Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs et ne sont pas LIBRES DE DROIT. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Quittons la biosphère d'Amboseli


Les deux jours sur Amboseli se terminent. La journée ne l'est pas mais nous devons absolument repasser devant le poste des rangers avant 14h pour ne pas.... allez savoir ! Finir au poste ? Pas sûr, mais payer de beaux bakchich après d'éternelles discussions, ça oui. Alors avec quelques frustrations de devoir quitter ce bel endroit, nous nous dirigeons vers Kimana Gate.




Ah, une belle piste bien praticable, cela fait plaisir car c'est plutôt l'inverse. ^^  Les joies du Kenya sont là, rouler sur des "pistes" qui n'existent plus. On adore.


De très loin et aux jumelles, je distingue un groupe de Dendrocygnes fauves au milieu des Dendrocygnes veufs. Dommage car ce sera la seule rencontre.

Dendrocygne fauve              Dendrocygna bicolor

Fulvous Whistling Duck

 


Mais, mais .... Mais qui fait ça ???


Un jeune Pygargue vocifère. Espèce bien connue et qu'on observe dans toute l'Afrique Subsaharienne.

Pygargue vocifère           Haliaeetus vocifer
fish eagle



Quelques hérons traînent leurs pattes dans les marais d'Amboseli, comme le Héron Goliath et le Héron mélanocéphale bien beau en nuptial et que nous n'avions pas revu depuis le Masaï Mara.

HÉRON GOLIATH             ARDEA GOLIATH 

GOLIATH HERON

 



cobe des roseaux




héron mélanocéphale            ardea melanocephala

 black-headed heron



Choucador superbe         Lamprotornis superbus 

superb starling 

 


La seule photo du Martin-chasseur à tête grise que nous avions faite au Masaï Mara et de loin est remplacée par ces photos d'une proximité incomparable.

martin chasseur à tête grise         Halcyon leucocephala

Grey-headed Kingfisher




moinelette de fischer          eremopterix leucopareia      

fisher's sparrow lark

 


Pour les nouvelles espèces, nous sommes assez gâtés en particulier avec un Spréo de Fisher, peu commun sauf pour les amateurs d'oiseaux en cage.... Une nouvelle cisticole s'ajoute aussi à la liste. La Cisticole du Nil.

cisticole du nil          cisticola marginatus

winding cisticola



 spréo de fischer          lamprotornis fischer

Fischer's Starling

 


Puis un Autour à ailes grises, proche de l'Autour sombre, tente de repérer quelques proies, mais avec un œil en moins, cela devient moins évident.  

Autour à ailes grises       Melierax poliopterus

Eastern Chanting Goshawk

 


Au revoir neiges du Kilimandjaro. Nous reviendrons peut-être te voir un jour.


Commentaires

  1. Magnifique Nath! Quand on voit toute la diversité de tes sujets, je me dis que tu ne devais plus savoir ou donner de la tête tellement la faune était présente. C'est vraiment top, à part les pistes, c'est vrai que celle sur la première photo laisse à désirer, si s'en est une?
    Un pays que vraiment j'espère connaître avant de passer dans une autre dimension. :-)
    Bises et bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Caro c'est bien une piste normalement. Mais on a vu pire, un truc qu'on imagine même pas ...
      Bises et merci !

      Supprimer
  2. c'est déplorable de devoir verser des sommes aux rangers, car cela entache le travail formidable qu'ils font pour la protection de la faune par rapport aux braconniers; j'étais donc naïve à croire que la droiture morale était de mise par rapport à l'engagement; merci pour ce documentaire animalier photographique et bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bakchic sont partout Gladys. Policiers, rangers, guides.... Cela fait parti du jeu (même si ça m'énerve BEAUCOUP), les locaux n'y échappent pas non plus. Une fois engagés, ils ne braconnent plus .... c'est déjà ça !
      Bises et bon WE

      Supprimer
  3. Coucou Nath,
    Pas un jour passé sans de nombreuses magnifiques rencontres avec la faune de plumes ou de poils. Je pense que cela fait oublier un peu les secousses dans la 4x4 sur les pistes ;-)
    Ah certes, le macadam c'est plus confortable, mais à choisir.... hihihi
    Comme à chaque fois, un article sur lequel j'ai pris plaisir à admirer vos photos et aussi à m'y projeter. Alors peut-être un jour aussi...
    Gros bisous et bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale,
      Si vous pouviez le faire plus tard, le serait merveilleux.
      Gros bisous et merci :)

      Supprimer
  4. Quelle belle série Nath. Ben dis donc s'il faut payer pour passer...
    Ben quoi qu'il fait le Pygargue vocifère...lol.. j'ai adoré le Martin pêcheur à tête grise de profil et de face et quelle chance d'avoir pu le prendre de près. Il est magnifique.
    Merci pour ce nouveau partage. Bon week end et bises tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chatou,
      Au Kenya, comme dans de nombreux pays d'Afrique, tu paies pour aller partout. Sinon comment seraient payés (en partie) les rangers ? Si tu ne leur donnes pas un peu de ton argent ils retourneront au braconnage. Tu as le choix en dollars ou en Shilling Kényan et c'est ce que nous avons privilégié.
      Merci pour ton commentaire. Bisous et bonne soirée.

      Supprimer
  5. au revoir , c était si bien... il est vrai que tu nous régales depuis un bon moment... j ai adoré... bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas fini Chris, j'ai encore un lieu à vous offrir et pas des moindres.
      Bises

      Supprimer
  6. Bonsoir Nath et JC, ce martin chasseur m'intrigue malgré sa beauté, j'espère que lui chasse simplement pour se nourrir......
    Bon WE, bises.
    Le Berger.

    RépondreSupprimer
  7. bonjour Nathalie
    une expédition se termine avec l'idée de peut etre y revenir....mais peut etre qu'une autre se prépare !!! en tout cas, au fil des articles, des découvertes extraordinaires....encore ce jour, et pour ne citer que ce héron mélano (jamais entendu parler !), ou ce martin de toute beauté !! bravo à vous pour ce beau travail global de prises de vues....
    bon dimanche, bises, maurice

    RépondreSupprimer
  8. bonjour Nath
    j'ai cru que c'était fini ...ouf.
    qu'a donc eu ce pygargue pour avoir un oeil abîmé ?
    le martin devait vraiment être près en effet , il est magnifique .les petits nouveaux aussi , surtout les deux moineaux sur la même photo .
    les bakchichs , c'est pénible mais tu n'as pas le choix dans bien des endroits c'est ainsi .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ghislaine,
      C'est l'Autour à qui il manque un œil. Un accident de parcours, tu sais dans la nature ils sont nombreux. C'est un peu handicapant pour un oiseau de proie mais il semble survivre.
      Bises et merci :)

      Supprimer
  9. What a beauties. Superb photos.

    RépondreSupprimer
  10. Magnifiques, ces nouvelles espèces. Mais j'aime particulièrement le Martin chasseur. Il est vraiment splendide. Ce qui n'enlève rien aux autres. J'adore les Pygargue dans une situation ... intime ! :-D

    RépondreSupprimer
  11. Hi Nathalie,
    Another set of superb images, the Goliath Heron and the Black Headed are magnificent birds. Always a lover of Kingfishers and you have caught a beauty with the Gray. The African Fish Eagle is a wonderful proud looking bird,
    All the best, John

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Nath, à nouveau une magnifique série d'oiseaux, parmi lesquels je retiens entre autre le Pygargue (magnifique mais je le préfère de profil qu'en pleine action ...), le Héron mélanocéphale, les Moinelettes vraiment amusantes (elles me font penser à des alouettes montées sur échasses avec un plumage ressemblant au moineau domestique), et le magnifique Martin chasseur, là vous avez eu de la chance de le voir de si près !
    Bises et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  13. In the Mirror13/11/17

    Bonsoir Nath,
    C'est vrai, le bakchich est partout en Afrique, on fait avec.
    Belle série, superbe, le martin chasseur !
    La photo du Kilimandjaro est très belle, on espère qu'il sera toujours recouvert de neige.
    Je continue mon voyage ...

    RépondreSupprimer
  14. Beautiful settings. I love the Goshawk, standing proud.

    RépondreSupprimer
  15. Salut Nath
    Les neiges du Kilimandjaro disparaissent d'années en années.
    J'ai vu un reportage à la télé l'autre jour et voilà une preuve de plus du réchauffement climatique.
    Bonne soirée.
    Bises.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois