Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Au fond du lac Bogoria


Nous voilà donc partis en reconnaissance vers le fond du lac. Le ciel était chargé, l'orage éclate, inutile de dire que sans 4x4 nous n'aurions pas bougé. Ce petit trajet ne sera pas long, c'est l'histoire de 15 minutes à tout casser, mais les rencontres, même sans clichés, ne s'effaceront pas de nos mémoires. 



À la différence des pays occidentaux où les États créent des réserves naturelles pour protéger des constructions et des invasions humaines, en Afrique, les constructions et vies locales étaient là bien avant la modernité. Les réserves ont été créées bien après. La vie locale en petit village est donc présente dans la réserve du lac. 

Ces petits villages ont peu d'impact sur la vie sauvage, c'est ce que la modernité leur apporte qui saccage tout. En revanche, la vue qu'ils possèdent tous les jours vaut, pour certains d’entre eux et surtout les anciens, tout l'argent du monde.  



Flamant rose                 Phoenicopterus roseus 

greater flamingo 

  

 



vanneau éperonné            vanellus spinosus 

spur-winged lapwing







 

combattant varié          philomachus pugnax 

ruff




 L’orage file plus loin, une carapace en profite pour sortir. Voici une Tortue léopard qui se sent... comme chez elle ^^




Nous aurons la chance ce soir-là d'apercevoir un clan de Grand Koudou. Herbivore très rare au Kenya, il est exceptionnel de le voir sortir des forêts. Notre Titus avait des étoiles dans les yeux car, même lui, n'en avait pas observés depuis des années. L'orage et l'heure tardive ne nous aura pas permis de belles photos. Je ne les publierai donc pas. 


Commentaires

  1. Coucou ma oiselle,
    Pas facile de photographier sous la pluie, j'avoue que je ne recherche pas ça mais on est souvent surpris devant l'ordi de découvrir à quel point finalement elle ajoute vraiment une ambiance. Et tes photos n'ont pas échappé à cette constatation, j'aime beaucoup!
    elle est superbe cette tortue, elle me rappelle celles qui vivaient sous nos volières!!
    Grosses bises à vous deux et je vous souhaite plus de soleil que chez moi...

    RépondreSupprimer
  2. encore une belle expérience dis moi... bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Quelle belle rencontre que cette tortue léopard. J'ai cherché sa fiche pour connaitre sa grandeur, je n'ai trouvé que des annonces de vente pour les terrariums :(
    Elle me semble assez grosse sur tes photos.
    Les Africains sont habitués à ce spectacle, pas sûr qu'ils ne rêvent pas d'un ailleurs.
    La vue sur ce lac est superbe. Tant pis pour les photos du clan des grands koudou, tu auras peut-être l'occasion d'en voir dans ton prochain voyage ;)
    Bises, bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Katia.
      Cette tortue adulte peut atteindre 70cm. Celle-ci devait faire dans les 50.
      Un ailleurs plus loin peut-être pour les jeunes. Mais ailleurs au Kenya ce n'est pas forcément mieux. Même la grande capitale qu'est Nairobi les oublie. Les financiers étrangers sont en revanche très appréciés.
      Bisous et bonne journée.

      Supprimer
  4. ça tombe à grosses gouttes ! je suis en admiration devant cette tortue, elle est énorme ! de quoi peut elle bien se nourrir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agit d'une espèce totalement herbivore.

      Supprimer
  5. Re coucou,
    Vraiment fantastique ce que vous aurez pu voir durant ce voyage.
    Il est évident qu'avec notre béton partout, nous n'avons pas le privilège d'avoir une telle vue tous les jours. Heureusement, certains endroits sont encore très préservés même en France ou le nombre d'habitants au km carré est réellement faible.
    De très jolies photos, et cette Tortue semble vraiment énorme, elle ne doit pas être toute jeune.
    Merci pour ces instants dépaysants.
    Gros bisous et bonne journée à vous deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascale.
      Tu n'as pas fini d'être éblouie. Ce séjour d'un mois seulement a été d'une richesse presque incroyable.
      Gros bisous à vous deux et bonne journée.

      Supprimer
  6. La pluie n'efface pas la beauté :)
    Bonne journée Nathalie.

    RépondreSupprimer
  7. 50 cm pour une tortue , c'est déjà une belle bête .la pluie est la bienvenue pour tout le monde et n'empêche pas la photo .
    je suis bien contente que tu aies encore plein de choses à nous montrer , je me régale .

    RépondreSupprimer
  8. Oh yes, what a beautiful shot of a Spur-winged Lapwind, tremendous. And the Turtle, out of the world.

    RépondreSupprimer
  9. Elle est superbe, cette tortue, et semble effectivement avancer d'un pas assuré !
    Comme je comprends que les habitants de ces contrées n'échangeraient leur vue pour rien au monde !!!
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  10. Awesome. Turtles are wonderful.

    RépondreSupprimer
  11. Même sous la pluie les occasions de déclencher ne manquent pas... j'aime ce vanneau que je découvre et la sortie de Madame tortue après l'orage, bisous Nathalie.

    RépondreSupprimer
  12. Superbe!!!! et la tortue, ah j'adore!! J'ai lu que tu es restée un mois là-bas, je pensais moins, mais ça a du être 30 jours de véritable bonheur et de découvertes que tu nous présentes tellement bien, c'est un pur régal.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois