Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

La petite île au loin.


Il est 9h50, la fin de ce premier boat trip arrive. Passé 10h, les photos sont impossible à faire. La chaleur est telle que l'évaporation de l'eau forme un rideau impénétrable pour quelconque capteur. 6h30 - 10 h est donc la meilleure plage horaire pour sortir sur le lac. Avant de rentrer au camp, Titus nous propose de faire le tour d'une petite île (parmi d'autres bien plus grandes) se trouvant sur le lac.





On découvre les baobabs du coin, des minis baobabs pour être plus juste. Rien à voir avec ceux que nous connaissons à Mayotte et encore moins avec ceux de Madagascar. Leurs petites fleurs roses sont aussi différentes.




Tiens donc, l'île est gardée par deux géants du coin. Un couple de Pygargue vocifère. Leur cris façon goéland nous ont fait savoir que nous nous approchons de leur territoire.

Pygargue vocifère           Haliaeetus vocifer
fish eagle






Nous croisons de nombreux oiseaux, dont certains bien connus sur des branches, surplombant l'eau. Ils savent où trouver la fraîcheur.  Je peux aussi faire deux croix de plus dans la page des tourterelles du guide.

Tourterelle pleureuse          Streptopelia decipiens 

Mourning Collared Dove






tourterelle masquée           oena capensis 

namaqua dove



MARTIN-PÊCHEUR PIE          CERYLE RUDIS

PIED KINGFISHER



Les deux espèces de Cormorans semblent également aimer le coin.

Cormoran africain              Microcarbo africanus

Reed Cormorant





Cormoran à poitrine blanche     Phalacrocorax lucidus 

White-breasted Cormorant





Un nid connu pourrait dévoiler la présence de la particulière Ombrette. Tel est le cas.

ombrette africaine           Scopus umbretta

 hamerkop



Le tour de l’île se termine par un couple d’œdicnème du Sénégal. Un oiseau que j'avais essayé de prendre sur l'autre rive du camp de brousse au Mara. Sans plus de résultat. Alors au bord de l'île et sur l'eau, c'est le pied.

Œdicnème du Sénégal          Burhinus senegalensis

 Senegal Thick-knee









Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Fantastique toutes ces rencontres que vous avez pu faire au fil de vos périples. Je serais curieuse de savoir combien de photos vous avez rapporté au cours de votre séjour ;-)
    Pas de vacs cette année, enfin cet été, mais je m'évade tout de même ici, cool.
    Si j'aime des photos enfin vos photos animalières, je n'en aime pas moins aussi les photos d'environnement.
    Bisous et bonne journée, ouf, les températures sont un peu descendues ce matin.

    RépondreSupprimer
  2. Quelle bonne idée cette halte en cet endroit ! bravo à tous les deux pour vos superbes clichés qui me permettent de découvrir ces nouvelles espèces d'oiseaux, bon courage sous la chaleur. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Nath, les œdicnèmes du Sénégal sont vraiment superbe ! Bravo pour ces portraits, vous avez bien profité de l'occasion. Je découvre la floraison des baobabs, c'est très délicat par rapport à l'aspect général de l'arbre. Ma préférée après les œdicnèmes c'est la tourterelle pleureuse. Belle journée sous le soleil.

    RépondreSupprimer
  4. De superbes photos ! Bravo à toi !

    RépondreSupprimer
  5. la tourterelle pleureuse ressemble à la tourterelle turque , qu'a t'elle comme différence sinon son pays ?
    les oedicnèmes sont fascinants avec les grands yeux .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Tourterelle pleureuse a tout de différent de la turque ;-) Il faut savoir où regarder :)
      Un bon exercice pour toi !
      Bises et bonne journée.
      Merci Ghislaine.

      Supprimer
  6. Bonjour Nath,

    Une très belle variété d'oiseaux. Qu'est-ce qu'il a de grands yeux le petit dernier! Je le trouve très beau.
    Bises et bonne fin de journée.

    RépondreSupprimer
  7. Awesome Birds. Your photos are always great to watch. Greetings.

    RépondreSupprimer
  8. L'œdicnème est magnifique avec ses grands yeux mis encore plus en valeur par les rayures foncées sur sa tête.
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  9. Première fois que je vois les fleurs du baobab, très jolies !
    En Afrique, ils sont aussi plus gros, je ne savais pas qu'il en existait des petits, c'est un très bel arbre.
    L'Œdicnème est un oiseau que je découvre, il a de très grands yeux.
    Superbe ce martin-pêcheur, tu as réussi à le prendre de près.
    Merci pour toutes ces beautés.
    Bises, bonne journée
    (je n'ai encore pas reçu ta news, si ça continue, je me réinscrirais.

    RépondreSupprimer
  10. Lovely set of images Nathalie.
    I particularly like the Pied Kingfisher.

    RépondreSupprimer
  11. y'a du monde partout ! et du beau monde !!

    RépondreSupprimer
  12. Dearest Nathalie,
    What an interesting rapportage again. The flora and fauna is so fascinating and you both captured it again terrific.
    Hugs and happy summer.
    Mariette

    RépondreSupprimer
  13. The Senegal Thick-knee are beautiful photos. They are taken by you.

    RépondreSupprimer
  14. tout ce monde sur une si petite île... tu ne devais plus savoir où donner de lobjectif hi hi... bisoussss

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois