Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Nouvelle parenthèse au refuge


Voici la suite, en photos, de mes deux journées d'affûts sur le site de nourrissage du refuge. À la fin de l'article, vous pourrez retrouver la petite synthèse que je fais tous les ans. À refaire si le mois de mars nous propose mieux.




Les 3 mangeoires sur pieds plus ou moins grandes, les 2 distributeurs de graines et cacahuètes ainsi que les 5 distributeurs de pains et de boules de graisses sont répartis sur une zone d'à peu près 100 m². Pins, arbustes, buissons, massifs de fleurs, rocailles, souches et branches mortes habillent cet espace, que nous avons végétalisé, tout au long de l'année. Les oiseaux ont donc de la place et de quoi se protéger contre toute attaque extérieure. 

Le plus long n'est pas de nourrir mais de nettoyer régulièrement tout le site. Pour répondre particulièrement à Caroline, l'affût photo est un simple cabanon de jardin (simple mais bien efficace en hiver ou quand il pleut) que nous avons transformé en observatoire avec un plancher et deux ouvertures. Il a sa place, depuis 4 ans, bien intégrée sur le refuge.

Avec tout cet aménagement, observer et photographier les oiseaux des jardins devient plus agréable. 


Accenteur mouchet - Prunella modularis

Bruant jaune - Emberiza hortulana

 Chardonneret élégant - Carduelis carduelis

 Mésange bleue - Cyanistes caeruleus

 Moineau domestique - Passer domesticus

Pinson des arbres - Fringilla coelebs

Pinson du Nord - Fringilla montifringilla

Verdier d'Europe - Chloris chloris

Sittelle torchepot - Sitta europaea



Ci-dessous une synthèse des comptages des mois de janvier et février, mois où il y a en général le plus d'oiseaux. Ne sont comptés que les oiseaux venant se nourrir sur le site. Sont donc exclus les oiseaux présents dans les bois du refuge qui ne viennent pas se nourrir, ex : Buse variable, Geai des chênes, Pic vert, Pic noir, Mésange à longue queue, Corneille noire. La Mésange huppé arrivée en décembre n'est plus là.


Bon week-end à tous.

Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Vous avez vraiment de nombreuses espèces. certaines sont communes, et d'autres pas, question de région forcément.
    Très jolies tes photos en affût au refuge. Pour ma part, je ne fais plus de photos au jardin, l'environnement n'est pas ce que je préfère en photo, alors je me contente de les observer ;-)
    Les différence dans le comptage d'une année à l'autre sont vraiment impressionnants.
    C'est déjà votre quatrième année, c'est fou ce que cela passe vite !
    gros bisous et bonne journée à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale,
      Un jardin urbain a beau être joli, celui qui est entouré de bois et où il n'y a que la nature partout est plus facile et plus agréable à photographier. Il est certain que tu trouveras mieux dans la nature qu'au milieu des immeubles.
      Et oui le temps passe vite ! ;-)
      Gros bisous et merci.

      Supprimer
  2. il m'en manque à l'appel cette année ... toi aussi tu as une belle collection
    Lien chou ---> http://framboise-pornic.eklablog.com/wok-chou-pak-choi-a136334592

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nath,
    Très intéressant ton comptage. Il permet de s’apercevoir que d'une année à l'autre des espèces sont plus ou moins nombreuses.
    L'effectif des Pinsons du nord et des Pigeons ramiers a fortement augmenté contrairement aux Chardonnerets élégants, étourneaux et aux Verdiers d'Europe.
    On peut se demander quelle en est la raison !
    Tes photos sont superbes !
    Bon week-end, bises


    RépondreSupprimer
  4. Hello ma oiselle,
    Ben y d'activité chez vous!
    La météo y fait beaucoup! Je n'ai pas eu le temps d'affûter dans les jardins des copains, je monte trop souvent dans les Pyrénées ces temps-ci!
    Super d'avoir vu le Pinsons du nord, avec le Gros bec c'est le graal des mangeoires!
    Extra ta 'tite bleue avec le ver de farine!
    Pas vu le troglo avec des asticots???? Depuis le temps vous devriez en avoir un ou 2 d'attitrés!
    Grosses bises et bon weekend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le troglodyte passe mais pas quand je suis dans l'affût et je n'y suis allée que deux fois depuis le début de l'année.
      Bises et bon dimanche.

      Supprimer
  5. Bonjour Nath,

    Merci pour ta réponse. Ta série du jour est un régal. Tu photographies une belle diversité dans un très beau cadre. J'ai lu tes fiches et une question me taraude: je voulais moi aussi répertorier les oiseaux de mon jardin étant inscrite à la LPO de mon département mais j'ai abandonné car les oiseaux en grand nombre n'arrêtaient pas de bouger. Donc comment fais-tu pour ne pas compter plusieurs fois le même individu?
    Grosses bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Caro,
      Lorsque je suis bien installée et que les oiseaux le sont aussi, je prends une espèce et je compte le nombre d'individu une première fois. Je passe à une autre espèce et fait de même. Je recommence ensuite à recompter tout le monde une deuxième fois, parfois une troisième. Lorsque je regarde mes chiffres j'ai deux ou trois ind. d'écart. Je fais la moyenne.
      Je peux aussi compter la même espèce trois fois dans la foulée et faire de même pour les autres, cela dépend d'eux.
      Dans tous les cas il faut que tu saches que le comptage est toujours une valeur absolue, que tu comptes deux fois le même individu (sans le savoir) n'est pas grave en soi. Si tu mets 15 mésanges charbonnières au lieu de 12, tes données feront de toutes façons parties, avec celles des autres observateurs, d'une moyenne globale. Dis toi qu'il y a aussi ceux que tu ne vois pas et que tu ne comptes pas ;-)
      Merci pour l'article du jour :)
      Bonne soirée et bon dimanche.

      Supprimer
  6. Un vrai havre de paix chez vous et un Mc Do de qualité!!!
    C'est super d'avoir cet abri d'observation qui nous permet d'admirer vos petits amis. Je suis étonnée de voir combien la population des Chardonnerets élégants a régressé et celle des pinsons bien augmenté. Je me demande à quoi tient la population des étourneaux sansonnet de 2016. Très intéressant en tout cas. Merci Nath. Bon week end à tous les deux.
    Bises tout plein et merci pour ces belles photos.
    chatou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Pinsons des arbres sont fidèles à leur nombre tous les ans. Il ne s'agit pas de la première espèce nicheuse en France pour rien, ils ont leur réputation à tenir ^^
      Pour les autres, un hiver doux, un été pourri qui n'a pas donné de bonnes nichées.... il y a beaucoup de critères.
      Bisous et merci à Toi.

      Supprimer
  7. bonjour Nath Belle variété d'oiseaux
    je ne t'ai jamais demandé le refuge c'est chez toi ?
    ce matin j'ai pu photographier un héron juste au pied de chez moi
    bon week end bises Cathline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Cath,
      Oui, nous avons placé notre terrain en refuge LPO dès que nous nous y sommes installés. Au milieu des bois, avec des ruisseaux c'est un bon avantage. Enfin, il n'y a aucune culture autour donc aucun produit phyto.
      Bises

      Supprimer
  8. il y a du beau monde au refuge... hi hi.. ils sont tous trop jolis... sur le balcon je n ai quasiment que les chardonnerets élégants ils chassent tout le monde ces galapias... bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Nath et JC, il y a pas mal de palombes qui sont restées près de chez vous. Elles ont du trouver suffisamment de nourriture pour passer l'hiver.
    Bon WE, bises.

    RépondreSupprimer
  10. Toujours aussi bien fréquenté, ton espace restoziaux ! Que de beau monde !!!
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  11. Hi Nathalie,
    Super images of these garden birds, difficult to pick a favourite, they are all beauties.
    All the best, John

    RépondreSupprimer
  12. Hi. Lovely little birds. Happy weekend.

    RépondreSupprimer
  13. Au fait, Nath, pour répondre à ta question, non je n'ai pas vu un seul vol de Grues cette année.
    Re-bises.

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Nath, et bien il y a de l'animation chez vous ! Le Verdier avait l'air particulièrement énervé ;-) sur les dernières photos. Très belle série en particulier les pinsons du Nord (qu'on a peu vu chez nous cet hiver, seulement à l'unité). On a à peu près les mêmes espèces, sauf les Bruants qu'on ne voit pas chez nous (dans la campagne des environs, il y en a des jaunes, mais pas des fous), le Pipit, jamais vu à la maison, et la Bergeronnette qu'on ne voit que l'été. Le Geai vient à la mangeoire, et en ce moment il y a aussi quelques rats. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  15. ton tableau donne un aperçu de la vie ailée autour de chez toi. J'ai reconnu certains des oiseaux qui viennent également dans mon jardin. Mais, globalement j'ai l'impression qu'il y en a moins que, par exemple, 15 ou 20 ans en arrière, au même endroit. Ce qui me frappe surtout, ce sont les moinaux en nette régression. Mais également, dramatiquement, les hirondelles. Deux l'an dernier autour de chez nous. Par contre, il ya beaucoup de tourterelles, de pigeons ( sur le village), de merles et de pies. Dans mon jardin, la fauvette mélanocéphale est une nouvelle venue depuis deux ans ou trois ans.
    Il y a aussi un héron cendré dans le coin qui survole parfois la maison. Il pêche dans la petite rivière à 1km de là. J'ai également aperçu des rapaces: buses variables, faucons crécerelle, parfois aussi le milan noir .

    magnifique série !
    Bises

    Bises

    RépondreSupprimer
  16. The Brambling is the best, well done Nath.

    RépondreSupprimer
  17. bonjour Nath
    s'il y a peu d'oiseaux aux mangeoires en général cet hiver , ils sont chez toi on dirait !
    je vois que le pinson du nord fait une halte , ce n'est pas que ses couleurs sont jolies mais il n'est pas courant et moi , je ne le vois pas sauf une fois .
    j'ai renoncé à la cabane de jardin , l'environnement avec un prunier devant n'est pas top .

    RépondreSupprimer
  18. Bonsoir Nath !
    Ton refuge présente une belle diversité de zoziaux ! Nous avons à peu près les mêmes sauf la Sittelle et le Pinson du Nord qui n'ont fait que passer... Par contre de nombreux Tarins et Mésanges noires se sont installés ici pour l'hiver. Ton tableau statistique est très intéressant il permet de faire des comparaisons d'une année à l'autre... Pas possible de faire la même chose, nous n'avons pas gardé les chiffres ! Très beau dimanche à toi et JC, bises de Shuki

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois