'une chasse, tout cet esprit de troupe, ces observations, ces attentes, assister à tout ceci m'a personnellement fascinée. C'est plutôt à tous les lionceaux photographiés que je pense aujourd'hui. 




En partant du principe que les hyènes sont plus actives et mieux organisées la nuit pour voler les proies des autres, on aurait tendance à dire que cette chasse au zèbre s'est déroulée tôt avant le lever du jour. Mais laissons les suppositions de côté. Le mystère restera entier pour nous et qu'importe, on a encore beaucoup à observer. 

Ce sont deux lions et trois lionnes que nous avons devant nous. Les vautours se sont éparpillés pour certains et pour d'autres, se sont regroupés à la lisère de la forêt, là où semble-t-il, les morceaux d'une carcasse gît. L'affaire du zèbre étant classée, une lionne revient sur les lieux chassant les Hyènes tachetées qui, chacune de son côté, part avec un petit quelque chose. Cage thoracique, patte et sabot, épaule... 







Deux lionnes se croisent, échangent certainement quelque chose, puis se dirigent vers la troisième qui observe au loin un troupeau de Buffles. 






On ne sait jamais, deux individus se sont écartés du troupeau. Et si l'un des deux était affaibli ou malade, peut-être pourrait-il servir de dessert. Une lionne devance les deux lions et ils encerclent tous les trois le buffle isolé. 








Les forces doivent être épargnées. Si le moment ne s'y prête pas, les lions abandonnent. Ce qu'ils ne manquent pas de faire avec les buffles. 


 Alors avant qu'il ne fasse trop chaud, la matinée des lions se fera sous un arbre, à l'ombre, en attendant une meilleure opportunité. Ruto qui connait bien ces fauves (à bonne école avec Tony Crocetta) reprend le volant et nous amène tranquillement vers les seuls arbres procurant de l'ombre. Il jette un œil sur "ses" lions et pose le 4x4. Nous sommes en place, le soleil dans le dos, nous attendons leur arrivée.









Moins intéressant que mes photos (et ne dites pas le contraire ^^) si vous ne connaissez pas les coulisses de la BBC, les voilà ! Peut-être reverrez-vous cette scène un jour à la télé ;-) 






Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Ah et bien heureusement que les explications données ne sont pas perdues pour tout le monde, et c'est aussi comme ça qu'on se rend compte de l'intérêt que portent certaines personnes dans leur visite... ou pas. J'avoue qu'il m'arrive de me demander pourquoi je prends la peine d'écrire certains textes à la lecture de certains des commentaires ;-)
    J'avoue aussi que dans certains cas, je fais moi-même abstraction des textes, en fait tout dépend de l'intérêt que l'on porte chacun a notre niveau, pour le sujet proposé ;-)
    Pour ma part, te lire me permet encore plus de m'immerger dans ce voyage fantastique que vous avez fait et je m'éclate !
    Lion, Hyène, Vautours sur une même photo, woawwwwwww !
    Je sais je me répète, mais je viens de nouveau de passer un magnifique moment en Afrique ce matin, dur de replonger après-ça dans la grisaille et la pluie ambiante.
    Je ne vais pas faire de choix, je me suis sentie dans l'émerveillement à chacune de tes photos, et même sur la dernière, je m'y verrais bien ;-)
    Gros bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou pascale,
      Ah oui tu m'étonnes !!!! Mais elle a des gaufres la minette, perso je préfère quand la carrosserie me protège.
      Merci bcp ;-)
      Bisous

      Supprimer
  2. ah la la je suis restée gamine... je ne peux toujours pas regarder les scènes de chasse même si je sais qu au moins eux c est pour vivre qu ils le font... ce qui n est pas le cas pour notre espèce hélas... bon dimanche

    RépondreSupprimer
  3. Ouah vraiment tops tes séries! C'est un vrai régal, aussi bien les oiseaux que les poilus. Et là, c'est la réalité de la jungle, j'apprécie d'autant plus que vos photos sont vraiment belles.
    Bises Nath

    RépondreSupprimer
  4. je ne ragarde pas souvent les reportages animaliers; en effet, dans ma jeunesse, je me rappelle que la scène était suggérée lorsque le lion ou autre animal commençait à chasser et cela s'arrêtait là; il est facile de deviner la suite; actuellement, s'il y a séquence de prédateurs, je m'abstiens de visionner le reste; en effet, je me suis rendue compte qu'effectivement cela fascinait certaines personnes, mais pas moi; je sais que c'est naturel que tout le monde se nourrisse, mais je n'assisterai jamais à une chasse et me boucherai les oreilles et mettrais ma main devant les yeux au cas où; d'ailleurs, lorsqu'il y a bagarre entre oiseaux, surtout actuellement avec les Foulques macroules, je pars; mon commentaire est là simplement pour dire mon opinion et non pas pour amener à une polémique bien sûr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y aura jamais de polémique ici Gladys, ne t'inquiète pas, car c'est un espace fait pour les photos et c'est bien compris de tous ;-)
      Bises et merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  5. Je ne regarde plus les reportages animaliers, d'abord, je n'ai plus de télé, ensuite parce que j'ai vu, un reportage sur comment était trafiquées ces scènes animalières. Un lion "dressé "que l'on affamait et à qui on lâchait devant lui une gazelle emprisonnée pour qu'il la pourchasse et la tue. Je ne dis pas qu'ils sont tous ainsi, mais dans le doute, je ne veux plus les regarder.
    D'ailleurs, à la lecture de ton récit, j'espérais que le buffle ne soit pas mis à mort, je n'aurais pas aimé voir la scène bien que je n'aie aucun problème dans le fait qu'ils soient obligés de tuer pour se nourrir. Comme quoi, tu sais nous donner l'impression d'être à tes côtés ;)
    Toujours est-il, j'adore lire tes récits et voir tes photos qui l'accompagne comme celui-ci, alors continue.
    Bises Nath et encore merci pour ces superbes photos d'animaux libres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ceux de la BBC justement ;-) Du genre ours polaire dans un gigantesque aquarium !
      Alors je ne suis pas étonnée par ce que tu écris.
      "encore merci pour ces superbes photos d'animaux libres !" Et c'est pas finit ;-)
      Bises Katia.

      Supprimer
  6. Bonsoir Nath et JC, chaque fois avec les descriptions de photos je me sent parti en Afrique. Alors merci à vous de me faire voyager.
    Bonne semaine. Bises.

    RépondreSupprimer
  7. Hello. Great photos. A joy to watch. But, yes, you're brave.

    RépondreSupprimer
  8. C'est drôle que tu publies cette magnifique série aujourd'hui car je rejoints ta réflexion en début d'article, d'autant plus que j'ai vu un magnifique reportage cet après-midi sur l'île de Sri Lanka, où il n'y a ni lions ni tigres mais où les Léopards règnent en maîtres et les images étaient vraiment splendides. En regardant, je me faisais justement la réflexion que tu fais en début.
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Nath,
    Moi non plus je ne me lasse pas de vous suivre dans cette extraordinaire expérience africaine. Ne change rien, ni les commentaires ni les photos. Le tout forme un ensemble qui permet de mieux s’immerger dans votre expérience. Le texte apporte un plus au photo en nous présentant le contexte, comme une histoire que l'on raconte (je l'avoue j'ai souvent besoin d'un texte en plus des images, même si les photos sont très belles et "parlent" d'elles-mêmes). Par contre ce dont je suis sûre c'est que les photos d'une telle scène de fin de repas ne rendent qu'une partie de ce que vous avez vécu sur place ! Merci de le partager avec nous. Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  10. voir des hyènes partir avec un bout de la proie et l'encerclement du buffle par les lions doivent être des scènes très impressionnantes .
    ne change rien , tu sais ce que je pense de tes articles et de ton écriture agréable à lire .
    trop belles ces lionnes et ces lions .

    RépondreSupprimer
  11. Coucou Nath, une véritable immersion en Afrique, que vos photos sont belles, un vrai documentaire. Pour les animaux la chasse est nécessaire s'ils veulent survivre et nourrir leur famille, ils ne tuent pas pour le plaisir comme l'Humain. Merci à tous les deux pour ces merveilleux partages.
    Bon début de semaine et bises tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
  12. Photos et ambiance superbes ! on vit la scène et pour tout te dire, je préfère que ce soit toi et pas moi .. parce que là, j'aurais la trouille de ma vie
    bises

    RépondreSupprimer
  13. Magnifiques ces lionnes et ces lions !
    Bonne journée Nathalie.

    RépondreSupprimer
  14. bonsoir Nath , ils sont magnifiques ces fauves , une belle lumière et de superbes images , merci pour ce dépaysement, bonne fin de soirée , biz

    RépondreSupprimer
  15. Salut Nath,
    Me revoilà après une fin de semaine dernière au chaud pour crève, et un début de semaine infernal coté boulot !
    Très cool cette scène de lions, même si la bataille n'a pas eu lieu devant tes yeux.

    RépondreSupprimer
  16. Que de superbes observations !! Un vrai régale d'admirer tes photos et de lire tes commentaires :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois