Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Embarquement pour le lac Baringo


Kenya : jour 10
Boad safari 1


Si au Masaï Mara il fallait se lever de très bonne heure pour aller observer le lever du soleil en savane, au Tumbili Cliff il suffit de lever les toiles et moustiquaires de notre immense hutte et d'observer. Déjeuner avec le soleil en face de soi est également assez sympathique je dois dire. Après cela nous embarquons avec Titus, notre cher ornitho et le "commandant" du bateau. 





6h30, nous sommes tranquillement installés dans notre barque et nous nous laissons guider pour savourer la magie de ce lac dès le petit matin. Plus sérieusement en effet, il ne s'agit pas à proprement parler de bateau mais d'une barque et notre commandant est un pêcheur local. 

^^
Cela aurait pu être lui lol, mais je vous rassure quand même, notre barque est semblable à nos canoës bien français. En revanche, ces pêcheurs là n'ont pas de grandes embarquations pour pêcher dans un lac où crocodiles et hippos sont bien présents.



 

D'autres créatures toutes aussi jolies nous subjuguent déjà. Ce Varan du Nil que nous avons déjà vu au Masaï Mara avec les couleurs du soir. Puis ce Daman des rochers, tout rigolo, que l'on dit être le descendant des éléphants ! 

Autrefois fréquent et maintenant en voie de disparition, souvent confondu avec les rongeurs ou les lagomorphes le daman ressemble à un gros cochon d'Inde mais son étude fossile et anatomique prouve qu'il aurait comme parents proches les éléphants et les siréniens avec lesquels il forme le groupe des subongulés. Jadis très répandu le daman est aujourd'hui menacé et confiné à l'Afrique et au Proche-Orient. (futura.sciences.com)


Les termitières sont plus rares qu'en savane mais pas inexistantes. Celle-ci est encore bien active, observez la fraîcheur qui se dégage du haut de la cheminée.



Il y a quelques années, à peine 3 ans, le lac a subi une montée des eaux importante.  8 mètres en 3 mois, quelques chose d'à peine croyable. Villages alentours et végétations ont été réduits à néant. Aujourd'hui le lac possède un visage qui lui est propre avec des perchoirs naturels pour tous les oiseaux d'eaux.

 Même le camp de Tony et Simon s'est retrouvé noyé... Aujourd'hui, crocos et hippos squattent les lieux.


Si nous étions plus émerveillés qu'apeurés, je tiens à dire que nos deux cocos s'accrochaient bien à la barque. Ils en ont effectivement une peur bleue. 




Les arbres morts du à la montée des eaux sont des endroits stratégiques pour installer les nids en toute sécurité. Je ne vous dévoilerai pas tout de suite les auteurs du gros nid ci-dessous, à gauche des nids de tisserins. 





Quelque soit le village vivant autour du lac, la journée débute tous les matins par l'eau. Ce sont les jeunes filles qui s'y collent en général. J'aurai envie parfois de mettre ses bidons sur la tête des merdeux qui chouinent parce qu'ils n'ont pas de soda au fast food du coin ! Pas vous ? 




Commentaires

  1. People live in a dangerous environment. But they do well. In fact, I do not dare to live dwelling in above water .

    RépondreSupprimer
  2. L'eau, cette indispensable à la vie, qui peut s'avérer aussi dangereuse lors de fortes pluies.
    Je suis d'accord avec toi, on devrait envoyer les jeunes là-bas quelque temps, peut-être qu'ils en reviendraient un peu moins exigeants.
    Merci pour ce bel article. Vous avez eu la chance de voir ce daman des rochers en espérant qu'il ne disparaisse pas totalement.
    Bises Nath, bon week-end

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nath,

    Quels beaux paysages.... Je suis subjuguée par la taille du nid, je me demande bien à quel oiseau il peut appartenir... Quand je vois ces femmes les pieds dans l'eau, je ne peux m'empêcher de penser aux crocos qu'il doit y avoir dans le coin; d'ailleurs la photo de ce dernier est magnifique!!! J'aime aussi ces arbres morts et j'imagine qu'ils doivent servir de perchoirs à un grand nombre d'oiseaux.
    Bises et bon week-end!

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Nath et JC, curieux une montée des eaux comme celle-ci en Afrique, ceci dit c'est une aubaine pour les gens et êtres vivants.
    Bon WE, bises.

    RépondreSupprimer
  5. C'est sûr que comme spectacle pour le déjeuner, il y a pire !!! C'est mieux que la télé ! Le Varan comme le Daman se confondent presque avec leur support. La termitière, on dirait un doigt levé vers le ciel. Ce lac est magnifique mais naviguer dessus avec ces petites embarcations ne doit pas être rassurant vu ses habitants aquatiques. J'aime beaucoup les photos des scènes de vie. C'est sûr que ça ferait sans doute du bien à beaucoup de jeunes de vivre quelque temps ce genre de vie !
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  6. super article j aime tout... en particulier ton "éléphant"... trop craquant... et la vie au bord du lac... pour les chouineurs (de tous âges d ailleurs" je suis ok avec toi... beaucoup ne connaissent pas leur bonheur... bisous

    RépondreSupprimer
  7. Un excellent article tel un documentaire qui nous plonge dans la vie locale à hauteur d'eau et des ses animaux, oui tu as raison sur la difficulté qu'éprouvent ces villageois pour simplement aller chercher de l'eau, élément indispensable pour tenir sous la chaleur africaine. A très vite, bise Nathalie.

    RépondreSupprimer
  8. Beautiful people, superb animals and don't forget the Crocodile, brilliant Nath.

    RépondreSupprimer
  9. J'aime ton tour de lac, un voyage !
    Bonne journée Nathalie.

    RépondreSupprimer
  10. Très belle introduction à cette nouvelle étape de votre voyage. Les clichés de la vie quotidienne nous mettent dans l'ambiance du lieu ! Et la termitière, un exemple dont on devrait s'inspirer pour construire des maisons auto-climatisées ! Bises.

    RépondreSupprimer
  11. YES!!!! le Daman!
    Dassie en english!!
    Je les ai vus sur la Montagne de la Table au Cap de BE, ils sont la proie favorite des aigles!!
    Hello les amis!
    De retour de l'Océan indien!!!
    J'ai tellement pensé à vous deux avec toutes les merveilles de ces îles!
    Ton lever de soleil est fabuleux et le varan extra!
    Oui le gros nid.... j'ai vu des arbres crouler le poids de très vieilles colonies dont je tairai aussi le nom ;-)
    Je continue ma remontée de tes articles!!!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois