Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Première sortie à pied autour du camp.


La sieste, qui n'en a que le mot, est finie. 16h30, nous retrouvons Titus, notre cher ornitho local, pour une sortie autour du camp, en billebaude. Le paysage verdoyant que l'on peut observer en savane par endroit se fait vite oublier. Ici, dans la faille du grand Rift, le sol est rouge, chaud et aride. Seules les essences locales survivent, elles sont d'ailleurs typiques de la région. Pour l'avifaune, il en va de même. Nous retrouvons les espèces qui affectionnent les plaines sèches et arides, avec peu de végétation au sol, mais des feuillus qui leur conviennent bien.











eurocéphale de rüppel        eurocephalus ruppelli

 Northern White-crowned Shrike




alecto à tête blanche          Dinemellia dinemelli

 White-headed Buffalo Weaver






gobemouche à petit bec       Melaenornis microrhynchus

 African Grey Flycatcher






souimanga du kenya           Anthreptes orientalis 

Eastern Violet-backed Sunbird

 






barbican à diadème            Tricholaema diademata 

Red-fronted Barbet







crombec sittelle                Sylvietta brachyura

  Northern Crombec

 




cratérope rubigineux              Turdoides rubiginosa 

Rufous Chatterer




Apalis à front roux                Urorhipis rufifrons 

Red-fronted Warbler





apalis à gorge jaune              apalis flavida 

Yellow-breasted Apalis

 



 Après toutes ces belles espèces, c'est la grosse déception sur une ultime rencontre. Histoire de voir à quoi ressemble ce petit passereau, je vous mets son profil, mais franchement .... Ah, quel dommage avec un si joli nom, il méritait mieux. Mais on ne choisi pas :(

beaumarquet melba                Pytilia melba 

Green-winged Pytilia

 Les rencontres du jour ne sont pas finies. À suivre les tourterelles du coin.

Commentaires

  1. Tu aurais de quoi publier quelques beaux livres Nathalie... la grande quantité d'espèces de toute sorte photographiée et les nombreux articles qui ont suivis votre périple sont un régal pour ceux qui ne voyage pas ou plus, merci. A bientôt, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les livres existent Philippe, mais dans mon salon ;-)
      Merci pour ton commentaire. Bises et bon après midi.

      Supprimer
  2. Waou, quelles merveilles!
    Un voyage vraiment très riche en rencontres, c'est fabuleux cette variété d'espèces!
    Beaucoup sont une découverte pour moi!
    La Crombec sitelle a une queue toute courte, c'est rigolo!!
    Le barbet est splendide!
    Bref tu m'en colles plein les mirettes!!!
    Grosses bises ma oiselle à partager avec JC :)))

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nath, en effet c'est très aride comme coin, ça me fait penser un peu (même si ça n'a rien à voir) au canyon de Colca au Pérou : les cactus, les arbustes à feuilles discètes. L'avantage dans ces milieux là par rapport à la jungle, c'est que même si les oiseaux ne sont pas trop nombreux c'est plus facile de les voir ;-). Effectivement le Beaumarquet melba a l'air magnifique. Toujours une frustration quand on n'arrive pas à avoir un cliché correct d'une espèce qu'on ne connaissait pas ! Mais vous vous êtes rattrapés avec les autres. J'aime particulièrement l'Alecto à tête blanche. Bonne journée, ça se réchauffe visiblement !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Nath
    Incroyable cette diversité, on en découvre tous les jours. Très beau souimanga mais une chose me déplait: les moustaches des barbicans (rire)
    Bise et bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Nath,
    Je me plante peut être totalement, mais chaque fois que tu publies des oiseaux de ce magnifique voyage, j'ai le sentiment qu'il ne sont pas spécialement apeurés.
    Tant par l'environnement que du coup j'apprécie grandement sur cette page que sur la diversité de la faune, mais quelle magie !
    J'espère qu'il y en a encore à venir, je ne me lasse vraiment pas.
    Bisous et bonne journée à vous deux
    PS : On attaque la cinquième semaine sans crise pour Gampo, par conséquent nous parvenons à nous détendre de plus en plus aussi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale,
      Cela dépend des espèces. Les apalis, par exemple, sont très farouches, certains souimangas et cratéropes également. Et la focale aide aussi tu sais bien.
      Oui, il y en a encore et encore ....
      Tout avance au mieux pour Gampo, tant mieux.
      Gros bisous et merci.

      Supprimer
  6. en veux tu en voilà ! tes petits oiseaux partout partout , je me demande comment tu fais pour t'y retrouver !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avale cinq fois, ou plus, le bon bouquin avant de partir et sur place nous sommes aux aguets pour en voir le plus possible :)
      Bises

      Supprimer
  7. il y a de bien jolis voisins autour de ton camp... gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Comment dire ? Encore et encore, ils sont tous plus beaux les uns que les autres ! Quelle diversité ! On ne sait plus où donner de la tête, alors vous deux, sur place, j'imagine ce que ça devait être !!!
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Nath,

    Une très belle suite là encore. Vous avez été vraiment gâté par la diversité d'oiseaux et toi qui aime tant les photographier, tu devais être aux anges. :-)
    Quand je vois toute ces merveilles, je me dis que l'on vit vraiment sur une très belle planète.
    Merci pour ce partage très apprécié.

    Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  10. Suberb birds Nath, still in Africa?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh no Bob ^^. But I still have a lot of pictures ;-)
      Thank 's.

      Supprimer
  11. je t'ai envoyé mon com sans mettre mon nom , peut être le trouveras tu .

    je disais que même dans des endroits désertiques , la vie est là , discrète mais nombreuse à voir tout ces oiseaux tous plus beaux les uns que les autres .le dernier , évidemment le plus coloré n'a pas daigné se retourner , c'est comme ça .

    dommage pour tes huppes ,espérons qu'elles reviennent car les voir nicher doit être un vrai bonheur .

    RépondreSupprimer
  12. Dearest Nathalie,
    Love your photos of the environment, the flora looks as good as the fauna.
    What a number of exotic birds you captured; great photos.
    Hugs,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  13. Très bel environnement ! j'apprécie de voir où vivent ces oiseaux.
    J'essaie de reconnaitre chaque arbre où les oiseaux sont perchés, mais c'est difficile.
    Vos clichés sont superbes, chacune des espèces a sa particularité, je ne vais pas toutes les énumérer.
    Est-ce que JC photographiait avec ton appareil, tu disais que le sien n'avait pas supporté la chaleur ?
    Bises Nath, et merci pour ces merveilles !

    RépondreSupprimer
  14. La nature nous gâte avec tous ces magnifiques oiseaux! merci pour le partage !!!De magnifiques photos !

    RépondreSupprimer
  15. Thank you for your wonderful photos. They are superb. Greetings.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois