Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Lobélias. Nyalas. Ouettes. Toute l'Éthiopie



Nous continuons notre ballade à pieds au milieu de nulle part. Pas âme qui vive, enfin si au contraire mais pas de traces d'êtres humains. 
Ça existe encore par endroits et qu'est-ce qu'on y est bien !



Il fait très beau. Il ne fait pas froid. Non, je ne vais pas dire que la chaleur est insoutenable à 4000 m mais si on s'était doutés des températures du moment, les polaires, bonnets et gants seraient restés en France ! En revanche le soleil massacre notre peau d'homme blanc et la moindre petite partie de peau fragile fini par se fendre et par saigner (j'ai servi de cobaye ^^) 

Malgré tout, même sans chaleur intense, le soleil commence à être assez haut et l'air se réchauffant, les photos à longue distance deviennent de plus en plus difficiles. Il suffit d'observer les ombres portées pour se donner une idée de la hauteur du soleil, il n'est pourtant pas encore 11h.



Nous arrivons sur un autre point d'eau, misérable certes mais finalement et comme s'il s'agissait d'un miracle, nous retrouvons notre petit clan de Nyalas qui arrive pour s'y désaltérer.



Lobélie en fin de floraison.

En attendant que les Nyalas s'approchent tout en nous observant, de petits passereaux passent et repassent devant nous, aussi vite que possible. Pas assez longtemps pour nous en tout cas. Mais devant la troisième nouvelle espèce de la matinée, on ne fait pas les difficiles.

cochevis de thékla  - galerida theklae
thekla's lark



Puisque chacun de nous avance dans la même direction, la distance qui nous séparait des Nyalas diminue. Et ils ne sont pas plus inquiets que ça.





Un troisième point d'eau, celui-ci plus conséquent, se trouve encore sur notre chemin.


De jolis flotteurs barbotent sur l'eau. Un Canard à bec jaune et quelques Ouettes à ailes bleues. On se régale !
canard à bec jaune - anas undulata
  yellow-billed duck



ouette à ailes bleues - cyanochen cyanoptera
 blue-winged goose 






De l'autre côté de l'étang, de la marre ou du lac, en fait peu importe, une silhouette familière se laisse entrevoir. Aussi farouche qu'en France, un geste brusque et malintentionné et elle file !

bécassine des marais  -  gallinago gallinago
  common snipe






Commentaires

  1. Coucou Nath,

    Super ta série! J'aime particulièrement les Ouettes à ailes bleues, les couleurs sont vraiment belles et tu as saisis des belles attitudes. Et puis la Bécassine des marais, génial aussi car tu as eu le temps de la prendre avant qu'elle file.
    Bises et bonne fin de journée.

    RépondreSupprimer
  2. Bon soir Nath,
    Ah c'est clair, en altitude, quand le soleil est là, on crame bien vite, et pas en s'en rendant forcément compte sur le moment (j'ai testé aussi, et j'en ai conservé un souvenir cuisant pendant 15 jours).
    Des endroit sans âme qui vive, juste les animaux et la nature, mais quel bonheur !!!!!
    Encore de superbes photos, mais mon coup de coeur ira en matière animalière aujourd'hui, pour les Nyalas. Superbes, et ils vous regardent, j'adore.
    Gros bisous à vous deux et belle fin de journée

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que le corps doit être mis à rude épreuve... Vous avez beaucoup beaucoup de mérite, tous les deux ! L'Ouette à ailes bleues est très jolie ! Quant à la timide Bécassine, tu lui as bien tiré le portrait, superbe !
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  4. De très belles photos j'adore ces ouettes elles sont très belles

    RépondreSupprimer
  5. bonjour Nath
    ces lobélies sont impressionnantes , immenses au milieu de nulle part et le mât qu'elles laissent en fin de floraison est gigantesque et se voit de très loin .
    les nyalas de près , wahou .une belle coche ce colchevis avec sa petite huppe et ce joli canard , revoir la bécassine des marais me fait bien plaisir , son plumage est si beau .

    RépondreSupprimer
  6. Hello ma oiselle!
    En effet, le paysage est hard et doit être cramé par le soleil!
    Ils sont superbes ces nyalas, avec les koudous ce sont mes antilopes préférées.
    Ca fait drôle de retrouver là le Cochevis de thekla alors que je le photographie en Espagne et la Bécassine des marais!!
    Superbes vos photos, j'aime bcp celles des ouettes avec leurs plumes ébouriffées, il devait donc y avoir un peu de vent.
    Grosses bises les amis et je vous retrouve sur le net à la mi-juillet...
    Départ bientôt pour l'Okavango ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Magnifique ces points d'eau, source de vie ! bonjour Nathalie, j'aime ces rencontres et ces proximités de toute espèce... les flotteurs me plaisent également, tu as fini par (re)trouver la bécassine qui voulait se cacher. Agréable journée, bise.

    RépondreSupprimer
  8. comme tu dis… qu est ce que ça fait du bien… et ces animaux sont superbes… on dira ce que l on veut tout est plus simple sans les humains… bisous

    RépondreSupprimer
  9. la bécassine des marais à cette altitude !! wouahhhhhhhhhhhhh
    superbe encore une fois, finalement l'eau c'est la vie

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour
    Cela est magnifique quand on voit la nature comme cela!
    Les animaux sont splendides!
    Petit coup de coeur pour les nyalas!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. You took some great Snipe shots Nath.

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Nath,
    nous aussi on se régale !
    Ces espaces où seule la faune sauvage vit est un bonheur.
    Merci pour ces belles photos ;)
    Bises, bonne soirée

    RépondreSupprimer
  13. Superb photos. I like a lot. Have a nice evening.

    RépondreSupprimer
  14. Hi Nathalie,
    It appears a really scorched area and i'm sure by the end of the day you were likewise.
    Some super images of both wildlife and landscape.
    So wonderful to see the Snipe.
    All the best, John

    RépondreSupprimer
  15. Fantastic array of birds and other lands, and you were so near the Snipe, beautiful Nath.

    RépondreSupprimer
  16. Dearest Nathalie,
    Oh my, that must have been scorching hot, with the sun straight above you and at that altitude. People forget what the sun radiation exposure does to you at that height. Sad to see the lake with such low water levels. A harsh environment for all animals and water fowl to exist there! Great photos and thanks for being a brave, be it bleeding guinea pig for us.
    Hugs,
    Mariette
    And yes, I'm back to biking as my orthopedic surgeon told me as long as I don't jog, don't pound it, my pelvic bone fractures will continue to heal and remain closes ones. I was so very happy to hear that! Pain comes from the moisture, like standing under the shower or be it hot and humid weather and will feel that a few more months he said but I can easily bear it!

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Nathalie,
    J'ai regardé les ombres et le soleil est vraiment très haut quand il n'est que 11 heures. Vraiment de belles photos.
    Le Lobelia à la fin de la floraison je trouve très spécial et très intéressant.
    Un câlin

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois