Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Au pied des monts abyssiniens.


Éthiopie : jour 5

Nouveau jour, nouvelles rencontres.
J'aime me dire chaque jour que c'est ainsi que notre journée va se dérouler. Nous allons parcourir les plateaux abyssiniens à plus de 4000m et déjà ça, ça donne le sourire et ça sonne bien dans nos têtes. Mais la faune sauvage décide encore un peu à notre place, alors attendons de voir.



Pour le moment et avant le petit-dejeuner, couverts d'une polaire (7°C seulement à 7h30) nous retournons vers notre zone fouillis de la veille. La lumière du matin est superbe. Dans la haie d'eucalyptus, des Prinias modestes s'affairent déjà en famille.

prinia modeste  -  prInia subflava
tawny-flanked prinia



Plus bas dans les feuilles, les jeunes réclament.


Dans la zone cultivée, d'autres espèces sont aussi à l'affût, en hauteur, prêtes à bondir sur les insectes osant s'aventurer devant elles ou encore glanent des graines au sol. Une Pie-grièche à dos noir, des Tourterelles à poitrine rose et la première nouvelle espèce du jour, une femelle Traquet Pie

Pie-grièche à dos noir  -  lanius humeralis
northern fiscal



tourterelle à poitrine rose  -  streptopelia lugens 
dusky turtle dove





traquet pie  -  oenanthe pleschanka
pied wheatear





Nous contournons ce qui pourrait ressembler à un enclos et arrivons face à un grand buisson, qui lui aussi, abrite un tas de passereaux se réchauffant au soleil. La température fraîche du matin dans cette région se compense par un bon ensoleillement de bonne heure.

 SERIN STRIÉ   -  CRITHAGRA STRIOLATA
STREAKY SEEDEATER



Immature

TISSERIN BAGLAFECHT  -  PLOCEUS BAGLAFECH
BAGLAFECH WEAVER



SERIN À TROIS RAIES  -  CRITHAGRA TRISTRIATA
BROWN-RUMPED SEEDEATER


L'endémisme de cette espèce et la particularité de son biotope se confirment ici. Les rencontres de ces serins endémiques se multiplient.




Commentaires

  1. Coucou Nath,
    C'est fou tout de même, en te lisant, je crois comprendre que toutes ces photos d'espèces différentes ont été prises sur un espace-temps très court, et j'en reste pantoise !
    C'est vraiment magique, et réconfortant aussi car on peu se dire que certaines zones de cette magnifique planète sont encore un peu préservées.
    Superbe série, comme d'hab ;-)
    Gros bisous et bonne journée qui s'annonce grise, mais sèche, alors il faut profiter ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale,
      Oui et pour en rajouter il y a la suite demain. Il n'y a aucun doute là-dessus, la concentration d'oiseaux au mètre carré est impressionnante ! Comme chez nous avant...
      Merci et gros bisous.

      Supprimer
  2. encore de bien jolis spécimens et inconnus pour moi bien sûr… bizzz

    RépondreSupprimer
  3. Alors là je flash sur la tourterelle!!!
    Une version sombre de notre tourterelle des bois, d'ailleurs corroboré par le nom anglais.
    Quelle beauté!
    Mais les clichés sont formidables et d'une belle netteté, un must!!!
    Re-bises!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une écaille de tortue africaine lol.
      Bises et bonne journée

      Supprimer
  4. Bonjour Nath,
    Qu'il doit être bon de se lever et de se dire qu'on part à la recherche d'oiseaux juste aux alentours du lieu où l'on réside et ce dés le matin
    Chaque jour apporte ses découvertes et c'est un plaisir de regarder ces oiseaux inconnus pour moi.
    Je me demandais ce qu'ils faisaient là sans bouger et en te lisant je vois qu'ils cherchent à se réchauffer des températures de la nuit.
    En fait, ils t'offrent un peu de leur quotidien et moi... je me régale ;-)
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Martine.
      Et le meilleur dans tout ça c'est qu'ils nous l'offrent sans peur.
      Bonne soirée et merci.

      Supprimer
  5. Anonyme9/6/18

    C'est sans fin , toujours et encore de nouvelles variétés ... la pie grièche d
    os noir ressemble à la mésange à longue queue .
    ta tourterelle est une petite merveille !!
    bisous , je vais de ce pas rattraper mon retard

    RépondreSupprimer
  6. Magnifiques toutes ces espèces et de très belles photos

    RépondreSupprimer
  7. I love the Shrike, it is beautiful Nath.

    RépondreSupprimer
  8. Ce qui est agréable, c'est de découvrir des espèces que l'on n’a pas ici.
    Je trouve que dans ton refuge, tu as une bonne variété d'oiseaux.
    Elles sont toutes superbes, mais mes préférées de la série sont la pie-grièche à dos noir et le tisserin.
    Tes photos sont toujours splendides
    Bises Nath, bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Salut Nath,
    Elle est vraiment belle cette tourterelle locale.
    Vraiment.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois