Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs et ne sont pas LIBRES DE DROIT. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

L'Éthiopie et ses habitants


Cette fois-ci nous quittons le plateau de Dinsho pour de bon et reprenons la route. Nous traversons de magnifiques chaînes montagneuses plus ou moins hautes en altitude et profitons de la fraîcheur car bientôt, ce sera l'inverse. Je mets à l'honneur, dans cet article, la population des montagnes Abyssiniennes.




Dans ces régions montagneuses aux virages assez serrés, certains routiers paient malheureusement un lourd tribut en roulant avec les camions chinois laissés sur place par ces derniers après chaque chantier routier (ou autre). Ils n'ont tout simplement pas de frein et quand ça touche ça donne ça :


Autant vous dire que lorsqu'un troupeau traverse, les chances de survie sont très minces.




Nous étions passés il y a 3 jours devant ce bel endroit.


Nous sommes aujourd'hui de l'autre côté de cet énorme rocher, laissé là par la nature.





















Commentaires

  1. bonjour Nath
    j'aime beaucoup cette série des habitants de ce village dont tu nous montres les vues de loin et de près , dans leur vie quotidienne .
    vos photos sont magnifiques , surtout celle des deux enfants sur la même photo , on dirait la première page de GEO ...

    RépondreSupprimer
  2. Fantastic people, they look so serene, thanks Nath.

    RépondreSupprimer
  3. Dearest Nathalie,
    Traffic in those mountain ranges is dangerous and no doubt their maintenance of any vehicle is mediocre or non-existent. Poor women and poor donkeys; they have a tough and hard life!
    Excellent photo series.
    Hugs,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  4. magnifique article qui nous fait toucher du doigt un "autre" monde... si dur... les mots me manquent...

    RépondreSupprimer
  5. Superbes photos de paysages et de portraits mais ça manque un peu... d'oiseaux! MDR!!!
    Une région du monde de toute beauté quoique un peu désolée.
    Merci du partage et bon dimanche les copaings!!

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Nath,
    Superbe billet, vos clichés sont splendides !
    Bien que les troupeaux accidentés nourrissent les vautours, ces accidents de circulation sont un fléau, pour les animaux et les humains, mieux vaut ne pas arriver à ce moment-là.
    J'aime beaucoup les photos 6, 15, 16 des villages et 12, 13, 14 pour les portraits.
    Merci pour cette balade au coeur du peuple, je retrouve l'Afrique de mes voyages et j'apprécie énormément ;)
    Bon dimanche, bisous



    RépondreSupprimer
  7. Istariel12/8/18

    Quel beau photo-reportage ! Ces instantanés sont très émouvants.
    Ces carcasses de camions en travers de la route, par contre....ouch ! Et pas de frein, en plus??
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  8. Hi Nathalie,
    Some wonderful landscape images, it appears a very beautiful place to visit, just don't drive to close to lorries..
    Also your people images are good and typical of Africa with the women working so hard.
    All the best, John

    RépondreSupprimer
  9. bonjour Nathalie
    j'aime beaucoup la série des portraits...tu ressens l'âme de ce peuple
    bonne journée, bises, maurice (moins présent sur les blogs car famille à la maison)

    RépondreSupprimer
  10. J'aime cette nouvelle diversité proposée... vous avez certainement suscité la curiosité des populations locales qui se demandent bien souvent pourquoi nous photographions autant... les paysages sont arides et puis en cette hauteur il fait bien frais au vu de certaines tenues. Il est agréable de constater et de comparer nos conditions de vie à celles d'autres peuples et d'arrêter de se plaindre pour un moindre confort... merci à vous deux pour ce beau reportage, bise Nathalie.

    RépondreSupprimer
  11. Hello Nathalie,
    What a wonderful and impressive report of your trip.
    Your shots make all complete. Fantastic.

    Kind regards,
    Marco

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Nath, très belle série de portraits d'enfants et d'adultes surpris dans leurs activités de tous les jours en Ethiopie, vie rude sans doute qui n'empêche pourtant pas l'apparition fugace d'un sourire sur les visages... Magnifique, merci à tous les deux pour ce reportage. Bises de Shuki

    RépondreSupprimer
  13. Oh là, le camion, il va bien moins fonctionner à présent !
    J'ai adoré ton article, et superbes les portraits.
    Bisousssss

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois