Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Voir la vie en rose à Magadi


Voir la vie en rose sur le lac Bogoria, c'était là !

Voir la vie en rose sur le lac Magadi est totalement différent. Si les Flamants roses sont absents, les Flamants nains y sont bien présents. Mais du rose il y en a aussi ailleurs. En faisant abstraction de la vallée du Rift qui nous entoure, on s'imagine vite fouler une planète vide de vie et rose.



Nous remontons en voiture et laissons derrière nous peut-être pour toujours, ou peut-être pas, les merveilleux Flamants nains de Magadi. Nous arrivons sur le premier lac que nous avons traversé la veille en début de soirée. Les couleurs étaient déjà impressionnantes, alors à 9h du matin, qu'en est-il ? 

Derrière nous, le passage de la montagne en 4x4 n'est déjà que souvenir, comme le temps passe vite. À gauche le peu d'eau qu'il reste du lac, à droite ce n'est que du sel. L'aménagement anthropique fait encore une fois ses preuves ! La route et la conduite d'eau froide séparent le lac en deux à jamais, la seule communication existante sous la route qui permettait à l'eau de passer en sous-terrain est bouchée par des pierres et de la terre. Peut-être que demain quelqu'un viendra la déboucher. Le problème c'est que demain au Kenya, c'est .... un jour peut-être ! D'ici là, il n'y aura plus d'eau nulle part.

Cet écosystème ne sera plus jamais comme avant car l'homme est passé par là.


 Nous balayons le site de gauche à droite. Ici encore, il est difficile de décrire ce paysage sans photo à l'appui.











Par moment l'horizon naturel se perd pour nous embarquer dans une troisième dimension. Où est le ciel ? Où est l'eau ? 




Une dernière montée nous attend avant de retrouver l'usine chimique Tata.


Commentaires

  1. c est fou de laisser ça comme ça... ça fait vraiment peur je trouve... bisoussss

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai qu'au vu de la couleur et de la sécheresse de l'endroit on se croirait sur une autre planète... j'aime bien les reflets captés et le berger et son troupeau et puis il y a encore cette forte pente à escalader heureusement en 4x4 ! Bon mardi, bise Nath.

    RépondreSupprimer
  3. je lis usine chimique ! houla !!!!
    bises

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup à vous pour ces fabuleux partages que c'est beau !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Coucou c'est un grand plaisir pour moi de suivre vos aventures. Là les chemins sont plus praticables! L' Homme sait faire de belles choses mais malheureusement il est aussi capable du pire. Et l'eau est un gros problème et il commence à se faire sentir chez nous en France. Avant qui s'en souciait de l'eau dans ces lointaines contrées.. tes photos sont magistrales, cette couleur rose:mauve est incroyable. Merci pour ce beau partage Nath . Je te souhaite un bon début de semaine. Bisous tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
  6. Que de rose des algues qui donnent cette belle couleur aux flamants mais comme tu quelle tristesse... Quand l'homme passe quelque part, et il est hélas partout à présent, c'est cata sur cata....
    Mais de superbes paysages bien rendus par vos yeux et objos :)))
    Grosses bises les copaings et belle soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf qu'ici la couleur rose est due à la forte teneur en sel du lac.
      Bises et bonne soirée chez toi.

      Supprimer
  7. Bonjour Nath,

    Hou là! elle est raide cette montée!!!
    En tous cas les paysages que tu nous présentes sont superbes et cette eau rose est étonnante. J'ai justement vu cette semaine à la télé qu'il y a un lac de la même couleur en Espagne, le lac de Torrevieja, et dont la couleur redevient normale en une seconde suivant les rayons du soleil. Je te met le lien si tu veux voir, c'est extraordinaire. https://www.google.fr/search?q=lac+rose+en+espagne&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwjHjO654-HXAhULaVAKHfEcCF4QsAQIOQ&biw=1920&bih=949

    Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Caro,
      Ah oui alors, pour être rose il est rose ton lac ;-) Merci pour le lien.
      le pente est pas mal, mais dis donc, après notre superbe montagne, même pas peur ^^
      Bises et bonne soirée.

      Supprimer
  8. Beautiful images the two lakes, so different.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes Bob, very different and very sad :(

      Supprimer
  9. bonsoir Nath
    que c'est beau et étrange ce rose à perte de vue .les paysages valent le coup mais c'est drôle les couleurs de part et d'autre de la route et de la conduite .
    l'homme , présent partout , modifie l'écosystème , jusqu'à quand ...

    c'est sûr que ce chat sauvage est un vrai cadeau , un coup de bol !
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Ghislaine,
      L'homme ira jusqu'à sa destruction.... mais cela arrivera bien trop tard alors qu'il devrait payer ! Et ceux qui payent aujourd'hui ne sont pas ceux qui détruisent.
      La chance a du bon aussi en photos, il ne faut pas croire le contraire !
      Bises

      Supprimer
  10. Coucou Nath,
    On peut dire que vous avez vu la vie en rose, c'est très beau.
    Sympa la montée, t'as pas eu peur hein :))
    Je regrette le filigrane au milieu de tes photos, mon oeil est attiré par lui et m'empêche de profiter au mieux des paysages.
    Bonne soirée, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Katia,
      J'imagine bien, mais on n'est jamais trop prudent. Si ça peut décourager !
      La montée qui suit ? Lol, une broutille ;-)
      Bisous.

      Supprimer
  11. Coucou,
    Les photos d'environnement sont vraiment superbes.
    Bon, je ne suis pas très étonnée des couleurs, les salins du midi virent aussi à ce rose, parfois violet même selon les saisons. C'est vrai que c'est assez stupéfiant.
    J'apprécie vraiment ces paysages.
    Bon, la prochaine c'est la remontée si je comprends bien, je me demande si cela va être aussi épique que la descente ?
    Gros bisous à vous deux et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale,
      Oui c'est exactement les mêmes paysages.
      La montée qui suit n'es pas celle que j'ai publié en mode descente. Celle-ci nous ramène sur la bourgade de Magadi.
      Gros bisous et bonne soirée.

      Supprimer
  12. espérons qu'il y aura intervention pour enlever terre et pierre et donner accès ainsi à l'eau, bisous d'amitié

    RépondreSupprimer
  13. La différence entre un côté et l'autre est ... effarante !!! Pourtant, tes photos des reflets sont magnifiques. Quel dommage que cela soit laissé ainsi !
    Bises à tous les deux et bonne soiré.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois