Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Plaines et vallées alpines d'Oromia, Éthiopie


Les quelques oiseaux des alentours d'Ādaba puis ceux rencontrés dans les plaines ne peuvent nous retenir plus longtemps. Les arrêts jusqu'au plateau du Dinsho seront nombreux. Les plaines et vallées alpines d'Oromia sont connues pour leurs beaux patchwork et méritent qu'on s'y arrête.



L'altitude grimpe vite, le thermomètre, lui,  descend. À part un léger mal de tête qui s'installe doucement, tout va bien. Les paysages sont grandioses en beauté et en espace. L'air frais qui nous pique légèrement le visage est très supportable et le soleil omniprésent nous réchauffe bien.

Avant de redescendre à 3200 m, nous faisons un passage sur un haut plateau à 3460 mètres.





Panoramique à regarder en grand, pour cela il suffit de cliquer.













Commentaires

  1. magnifiques ces paysages et habitats… rude et sauvage… de toute beauté… bonne journée bizzz

    RépondreSupprimer
  2. Quel beau pays quand même... j'aime lire la température descend !! cela me conviendrait pour apprécier davantage la beauté du site mais aussi les habitants de toute sorte. Excellente fin de semaine à vous deux, bise Nath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes les températures descendent Philippe, mais la vie n'est pas la même à 4000m. Il faut vivre à la façon d'un escargot, enfin pour nous, car les éthiopiens qui vivent là-haut sont habitués.
      Bises et bon WE

      Supprimer
  3. Que c'est beau ! tu a fait un super voyage ! de magnifiques photos bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je vois tes photos Martine, je me dis que parfois, ailleurs, tu ferais des merveilles !

      Supprimer
  4. Coucou Nath,
    Ah oui, quand même, il y a de belles altitudes ! J'avoue que la géographie n'étant pas mon sujet de prédilection, je n'avais aucune idée de la hauteur des sommets.
    J'ai vraiment beaucoup aimé ton article, que ce soit avec les paysages, les petites maisonnettes, le village... c'est vraiment très dépaysant. Un tout autre monde, une autre culture, une autre vie aussi.
    Merci pour ce partage qui me fait rêver devant mon écran ;-)
    Gros bisous et bonne journée. Beau temps aujourd'hui, et le mercure monte dur. J'espère que vous en profitez aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pascale,
      Pour te donner une idée, le Mont Blanc est à 4 808,72 mètres, nous allons monter à un peu plus de 4300 mètres, sans la neige ;-) . Là-haut la vie est inimaginable, avec ses plantes endémiques et c'est super beau ! Ça va viendre ;-)) .
      On en profite, un peu de soleil, mais toujours aussi lourd.
      Gros bisous !

      Supprimer
    2. Woaww, bravo, dur dur à cette altitude avec le manque d'oxygène.
      Eh bien, je suis impatiente de voir les photos ;-)
      Oui, ça va viendre, d'autant que les choses bougent sérieusement ces jours-ci avec des perspectives plutôt sympas.
      Bon, ben profitez, car il semble que l'accalmie soit de courte durée, et pour nous tout pareil ;-(
      Gros bisous

      Supprimer
  5. Bonjour Nath,

    Un article très dépaysant qui me montre l'Afrique sous un autre jour. C'est vrai que dans ma tête j'imagine seulement les grandes plaines. Ici on pourrait même croire que ce paysage de montagne est de nos contrées. Ces huttes sont vraiment belles, je les préfère aux maisonnettes.
    Bises et bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Caro.
      C'est aussi ce que je me suis dit à plusieurs reprises là bas. On pourrait être en France parfois.
      Bonne soirée et merci pour les photos. Bises.

      Supprimer
  6. Hello Nath !
    Et bien tu vois, j'ignorais qu'il puisse y avoir de tels paysages en éthiopie ! Merci de nous ouvrir les yeux et l'esprit ! Quel charme !
    Bisous bisous, mes baroudeurs préférés !

    RépondreSupprimer
  7. 4000m, c'est pô rien dis donc, je suppose qu'il vaut mieux ne pas oublier les vêtements chauds, surtout la nuit. La vue doit être grandiose de là-haut.
    Les huttes en terre séchée sont belles, mais l'hiver, la vie doit être difficile.
    Superbe série, j'apprécie toujours de voir les paysages traversés. Les routes semblent en bon état ?!
    Merci pour tes reportages toujours intéressants ;)
    Bon week-end, Nath, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des températures négatives bien sûr hors saison des pluies. La polaire en début de journée est nécessaire, mais on l’enlève vite !
      Pour l'hiver, ils ont de quoi se chauffer, côté bouses ils font des provisions et ne sont pas en manque ;-)
      Les routes sont bonnes par endroit, pourries à d'autres !
      Bises Katia et bon WE à toi aussi.

      Supprimer
  8. bonjour Nath
    de superbes paysages avec de grandes plaines et des montagnes habitées jusqu'en haut . je ne m'imaginais pas l'Ethiopie ainsi plutôt comme l'Afrique du nord ...c'est bête .
    merci pour tous ces paysages et cette vie lointaine .

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Nath, je me suis immergée dans ces paysages étonnants, la photo panoramique est extra. Je comprends le mal de tête qui s'installe en prenant de l'altitude. Mais que cela vaut le coup c'est tellement beau. Merci pour ce partage qui me fait rêver.
    Bon week end et bises tout plein
    chatou

    RépondreSupprimer
  10. Quels magnifiques paysages mais le manque d'arbres est un peu triste. Ils ont dû tout exploiter et, comme à Madagascar, l'érosion dans ces paysages accidentés doit être importante. De très belles images encore :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois