Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

La nature sous nos yeux.



Balade au refuge pour ce jour. Les mélanges de couleurs se font peu à peu entrevoir, abeilles papillons, lézards et compagnie retrouvent leur lieu de vie estivale sans agression, sans menace. 





Certaines fleurs se sont éteintes, sauvages où fruits de notre travail, elles nous ont offert de bons moments.








Elles laissent place maintenant aux fleurs qui nous raviront jusqu'à la fin de l'été. Mais la patience du jardinier est souvent mise à rude épreuve et il faut encore attendre un peu pour, qu'enfin, tout soit coloré. 

Compagnons blancs, myosotis et coquelicots sont épargnés des tondes. Leur multiplication ne laisse place à aucun doute. 




Comme tous les ans, les graines de blé présentent dans les boules de graisses des oiseaux finissent par germer et se mélangent aux sauvageonnes violacées. Les moineaux viendront plus tard se nourrir des épis secs. 












Chez nous, au potager, la ciboulette conserve toutes ses fleurs, les insectes ne demandent que ça. Bientôt, pommes de terres, courgettes, tournesols, chicorées, tomates, poivrons, haricots verts, groseilles et cassis viendront les accompagner.






 Les rhododendrons s'éclatent enfin ! 



Côté arbres, 2017 avait mal commencé. Les gelées du 15 avril  avaient tout brûlé, vignes et jardins avait bien souffert. Cette année, l'hiver assez rude a tout retardé et sans gelée c'est, aujourd'hui, une explosion de fleurs. Cerisiers, poirier, robiniers, cytise, tous sont remplis de fleurs, les insectes ont de quoi s'en mettre plein les poches et surtout plein les ruches pour nos abeilles.








Et en parlant d'insectes, nos abeilles ont assez bien passé l'hiver. Une ruche, la plus faible de l'an dernier, s'est éteinte mais bonne nouvelle, nous avons récupéré 3 essaims en deux jours et renfloué notre rucher. 7 ruches sont désormais sous nos soins. 

Voilà une photo prise lors d'un affût nichoir (article à suivre) d'où j'avais un angle vers les ruches. Et qui voit-on sur le tronc de pin au milieu ? Sitta europea :))  Pourtant peu intéressée par les abeilles à l'inverse des Mésanges charbonnières qui finissent leurs journées au pied des ruches et qui n'oublient pas de faire les courses pour les progénitures. 




Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Eh bien, voilà qui est réconfortant, tout reprend vie dans votre jardin non agressif ;-)
    Tout le monde se sent à son aise, la faune comme la flore. Comme quoi avec un peu de volonté, tout est possible.
    Il y a une superbe diversité florale, j'adore, et le tout à la "sauvageonne". Chaque variété va venir vous ravir, c'est pas beau ?
    Super contente pour les ruches, ça aussi cela fait plaisir, et à vous en premier lieu, je me doute bien.
    Excellent la Sitelle qui est venue se faire photographier ;-)
    Chez moi c'est l'année des cagouilles qui viennent me manger mes oeilllets et autres fleurs, mais pas moyen de mettre de l'anti-limaces, bien que je craigne ne pas gagner dans ma bataille à les remettre dehors ;-) Tu parles, avec la pluie inhabituelle pour la région sur le premier trimestre, ils sont nombreux les bougres !
    Merci pour ce partage qui met du baume au coeur.
    Au fait, vous avez eu du nouveau ?
    Gros bisous à vous deux et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale,
      Oui de la volonté mais surtout sans rester le cul sur une chaise de jardin ! Étrangement les moineaux qui nichent dans des parpaings troués voisins viennent se nourrir chez nous ! Il ne faut pas chercher longtemps pourquoi !
      Côté cagouilles, on est servi aussi. Je les donne à manger aux larves de coccinelles qui grossissent à vue d'œil, sinon chez Doudou en vol express et sans escale ;-))
      Gros bisous. Je te mail d'ici ce soir.

      Supprimer
  2. Coucou Nathalie ! Cela fait grand plaisir de pouvoir gambader à nouveau virtuellement à travers votre propriété ! J'adore le mariage entre les jolies sauvageonnes violettes et les petits épis de blé. Chez nous aussi, la ciboulette conserve ses fleurs pour attirer les butineurs. Tes arbustes ont bien repris ! Tu dois être sacrément soulagée ! C'est vrai que l'an dernier, le coup de gelée tardif avait été sans pitié ! Mes hortensias en portent encore les stigmates. Bisous bisous ! Belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Istariel,
      La végétation a beaucoup souffert en 2017. Après le gel au printemps, la sècheresse en été. J'espère que cette année sera plus clémente pour tout le monde.
      Bisous et bon WE

      Supprimer
  3. que j aime aussi quand tu nous montres la nature et les fleurs... elles sont toutes belles comme tout... alors comme ça tes grand-parents étaient de la bastidonne ? j aime beaucoup.. c est à côté de chez moi... bisous

    RépondreSupprimer
  4. Salut Nath,
    De retour de Londres sous la pluie alors que nous avons eu 4 jours de beau temps là-bas !
    Ta série nature est superbe, ça change de ce qu'on vient de voir...
    Bonne journée.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Que c'est beau ces fleurs sauvages . De magnifiques photos bisous

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Nath,

    J'adore ton article du jour qui me fait découvrir ton jardin ou tout est fait pour la faune et la flore, c'est génial! Tes fleurs sauvages sont très belles avec un bokeh tout doux qui les met bien en valeur, et je vois que vous êtes autonomes concernant les légumes c'est cool!
    J'ignorais que vous aviez des ruches, vous vivez dans un petit paradis. Tu dis que vous avez récupéré des essaims, comment ça se passe exactement, les abeilles viennent seules dans la ruche ou ce sont des essaims récupérés dans la nature?
    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Caro,
      Les essaims viennent de nos propres ruches. Lorsque les abeilles sont trop nombreuses, une partie de la ruche essaime avec la reine. Avec de la chance on peut les récupérer. Pour le moment nous avons toujours été là pour les remettre en ruches, nous en avons eu 3 l'an dernier et de nouveau 3 cette semaine.
      Maintenant un essaim peut parfaitement arriver d'ailleurs, ce qui s'est produit durant l'été 2016.
      Pour avoir une idée, tu peux aller voir sur ce lien :
      ici
      Bises

      Supprimer
  7. Fichtre!!!!!!
    Comme ça a changé chez vous!
    Vous pouvez être fiers des efforts fournis, les résultats sont là!
    Tout un biotope épargné pour le bien être des bestioles et des plantes!
    Même si les mésanges mangent qqs abeilles, celles-ci sauront compenser...
    Une merveille ces photos de fleurs!
    Grosses bises à vous deux et bon dimanche... encore sous la flotte :(
    Je crois qu'un jour je resterai à nouveau définitivement en Afrique!!

    RépondreSupprimer
  8. Coucou les amis de la Nature, bien fleuri par chez vous, ici aussi dans la vallée de l'Ourbise les orchidées sont Reines. En Fait je n'ai pas été au Teich, j'ai bien assez à faire avec la flore sauvage. Sauf que je ne vous aurais pas vu. Pas grave la prochaine fois.
    Bon WE, bises.

    RépondreSupprimer
  9. Magnifique variété de couleurs, de fleurs en cette saison. Tu as encore admirablement composé avec les éléments mais tu as aussi réussi à trouver un petit oiseau pour terminer ta sortie nature, merci Nathalie. A bientôt...

    RépondreSupprimer
  10. re hello , merci pour ce bouquet de couleurs ;-) , bonne soirée , biz

    RépondreSupprimer
  11. Absolutely beautiful flowers. Happy weekend.

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Nath,
    J'imagine tout le travail effectué pour avoir ce jardin refuge, mais la récompense est devant nos yeux, toutes ces fleurs sont superbes et cerise sur le gâteau, les orchidées sauvages ont fait leur apparition.
    Il ne manque rien, les arbres fruitiers, les ruches, le potager ...
    Merci de nous avoir présenté ce petit coin de paradis qui doit sentir bon avec les fleurs d'acacia. Le miel doit-être délicieux ;)
    Bonne soirée, bisous

    RépondreSupprimer
  13. bonjour Nath
    des fleurs à profusion, en mélange , des abeilles pour les fleurs et sûrement des nichées partout , quel beau programme chez toi .

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Nath, un jardin comme je les aime. Une profusion de fleurs auquelles se mélangent ciboulette, et la bourrache si bonne dans la salade. Les arbres sont beaux et il aisé de comprendre pourquoi tant d'oiseaux chez vous. Quant aux ruches c'est formidable et tout le travail que tu fais fait que ce jardin est une mine d'or pour la petite faune.
    Et les tontes espacées offrent de bons repas..
    Belle journée et bises tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
  15. merci pour ce post fleuri de si belle façon

    RépondreSupprimer
  16. Juste Magnifique ...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois