Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Chez les plus grands.


Oui c'est vrai, il est difficile de manger dans ces conditions !
J'étais pourtant bien partie pour, sur le chemin du retour quand je les ai entendu, les klaxons de vieilles bicyclettes qui ne se confondent avec aucun autre chant. Alors forcément, je n'ai pas pu aller manger ;-)




Pour comprendre le bruit du klaxon, voici son chant. Le troisième de la liste est parfait ! Et l'oiseau c'est lui ! Notre bien connu Touraco à ventre blanc

TOURACO À VENTRE BLANC        corythaixoides leucogaster white-bellied-go-away-bird

 

Le mâle surveille d'un œil, la femelle est en sieste de midi.


 ♂ 

 ♀ 


Puis nous découvrons une nouvelle espèce de Calao que je reconnais facilement à l'allure générale, le Calao de Hemprich, spécifique à la Corne de l'Afrique.

 Calao de Hemprich          Lophoceros hemprichii
hemprich's hornbill

 

 ♀  

 



Difficile d'aller manger mais je vais faire un effort !

Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Ces oiseaux sont magnifiques et pour une passionnée des plumes, tu étais vraiment à la fête !
    C'est vrai que le chant fait très coup de klaxon ;-)
    Le premier ne t'a pas aidé dans les branches, mais tu as réussi à en tirer partie malgré tout, chapeau.
    L'autre a été plus coopératif.
    Bon, j'espère que tu es tout de même parvenue à te mettre un petit bout dans l'estomac ;-)
    Gros bisous et bonne journée que je te souhaite avec un peu de soleil. Ici, c'est disons... correct.

    RépondreSupprimer
  2. Wouhaaaaaa! Qu'ils sont beaux !!! Je comprends ta joie !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nath,

    J'adore te lire, tu as vraiment l'art de nous emmener avec toi dans tes articles. Et puis là, je suis spécialement ravie car j'adore les Calaos que je trouve vraiment très beaux. Je les ai découvert en vrai au parc des Oiseaux ou il y en a beaucoup. Par contre celui-ci il ne me semble pas l'avoir vu, donc une belle découverte. J'aime beaucoup aussi la tête que tire le mâle Touraco. Il est trop marrant avec sa crête.
    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. ils sont vraiment extraordinaires... surtout le punk en prem... bisous

    RépondreSupprimer
  5. Ah vraiment, j'adore la coiffure des Touraco, mais alors le chant, pas du tout !! J'espère que tu as bien mangé tout de même ! A bientôt Nath, bise de Shuki

    RépondreSupprimer
  6. Deux beaux oiseaux, assez spéciaux. L'un avec sa crête à l'Iroquoise et l'autre avec un superbe bec qui est plus gros que sa tête quand on le regarde de profil.
    Le cri du Touraco est fort, on doit l'entendre de loin. Parfois, on dirait un aboiement. J'ai l'impression que la femelle a le bec de couleur vert clair.
    Le portrait de la deux et la dernière sont magnifiques.
    Tu dois revenir mince des voyages si tu ne manges pas hi hi.
    Bonne soirée, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La femelle du touraco a en effet la bec jaune verdâtre Katia. Oui, c'est tout à fait ça, un woua woua qui s'entende de loin, cela permet de savoir qu'il est là.
      (oui, je perds un peu les pantalons. Alors au retour, j'ai de la place dans l'avion ^^)
      Bisous et bonne journée.

      Supprimer
  7. Très beau portrait avec un super piqué du Go-away bird!!
    Et le Calao de Hemprich est une découverte pour moi, pas vu au Kenya.
    Ben oui oiselle, il y a de moments ou il faut savoir se sacrifier pour faire les images! LOL!!!
    Mon départ approche, dans 15 jours je serai dans le Kalahari!!
    Gros bisouxxxxxxxx à vous deux :)

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Nath et bien il faut bien des sacrifices pour prendre des photos le ventre vide lol..
    J'aime beaucoup le Touraco à ventre blanc et je ne trouve pas son chant si épouvantable que çà. Bien sur il y a plus mélodieux. Le portrait rapproché est magnifique.
    Le Calao a un sacré bec..
    Merci pour ton partage.
    Belle semaine et bises audoises.
    chatou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des chants atypiques parfois, surtout en Afrique et dans le Nouveau Monde. J'aime celui du touraco, il me fait rire :)
      Bisous Chatou

      Supprimer
  9. et jamais il s'arrête ton touraco !! t'ain à la longue ça doit casser les oreilles menu menu, tient menu .. ça donne faim ça non ? lol
    bises

    RépondreSupprimer
  10. Je te comprends parfaitement Nathalie... la tentation était forte de ne "rien" rater... il est magnifique ce spécimen, j'adore tout spécialement ton dernier cliché sur le bois, de toute beauté. A bientôt, bise.

    RépondreSupprimer
  11. Wow, the Go away birds close up is fabulous Nath, beautiful.

    RépondreSupprimer
  12. Salut Nath,
    Il me semble bien reconnaître à quelques variantes près bien sûr, des espèces vues en Namibie. Ta seconde prise est trop top.
    Bravo !
    Bonne soirée.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  13. Dearest Nathalie,
    Love that facial photo; so striking!
    And the sound recordings are incredible.
    So good for having such sources of info.
    Hugs,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  14. bonjour Nath
    je crois que quand on voit ce que l'on souhaite voir , la faim disparaît .le gros plan du touraco nous montre sa belle coiffure , un peu encombrante pour être dans les branches .
    le calao est beau , j'adore cette dernière photo .on aurait un chant comme ça chez nous ça ferait drôle .

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Nath, je ne lis pas les articles dans l'ordre, parce que j'ai craqué pour le Calao, il est magnifique (surtout la dernière photo). Le Touraco quand à lui est très mignon (plus que son cri), j'aime beaucoup le portrait. Bises.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois