Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Un roi sans royaume.


Au dernier article, nous vous avions laissés avec l'arrivée de ce magnifique fauve.

Un jeune lion, à la crinière à peine dessinée, marche seul dans la savane, avec ou sans but, lui seul le sait. Il avance, il ère, peut-être dans l'espoir de tomber sur son repas. Mais encore inexpérimenté il ne fait qu'alarmer les herbivores, pourtant encore assez loin de lui. Les sens de ces animaux sont précis et faits pour leur survie. Les Gazelles de Grant et Topis, fidèles aux termitières,  sont en alerte, ils surveillent l'horizon et observent cette silhouette qui rase les herbes brûlées par le soleil. 









Gazelles de Grant


Topis


C'est à croire qu'ils observent en sachant que leur jeune prédateur abandonnera la partie. Il fait de toutes façons trop chaud pour jouer au prétentieux, l'heure du repas arrivera, espérons-le pour lui !






Un autre mâle solitaire croisera le chemin de ce jeune félin. Une Autruche d'Afrique de la sous-espèce massaicus. Elle, en revanche ne risque pas grand chose. À part une bonne équipe de guépards, l'Autruche possède très peu de prédateurs. Ses longues enjambées et ses coups de pieds mortels découragent bon nombre de carnivores. Mais je vous laisse découvrir la fiche espèce que j'ai rédigée.

Autruche d'Afrique- Struthio camelus - Common Ostrich



Mâle nuptial




Commentaires

  1. Dearest Nathalie,
    Oh, you and Jean-Claude did capture the African wildlife so splendid.
    Love the photos from the lion...
    Hugs,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  2. Comme si on y était !!! J'adore les deux photos des deux couples en alerte, bien tendu vers la menace qu'est pour eux ce jeune lion qui semble complètement harassé. Mais ne pas s'y fier, sans doute !
    Je ne savais pas que les Autruches ont le cou qui devient rouge lorsqu'il est en nuptial.
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont deux mâles à chaque fois.
      Merci et bonne soirée Miss

      Supprimer
  3. Coucou Nath,
    Bon, je sais je radote, mais je craque complet !
    Mais quelle bonheur ces images !
    Tout est beau, ce jeune Lion, les gazelles, j'admire.
    Le pauvre lion est bien enquiquimerdé avec les mouches, quelle galère ces bestioles tout de même !
    Mais bon, elles ont aussi leur utilité ;-)
    Excellente l'autruche mâle, trop drôle, avec ces oiseaux ce sont les mâles qui mettent du rouge à bec ! hihihi
    J'ai eu l'occasion de voir une femelle pondre, c'était excellent (pas pour elle). Un vrai accouchement et la pauvre en bavait. On voyait les contractions sur ses flancs pour expulser ses énormes oeufs, et elle en a sorti un paquet ! Et pendant ce temps là, le mâle faisait les cent pas entre chaque oeuf, et une fois pondu, il venait les ranger bien délicatement et soigneusement dans le nid. On est restés super longtemps à les observer et à les photographier.
    Merci pour ces beaux moments partagés que je vis par procuration ;-)
    Gros bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale.
      Et oui, c'est que c'est pas un oeuf de poule la pauvre. Tout ça pour qu'au final un ou deux petits parviennent à l'âge adulte.
      Gros bisous et merci pour le plaisir que tu prends à nous suivre.

      Supprimer
  4. Hello chtite oiselle!!!!! MDR!!!!!!
    Et voilou, t'as tout compris!!!
    Bravo pour ces supers images, quel bonheur ce jeune lion et les 2 Gazelles de Grant sont fantastiques, une espèce que je ne voyais pas en A. australe.
    Bon tu m'envoies des piafs au Teich, hein...!!!
    Grosses bises et belle semaine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux une bécassine ? Lol
      Bizzzzzzz

      Supprimer
  5. Asombrosas imágenes, son todas maravillosas. Un reportaje magnífico Nathalie, enhorabuena. Saludos desde España.

    RépondreSupprimer
  6. Hi. Stunning photography. And a big thank you for your comments on my blog.

    RépondreSupprimer
  7. sûr s il n a pas des lionnes pour chasser il est mal parti... bisous

    RépondreSupprimer
  8. les doublons de gazelles et topis en observation , j'adore .
    ce lion a l'air d'avoir très chaud , on sent à sa façon de se déplacer qu'il est accablé ( mais peut être je me trompe )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il avait trés chaud oui ! Nous aussi :)

      Supprimer
  9. Dieu que c'est beau!
    Tes photos sont toutes extraordinaires mais j'ai un coup de ♥ pour les topis
    Bonne soirée Nath

    RépondreSupprimer
  10. bonsoir Nath , superbe ! , je me dis en voyant ta photo que se doit être impressionnant de croiser des fauves en " vrai " , dans leur milieu naturel où de se fait tu peux devenir son repas ;-) , merci pour ces superbes photos , biz
    c'était impressionnant la dune face à Marcel , des nuages de sable s'envolaient et retombaient des centaines de mètres plus loin , il pleuvait du sable...

    RépondreSupprimer
  11. Perfection Nath, the Gazelles are out of the world, brilliant.

    RépondreSupprimer
  12. Salut Nath
    Les topis sont vraiment beaux sur cette prise avec une telle lumière. C'est ma photo préférée de ce post.

    RépondreSupprimer
  13. J'adore les lions hein, mais alors la photo des gazelles et des topis, deux merveilles!!! Je me régale!

    RépondreSupprimer
  14. Les gazelles et les topis, whaou, que tes photos sont belles sous cette lumière.
    J'aime aussi les autres, voir ces animaux dans leur élément me remplit de joie.
    Merci.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois