Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Les Buses augures en Oromia.


Rapace d'altitude il est facile d'observer une Buse augure dès lors que les 1500 mètres ont été franchis. Alors nous nous sommes régalés, j'espère que vous vous régalerez aussi à votre façon.




Distribution de l'espèce : Érythrée occidentale et hauts plateaux du nord de la Somalie, Éthiopie, plus au Sud vers l'Afrique de l'Est et jusqu'au Zimbabwe, Sud-Ouest de l'Angola, Nord et Ouest de la Namibie.

On rencontre la Buse augure dans les pays montagneux et vallonnés, couverts de parcelles forestières, de forêts ouvertes, de savanes et de prairies. Elle peut chasser jusqu'à 5000 m d'altitude.


Immature au morphe "normal".


La Buse augure est dimorphique, il existe plus exactement 3 morphes chez cette espèce où les parties inférieures varient.  
- un morphe blanc, il s'agit de l'espèce nominale.
- un morphe roux, chez la sous-espèce archeri visible dans le Nord de la Somalie, considérée comme espèce à part entière pour certains.
- un morphe mélanique représenté par 10 % des individus en Afrique de l’Est et 50 à 55 % des individus au Sud-Est de l'Éthiopie. Au Malawi, cette particularité de plumage ne se rencontre qu'en un seul endroit.
Ne suivent que les individus mélaniques mais la lumière du moment nous a obligé à prendre tous les individus de dos.



Pour plus de détail sur les caractéristiques du plumage, voir sur Oiseaux.net ou HBW si vous êtes membre.





Immature




Un petit bonus avec un Aigle ravisseur parmi les buses. Vous pouvez d'ailleurs voir que les poteaux électriques sont toujours aussi droits ! ^^


Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Rien qu'avec le titre, je savais que j'allais me régaler, je les trouve vraiment magnifiques ces Buses augure. Le plumage est très diversifié en effet, tes photos le montrent bien.
    Magnifique aussi l'Aigle ravisseur, j'adore la trombine qu'il fait avec sa tête hérissée ;-)
    Les poteaux, c'est parce qu'ils n'ont pas le sens de la verticalité ou c'est le vent, parce que l'Aigle lui semble droit, donc j'exclus que tu penches à gauche hihihi
    Gros bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale.
      Hihi, je crois qu'ils se contentent de faire un trou et de planter les poteaux. Ils sont aussi dans le sens du vent.
      Gros bisous et bonne journée.

      Supprimer
  2. Superbe animal … ce regard perçant… bisous

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique ce rapace vous avez du vous régaler . De très belles prises

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Nath et JC, de bien belles couleurs pour une buse, je vois que vous avez fait encore un beau voyage photographique.
    Bon WE, bises.

    RépondreSupprimer
  5. Awesome birds. First page photos.

    RépondreSupprimer
  6. Hi Nathalie.
    Wonderful to see the Augur Buzzard and some superb images from them, shame they wouldn't go away from the electric poles to a more scenic position.
    Super to also see the Tawny Eagle.
    All the best, John

    RépondreSupprimer
  7. jusqu'à 5000 mètres ... vouhaaaa .... merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
  8. Très beau plumage ces buses! Et les photos sont top :)
    Vous avez vu des des espèces d'oiseaux très variées, quel régal!
    Bisou-bisous!!!

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Nath,
    Hum, tu es sûre que ce sont les poteaux qui penchent ?! hi hi (je plaisante).
    Son plumage est superbe. Je suis surprise de lire que la femelle est plus grande et plus lourde que le mâle. Son cri est assez spécial.
    Cet aigle ravisseur est aussi magnifique.
    Merci pour ce reportage, je suis vos pas ;)
    Bon dimanche, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Katia.
      Chez tous les rapaces la femelle est plus grande que le mâle :).
      Gros bisous et merci.

      Supprimer
  10. bonjour Nath
    très belles ces buses , j'aime bien les plumes claires sur les ailes .l'aigle ravisseur est magnifique .

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Nath,

    Des rapaces dont je découvre l'existence, mais j'apprend aussi sur le vocabulaire dont le mot "morphe" dont j'ai du aller voir de quoi il s'agit. :)
    Très jolie série.
    Bises et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Caro.
      On apprend tous les jours ;).
      Merci et bonne journée.

      Supprimer
  12. I never heard the Owl Buzzard, fantastic images Nath.

    RépondreSupprimer
  13. Coucou Nath, même de dos elles sont magnifiques ces buses ! J'adore le contraste entre les plumes sombres et celles à rayures blanches. Décidément c'est un truc de buse d'avoir un plumage variable ! J'espère avoir le temps de profiter de la suite du voyage très vite. Bises.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois