Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Les Corbeaux corbivaux - Thick-billed Raven


Obtenir les commandes des repas (petit-déjeuner ou autres) est toujours très épique en Éthiopie. En comptant les erreurs de commandes, les incompréhensions et l’attente... on a largement le temps d'observer et de "sauter" sur tout ce qui vole ;-)
Le temps n'est bien sûr pas perdu pour tout le monde ! 




À peine arrivés dans la cour du restaurant, je les ai reconnus. La silhouette de cet oiseau suffit. La lumière du matin est, pour une fois, avec nous !!!

corbeau corbivau         corvus crassirostris
thick-billed raven 



Le Corbeau corbivau se rencontre dans les hautes terres de l'Érythrée (avec un statut incertain) et de l'Éthiopie où il est endémique. Il y a très peu de signalements dans les régions adjacentes du Sud-Est du Soudan et du Nord-Ouest de la Somalie.




La niche écologique de cette espèce se compose principalement de biotopes montagneux ouverts et boisés, surtout avec des escarpements et des falaises abruptes. Elle se rencontre aussi au milieu des cultures, près des points d'eau et même en ville tant que de grands arbres sont présents. Le Corbeau corbivau vit principalement entre 1500-3000 m d'altitude. Nous sommes ici à moins de 1000 m.


Corvus crassirostris vit en couple, la plupart du temps uni à long terme.




Commentaires

  1. un bel animal avec ce bec étrange…. bisous

    RépondreSupprimer
  2. Philippe Debiève18/5/18

    Quel bel oiseau !! j'adore les corvidés et celui que tu nous présente est vraiment impressionnant, j'imagine la crainte des autres oiseaux quand cette espèce arrive en bandes... excellent week-end tout proche à vous deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Philippe.
      Et bien tu te trompes. De nombreux passereaux étaient aux alentours de ces corbeaux avec pour certains, des nichées en cours. Tu viens de prouver, une nouvelle fois, que l'espèce humaine peut nuir à la nature par son ignorance en colportant de fausses informations, encore une fois !
      Bon week-end.

      Supprimer
    2. Je viens, en fermant mon commentaire, de lire celui de Philippe et ta réponse.
      Malheureusement, les idées préconçues et les fausses informations qui circulent sur bon nombre d'espèces animales font souvent leur drame. Que ce soient les mammifères, les oiseaux, les insectes, les reptiles... aucun n'y échappe !
      Nous avons tous notre belle dose d'ignorance, mais le pire, c'est de refuser d'en avoir conscience et de ne pas faire de recherches personnelles, du coup, on reste plantés sur ces idées à la con et comme tu le dis, on continue de propager....
      Re Gros Bisous

      Supprimer
    3. Oui et encore aujourd'hui, jeunes ou plus âgées, les personnes qui vérifient leurs dires sur des supports fiables sont peu nombreuses.

      Supprimer
    4. Oh, je sais !!!! et pourtant, c'est tellement facile actuellement...

      Supprimer
  3. Coucou Nath,
    Ah bah oui, en effet, je me suis plantée !
    Il est superbe cet oiseau et je comprends que tu ais été ravie de le photographier.
    J'imagine que vous aviez tous les renseignements sur les oiseaux à dénicher avant de partir ?
    De ce que je lis au fil de tes articles, se nourrir était un véritable parcours du combattant là-bas ! Cela revient souvent ;-)
    Une superbe série, et des plans rapprochés de toute beauté.
    Gros bisous et bonne journée à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale,
      Comme pour pas mal d'oiseaux, je potasse avant de partir et essaie d'en savoir un maximum sur eux. C'est comme ça qu'on les rencontre plus facilement, même si en Afrique tout est plus facile !
      Pour les repas, il faut vivre à leur rythme, ce qui est la moindre des choses. Mais des cons se comportent encore comme s'ils colonisaient le pays en claquant des mains pour appeler le serveur....
      Gros bisous et merci :))

      Supprimer
    2. Je me doutais bien que tu potassais avant de partir, je fais de même quand je pars à la découverte d'un endroit que je ne connais pas ou peu.
      Pour ce qui est des gougnafiers qui n'ont pas de savoir-vivre, d'éducation ou de respect et qui estiment que tout leur est du, je crains que cela n'aille pas en s'améliorant ;-(
      Gros bisous

      Supprimer
  4. bonjour Nath
    je crois qu'après avoir aperçu ces corbeaux , tu n'as plus eu faim , tu étais passée à autre chose .
    le bec est impressionnant et cette tache blanche leur donne plus de beauté .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait les deux en même temps, photo et dej ;-)
      Merci Ghislaine.

      Supprimer
  5. Il est superbe ce superbe corbeau !! J'adore tes photos bravo !

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Nath,

    Il est magnifique cet oiseau. De par la forme de son bec il me fait penser un peu à un Toucan. J'ai lu qu'il vivait à haute altitude vous avez donc eu de la chance en l'apercevant.
    Tu as fais une petite erreur d'écriture pour son nom (corbiveau et non corvibau, et pas de x à la fin quand il y en a plusieurs d'après oiseaux.net). :-)
    En tous cas merci pour ces magnifiques photos, j'ignorai totalement son existence.
    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Caro pour l'inversion v et b. Ah et puis, je le fais une fois, je le fais partout ;-)
      En revanche pas de "e" et bien l'accord pluriel qui s'applique ici comme le veut la règle sur les oiseaux.
      Bonne soirée et merci à toi !

      Supprimer
    2. Hi hi, autant pour moi. :-)
      Bises Nath.

      Supprimer
  7. Coucou Nath,
    Super quand on attend le petit déjeuner de pouvoir "mitrailler". Les plumes sont vraiment belles avec les écailles grises. Quel énorme bec avec une pointe de blanc mais cela ne lui enlève pas son charme (je ne voudrais pas le vexer...)
    C'est le mâle qui a calotte blanche? parce que l'autre a du blanc autour de la tête..
    Beau week avec plein de bisous
    chatou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les sexes sont identiques Chatou.
      Merci beaucoup et bon WE.

      Supprimer
  8. Quelle belle rencontre, tu as eu de la chance de le voir à cette altitude.
    Il est magnifique et le fait qu'il soit uni à son partenaire à long terme est touchant.
    Merci pour ces superbes photos, il mérite bien une publication à lui seul.
    Pour mon gorgebleue, y'a pas de raison, j'espère bien le revoir, non, mais ! (sourire)
    Bonne fin de journée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en y repensant on n'en a pas vus plus haut ! Ouf !!! ;-))
      Bisous Katia et bon WE.
      Merci.

      Supprimer
  9. Tu me fais découvrir cette espèce que je ne connaissais pas.
    Son bec est remarquable!
    sympa d'avoir pu les avoir de si près.
    J'ai comme l'impression d'avoir déjà vu la photo n°2!! LOL!!!
    Coquine!!!
    Grosses bises les amis et bon weekend :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui déjà vu et sur le prochaine article, tu en reverras une aussi :). Ce n'est pas pour multiplier les photos comme on pourrait le croire puisque sur l'article précédent je ne parlais pas de lui ;-) Subtile hein ?! lol
      Bises oiselle.

      Supprimer
  10. Ohhoh. It`s very ugly bird. But still, I like a that bird.

    RépondreSupprimer
  11. Hi Nathalie,
    This is a first for me, neither seen or heard of the bird.
    Most impressive bill that I am sure it uses to great advantage.
    Super set of images.
    All the best, John

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Nath,
    Ils sont vraiment impressionnant ces corbeaux, à les voir je ne peux pas m'empêcher d'imaginer la tête que ferai le maire de ma commune si on remplaçait nos Freux par ceux-là ;-). Pourtant leur regard est rempli d'intelligence et la complicité du couple ne fait aucun doute. Belle découverte, merci ! Bises.

    RépondreSupprimer
  13. Super pour attendre ton repas :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois