Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Direction le lac Bogoria


Aller au Lac Bogoria, lieu incontournable pour les flamants nains et roses ne fait pas partie du programme du Tumbili Cliff mais du nôtre oui. C'est donc avec Titus que nous avons le privilège d'aller y passer un après-midi. Une semaine avant, le groupe de naturalistes Belges que nous avions rencontré au camp de brousse n'avait aperçu AUCUN flamant, nain ou rose.... Nous voilà devant le lac Bogoria et nous sommes comblés ! Ils sont des millions, oui des millions.



Cet autre lac (10 700 hectares) de la Rift Valley fait également partie des sites RAMSAR.  Ce lac alcalin dont l'hydrologie est dominée par des sources chaudes sert de refuge vital pour le Flamant nain Phoenicopterus minor dont la population atteint 1 à 1,5 million de spécimens. Le lac Bogoria présente d'importantes valeurs de diversité biologique avec plus de 300 espèces d'oiseaux d'eau. Plus d'infos sur ce lien.



Le registre signé et les quelques informations très personnelles renseignées à l'entrée de la réserve (système américanisé au maximum), nous laissons le 4x4 près des rives et foulons la terre chaude et salée de ce lac. La montée des eaux, qui n'a pas non plus épargné ce lac, a également fait disparaître les nombreux geysers qui ont fait la renommée de ce site, avec les flamants. Tant pis pour les geysers, trop impatiente j'avance avec Titus, laissant JC derrière. Ils sont devant nous, comme dans nos rêves. 





Encore aujourd'hui je ne saurai trouver les mots pour vous décrire ce que nous avons ressenti. En fait le savons-nous nous-même ?




Près de nous de "petits" limicoles s'activent. Trop mignons.

Gravelot de Leschenault           Charadrius leschenaultii

 Greater Sand Plover  






Gravelot pâtre                  Charadrius pecuarius

Kittlitz's Plover 







Ne manquez pas la suite aux pieds des millions de Flamants nains et roses.



Commentaires

  1. bien sûr qu'on ne va pas rater ta publication de flamants roses , avec l'aperçu que tu as mis tu aiguises ma curiosité ..
    les deux photos de gravelots sur l'eau avec les reflets , sont très très belles .

    RépondreSupprimer
  2. Tu penses comme je manquer la suite!!!!
    Génial ce coin, et quelle tranquillité pour les oiseaux!
    Vous avez fait de belles images mais je sais que les prochaines vont me faire tomber de la chaise!! MDR!
    Grosses les amis :)))

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Nath,
    Une ambiance très particulière autour de ce lac.
    Les photos de limicoles sont superbes, et je craque sur les deux premières de la série avec le reflet parfait.
    Superbes tous ces Flamants, et même de loin, on parvient à parfaitement les distinguer les uns des autres.
    Les flamants nains, je n'en ai vu que 2 au Pont de Gau, deux égarés non bagués, et il semblerait qu'il ne soient pas des échappés de parc selon les ornithos.
    Gros bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. merci pour ces belles photos et pour le lien

    RépondreSupprimer
  5. Ils sont craquants tes beaux gravelots !
    Bonne journée Nathalie.

    RépondreSupprimer
  6. ah oui ce devait être impressionnant... ceci dit j ai un gros faible pour le petit titi qui passait par là... c est bien de l avoir pris aussi... bisous

    RépondreSupprimer
  7. Un véritable "tapis" de Flamants !!! Bien sûr que non, on ne va pas rater la suite !
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  8. Greater sand Plover. Great bird. Photos are awesome.

    RépondreSupprimer
  9. I love the Plover, but I've never caught to get photos, yours are beautiful Nath.

    RépondreSupprimer
  10. Le 5ème cliché est très explicite sur le nombre de ces Flamants et j'imagine aisément votre émotion à la vue de ce tapis rose qui s'étend à perte de vue.
    Les 2 photos du Gravelot de Leschenault sont superbes avec son reflet.
    Et, j'apprécie une fois de plus la beauté du lieu.
    Je vite voir la suite ;)

    RépondreSupprimer
  11. ben moi j'aime aussi les gravelots ! nan mais

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Nath, ils sont trop mignons en effet ces petits limicoles. Ça aurait été dommage de les laisser de côté, captivés par le spectacle des flamants roses. Au fait on ne voit pas les photos sur ton dernier billet, j'ai de magnifiques "sens interdits" à la place ;-(. Bises et bon dimanche.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois