Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Balade au refuge, qui suit ?


Depuis notre retour d'Éthiopie, les journées ensoleillées ne se sont pas succédées à plus de deux. En revanche, les journées pluvieuses ne se comptaient plus. Enfin depuis une dizaine de jours, le soleil revient plus longtemps. Mais mars et avril veulent garder leur réputation. Nous parlons de réchauffement climatique (ou changement), nous parlons de dérèglement des saisons, mais n'oublions pas avant tout que ces deux mois de l'année ont toujours été capricieux.



Des inondations au Kenya, dans la vallée du Rift ?

Non, pas du tout, en fait c’est chez nous ! La pluie incessante pendant 15 jours n'a pas fait que jouer sur le moral des gens, elle a aussi transformé les bois en marais.


Et enfin le soleil revient, se montrant un peu plus chaque jour et se cachant du jour au lendemain. Alors profitons des quelques couleurs qui n'attendent qu' une chose, comme nous, le soleil. 

Les massifs commencent à se dévoiler et attirent nos regards. Les Violettes cornues n'ont pas eu peur de l'hiver et ont bien grossi. Les diverses anémones sont bien droites sur leurs pattes. Les tulipes, intemporelles des jardins se balancent au gré du vent. Les Primevères officinales ont trouvé leur place au milieu des nouvelles rocailles.



Pour les sauvageonnes, certaines sont encore un peu timides, comme les Orchis bouffon, mais les premières ont donné le départ de l'année ! Les Pâquerettes rivalisent avec l'herbe. Les Fritillaires pintades sont de plus en plus nombreuses mais ne rivalisent pas avec les Criocères du lis, que je croyais ne pas avoir... C'est raté, en une journée ils dévorent la jupe de la belle et la mettent à nue. Si la toute première tonte a eu lieu cette semaine, j'ai bien sûr évité tout ce petit monde floral.


Côté faune, les oiseaux sont en pleine reproduction. Les Sittelles torchepot couvent depuis un bon moment dans le nichoir Pinocchio 2, tout comme les Étourneaux sansonnets qui ont repris le nichoir Bûche. Les Mésanges bleues sont dans leurs nichoir Refuge LPO, 3 couples de Mésanges charbonnières sont dans les nichoirs Moineau, Huppe et Sittelle. Les Rougequeues noirs hésitent encore entre les nichoir Hirondelle Nord ou Sud. Les Moineaux domestiques mâles appellent ces dames à en perdre la voix. Les Pies bavardes ont reconstruit un nid, peut-être plus solide que le précédent. Les Pigeons ramiers et le Tourterelles turques vont et viennent de pins en pins
Sinon, oui, tous nos nichoirs ont un surnom, obligatoire pour un bon suivi.

Il n'est bien sûr pas question de faire des photos durant cette période d'installation des oiseaux. En revanche la faune un peu plus grande se laisse photographier avec plaisir et pour certains, comme nos chevreuils, soleil hier ou ciel gris cet après-midi, peu importe, ils sont là.


La vie reprend doucement mais sûrement.
BON DIMANCHE À TOUS.


Commentaires

  1. Bonsoir Nath,

    J'ai adoré te suivre. Vous vivez dans un petit paradis. Tous ces oiseaux, ces fleurs, ces mammifères, concentrés sur votre domaine, c'est vraiment top pour eux et pour vous. Si j'aime toutes les photos, j'ai un coup de coeur pour le chevreuil qui te tire la langue. :-)
    Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Caro,
      Je ne te cache pas que c'est aussi ma préférée :-p.
      Merci et bonne soirée !
      Bises

      Supprimer
  2. Hahaha!!! Tu pensais berner qui avec l'inondation au Kenya?????!!!!! Non mais MDR!!!
    Extra tes photos de chevreuils, ils n'ont pas encore le beau pelage orangé de l'été mais ça va "viendre"!!!
    Super aussi les fritillaires, j'ai honte de ne pas aller les chercher, quelle fleur quand même!ne superbe publication :)
    Grosses bises et bon dimanche les amis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai les fritillaires à domicile ;-) mais il faut faire vite car les Criocères sont voraces !
      La bise chez toi :) ou ailleurs.

      Supprimer
  3. AH et ce genre de com:
    "Au fait .... 35 ? oh putain, ça te rajeuni pas ça MDRRRR"
    .... aaaaattttttttention!!!!! tu vis dangereusement!!! Hihihihihihi!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-) Tu te rends compte que je n'avais que 5 ans ??? LOOOL

      Supprimer
  4. kikou... comme c est joli ces fleurs elles ne s y trompent pas elles même si c est le temps des giboulées elles sont de retour et ce pour notre plus grand plaisir... bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Nath,

    Oui, que d'eau! Que d'eau! comme dirait Mac Mahon. Et on nous en promet de nouveau pour demain ( en cas par chez nous) ... Le moral descend dans les chaussettes.
    Mais
    Heureusement que j'ai ouvert mon ordi et que je te lis. Quel émerveillement toutes ces fleurs. Et toutes ces nouvelles sur les oiseaux qui vous entourent. Et puis, et puis le chat tout surpris, et les chevreuils pas farouches. Merci pour ce sourire
    Bises
    ;)

    RépondreSupprimer
  6. The photos are great. Really beautiful flowers. Happy weekend.

    RépondreSupprimer
  7. Beautiful flowers, and I love the Deer, thanks Nath.

    RépondreSupprimer
  8. Wouhaaa que de belles photos. .. Merci pour cette très belle balade

    RépondreSupprimer
  9. Oh là là, je suis amoureuse de tes anémones et découvre avec délice les fritillaires pintade ! Ce qu'elles sont jolies, ces fleurettes ! Première tonte de l'année hier : j'en ai profité pour déplacer plusieurs pieds de Pâquerettes que je n'avais pas le coeur de voir scalpées. Ce petit chevreuil est trop chou ! Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as le mot, les fritillaires sont délicieuses :)
      J'imagine que tu as fait un joli par terre de Pâquerettes, je te fais confiance, le rendu sera top !
      Bonne journée :)
      Bisous.

      Supprimer
  10. A wonderful show of flowers Nath and a sweet looking Fawn. Spring is definitely here now.

    RépondreSupprimer
  11. Que d'eau que d'eau !! chez nous c'est idem .. ras le pompon quand même, j'aime bien l'eau, j'aime bien quand les nappes phréatiques se remplissent mais là je dis STOP .. on voudrait du soleil pour profiter comme chez toi de toutes les fleurs qui pointent le bout de leurs nez, des oiseaux qui se courent après partout .. bon pas de chevreuil dans le centre de Pornic , mais sait on jamais !!!! lol
    bisous bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Nath,
    Sourire sur tes premières lignes, mais je ne suis pas étonnée, voyant la météo depuis début janvier dans votre coin, c'est carrément l'horreur !
    Bon, ici, c'est tout de même "moins pire", mais c'est loin d'être un début d'année habituel.
    Maintenant, cela semble parti aussi avec les fleurs malgré tout et le petit peuple de l'herbe se réveille. J'ai croisé mes premières odonates et quelques papillons.
    Superbe série et vraiment trop craquant le chevreuil ;-)
    Gros bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  13. Coucou Nath ! He bien moi, tes premières photos m'ont fait imaginer que étais partie au pays des mangroves, sait-on jamais !!! Mais je n'ai pas hésité à te suivre dès que j'ai compris que nous étions dans ton superbe havre de paix, tout est là, tout est beau : fleurs, animaux, insectes... Chez toi le printemps chante à tue-tête c'est le moins qu'on puisse dire ! Manque plus que le soleil quoi ! Tiens, je ne savais pas que les cryocères adoraient les fritillaires, en plus des lys... Surprenant d'entendre ces insectes gourmands crier lorsqu'on les attrape ! Très bonne semaine à toi et bisous de dimanche soir, Shuki

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir Nath et JC, ce qui embellit le pré c'est qu'il cache en lui les fleurs sauvageonnes, j'espère que tu as des cuissardes pour aller dans le bois....!!! Il faut dire au chevreuil que c'est pas bien de tirer la langue.
    Bonne semaine, bises.
    Le Berger sous la pluie.

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Nath,
    Je craque pour ton chevreuil, c'est super de le photographier chez toi, en plus, il parait être en grande confiance.
    Ça fait un moment qu'il pleut, les terres sont inondées.
    Je ne vois pas mes oiseaux nicher, les grèbes font leur nid depuis presque 15 jours. Je me demande s'ils vont couver.
    Merci pour ces belles couleurs, ton chat est superbe ;)
    Bisous, bonne soirée

    RépondreSupprimer
  16. j'adore les fritillaires mais je trouve les criocères du lis si jolies ...tes fleurs sont belles et j'aime bien les sauvages qui poussent au milieu des apprivoisées .
    les chevreuils te sont fidèles , tu en as de la chance et en plus tous ces oiseaux nicheurs ...

    RépondreSupprimer
  17. Il y a là de quoi se régaler avec toutes ces variétés de fleurs, animaux domestiques et chevreuil... J'aime aussi beaucoup ta seconde photo : ces arbres les pieds dans l'eau !!!
    Bonne continuation Nath ! Bises

    RépondreSupprimer
  18. Re-coucou,
    et bien je vois qu'on n'est pas les seuls à avoir eu un marécage cet hiver. Chez nous ça commence à sécher il était temps. Les criocères du lys, quand je les vois je ne peux pas m'empêcher de penser à leurs charmantes larves avec leur camouflage maison (et c'est vorace ces bêtes là en plus). Très belles collections de fleurs, tant les plantations que les sauvages ! Chez nous ce sont les violettes qui envahissent les pelouses, nos ruches sauvages se réveillent (des essaims qui se sont installés dans des arbres creux), et à Paris les pissenlits décorent les trottoirs (vive le zero phyto). Bon week-end printanier !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois