Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Un canyon au milieu de la savanne


Le canyon de Hell's Gate n'est pas grand mais vaut bien un arrêt d'une heure dans la matinée pour s'y engouffrer et le parcourir. Tout doit se faire très tôt le matin et tout doit de finir avant midi. La chaleur est intenable et pour les photos ce n'est même pas pensable. Avec de belles couleurs comme ceux des grands canyons américains, notre petit kényan se défend bien. 
 

Nous amorçons notre descente et laissons l'immensité prendre place.




 Un site à oublier lors d'un séjour pendant la saison des pluies ! 




L'eau, si chaude par endroits, apporte la vie sur les parois de la roche. 



À cet instant de la photo suivante nous échappons, sans le savoir, au pire. Comme si nous partions pour la toute première fois, nous avons loupé le sentier qui remonte du canyon pour en sortir. Et comme si nous étions débutants en la matière, nous nous enfonçons au milieu des herbes à flan de falaise sans trouver ce fichu chemin.... et pour cause. Il n'y en avait plus. Je décide au bout d'un quart d'heure que nous devons tout stopper et faire demi tour. Nous marchons sur de simples racines à moitiés enterrées et en dessous, c'est le vide. Il est impossible de continuer, nous nous sommes forcément tromper de chemin.  Les seules traces visibles sont celles des petits Vervets bleus qui, en traversant la végétation tous les jours au même endroit, dessinent un petit passage au milieu de nulle part. En effet, ils sont en face de nous, aussi surpris que nous le sommes.


Une erreur qui aurait pu nous être fatale car tombés au creux du canyon, personne ne nous aurait jamais retrouvés. Ce n'était pas notre heure...


Commentaires

  1. c est effectivement magnifique... j aime ces paysages rocheux... bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Bon jour Nath,
    Impressionnant en pleine savane, et de très belles photos qui renvoient bien à l'ambiance.
    Pendant la saison des pluies, j'imagine bien que l'ambiance doit être très différente ;-)
    Gros bisous et bonne journée à vous deux.
    PS : On a eu... aller, 12 gouttes hier, et ce matin, retour du grand bleu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Pascale.
      Et bien pendant la saison des pluies c'est simple tu ne peux pas y accéder.
      Gros bisous et bonne journée.

      Supprimer
  3. Anonyme26/9/17

    ouf, et pourtant si magnifique .....bisous

    RépondreSupprimer
  4. Fabuleux endroit, et c'est vrai que je n'y avais pas pensé, mais avec cette chaleur, le matériel photo n'a t-il pas souffert? Vous étiez seuls tous les deux à cet endroit?
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Caro.
      Un des 3 boîtiers a en effet fait de la surchauffe plusieurs fois pendant que nous étions sur le lac Baringo le rendant inutilisable pendant de longues minutes.
      Oui nous étions seuls sur ce flan de falaise. Tu comprends la chance que nous avons eu à cet instant.
      Bises et bonne journée.

      Supprimer
  5. oh , c'est beau ces falaises avec les strates , les 3 -4 -5 mériteraient d'être tirées en grand format .
    heureusement qu'il ne vous est rien arrivé mais c'est chaud quand même d'être seuls au monde .

    RépondreSupprimer
  6. Que ce soit dans le désert, dans la savane ou dans les canyons, se perdre peut ne pas pardonner. Le danger est partout.
    Heureusement que vous avez retrouvé votre chemin, merci petits vervets bleus :)
    Ce canyon est superbe, les 4 et 5es photos sont fantastiques !
    Je pense qu'avant de se faufiler, il vaut quant même mieux savoir quel temps il fera, un orage comme il y a parfois en Afrique et le canyon devient une rivière.
    Bonne soirée Nath, bises

    RépondreSupprimer
  7. Salut Nath,
    Très sympa cette balade.
    Il eût été dommage de ne pas nous présenter ces clichés.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  8. C'est sûr que c'est magnifique. Les variations de la roche sont très belles. On imagine bien, oui, l'eau qui doit s'engouffrer là à la saison des pluies. Alors, comme ça, il s'en est fallu de peu que l'on ne voit pas ces magnifiques photos ? Comme tu dis, ce n'était pas votre heure, et c'est tant mieux !
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  9. Dearest Nathalie,
    That is tricky to find the right trail, leading into the canyon... And one also must be vigilant for stepping through the tall vegetation as all sorts of reptiles might be hiding. Great photos from your adventure!
    Hugs,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  10. des photos d'un lieu d'une réelle beauté, et vous avez eu raison de faire demi tour car la catastrophe ouah, j'en ai eu des frissons en te lisant mais qui est bien fini bien ouf !
    bises amicales
    lyly

    RépondreSupprimer
  11. et bien quelle aventure; en effet, nos jours sont comptés et pour vous, ce n'était pas le jour du grand départ; vos pas ont été gardés

    RépondreSupprimer
  12. bonsoir Nath , à la fois magique et terrible , ne pas s'égarer ...
    superbes images , merci
    si tu reconnais une endroit sur mon blog , il faut oser , si tu te trompes il n'y aura pas de sanctions mdr , bonne fin de soirée , biz

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois